Ada Hegerberg (@UEFA)

OL : Ada Hegerberg critique la candidature française pour l'Euro 2025

Sur les réseaux sociaux, Ada Hegerberg a vivement critiqué la candidature française pour l'organisation de l'Euro féminin 2025.

Quelques jours après l'officialisation de la candidature française pour l'organisation de l'Euro féminin 2025, Ada Hegerberg a réagi sur les réseaux sociaux. Première Ballon d'or féminine en 2018, la Norvégienne évolue depuis 2014 en France. Le moins que l'on puisse, c'est que l'annonce effectuée par la  Fédération française de football (FFF) n'est pas du goût de la joueuse de l'Olympique lyonnais.


"On est à la ramasse"


"Organiser des compétitions internationales, c'est bien. S'investir dans notre championnat, c'est mieux. On est à la ramasse et la CDM 2019 a eu aucun impact", a tweeté l'attaquante. Pour rappel, la France pourrait donc organiser sa deuxième compétition féminine de football, après le Mondial qui s'est déroulé en 2019.

15 commentaires
  1. Le Bon - lun 7 Fév 22 à 16 h 42

    C'est vrai que douze équipes c'est un peu léger, on voulait même en supprimer deux à un moment.
    C'est surtout aux clubs de faire des efforts... à condition d'être soutenus par la FFF aussi !

    1. Hannibal LectOL - lun 7 Fév 22 à 17 h 26

      En Angleterre, c'est 12 clubs / En Allemagne, c'est 12 clubs / En Italie, c'est 12 clubs... Et en France: c'est 12 clubs. (Il n'y a qu'en Espagne qu'il y a 16 clubs; pour l'instant vu que ça change souvent). Et personne ne voulait réellement (sur le fond) supprimer deux clubs en D1, mais il y avait un problème de droit qui a heureusement pu se régler autrement.
      Parfaitement d'accord avec la deuxième partie de ton post, et c'est bien cela, ce manque d'investissement hors OL et Paris, cet accompagnement trop timide de la FFF, que Ada critique à juste raison !.

  2. Le_Lyonniste - lun 7 Fév 22 à 17 h 23

    Elle a raison, mais il y a la loi de l'offre et de la demande. En France, on s'intéresse presque pas au foot féminin.

    1. Hannibal LectOL - lun 7 Fév 22 à 17 h 29

      Il y a une demande de football féminin, mais elle est insuffisamment accompagnée.

    2. Juni forever OL - lun 7 Fév 22 à 18 h 21

      Le lyonniste dans le politiquement correct, c'est bien, en progrès 🤣😉👍
      Je valide aussi, je m'intéresse aux filles de l'ol mais en dehors de ça, non
      La marge de manœuvre n'est pas très grande si les femmes elles mêmes ne s’intéressent pas plus au foot

      1. le_yogi - mar 8 Fév 22 à 4 h 57

        Tu l'as trop encouragé, il a fait une rechute du coup juste en bas ^^

  3. Sébastien TTP - lun 7 Fév 22 à 17 h 51

    Je dirais que c'est le problème de beaucoup de sports féminin de manquer de visibilité en France.
    Si tu enlèves la moyenne de spectateurs pour les matchs de l'OL et ceux du PSG, tu descends à une moyenne de même pas 400 spectateurs.

  4. Poupette38 - lun 7 Fév 22 à 18 h 17

    D'ailleurs nos 3 Lyonnaises qui reviennent des E.U, ça doit leur faire drôle . Si vous avez suivi quelques matchs d'OL REIGN avec leurs ambiances , quel changement

    1. Hannibal LectOL - lun 7 Fév 22 à 18 h 27

      Pas toujours @Poupette... Pas toujours (ça dépendait beaucoup des stades, et à Tacoma: c'était pas Seattle).
      Il ne faut pas s'attendre en France à attirer du monde aux "stades" puisque notre championnat de D1 ne se joue pas dans de vrais stades, mais sur de simples terrains d'entraînement. Et je crois que c'est un problème !.

  5. JUNi DU 36 - lun 7 Fév 22 à 20 h 48

    Super cette déclaration. Bravo Ada de l'ouvrir c:est tellement rare dans le foot, enfin surtout chez les hommes que c'est rare. La dernière fois depuis le début de se virus que j'ai entendu parler quelqu'un d'intelligent c'est Raphaël, et aussi un peu Antho.
    Elle a tout compris Ada elle sait très bien que la fédé et la ministre des sports ce qui les intéresse c'est juste l'argent , donc une petite coupe d'Europe ce serait l'idéal, le championnat ça passe après 👎

    1. Le_Lyonniste - mar 8 Fév 22 à 0 h 36

      Ben non, elle n'a pas compris le plus important : que ce qui est "à la ramasse" c'est le niveau du football féminin.

      1. Le Bon - mar 8 Fév 22 à 9 h 34

        Il faudrait s'entendre à ce qu'est le "niveau".
        Si c'est simuler des coups reçus en se roulant par terre, donner des coups en douce, inscrire des buts avec la main sans qu'on le voie, tirer des maillots... c'est vrai que les filles ont beaucoup de progrès à faire (sauf Levante...), mais ça vient petit à petit.
        Pour l'instant, je préfère parler du niveau du spectacle.
        Et là, je préfère - pas toujours, mais le plus souvent - celui des filles.

      2. Lyonnais19 - mar 8 Fév 22 à 14 h 26

        Il faut avouer que le foot féminin est encore très loin du niveau masculin. Si le championnat en est là où il est c'est parce que très peu de gens s'y intéressent et pas parce que c'est peu médiatisé...il y a des matchs en direct ! Mais bien parce que c'est peu intéressant.

      3. OL-91 - lun 21 Fév 22 à 16 h 35

        Le foot féminin ne sera jamais au niveau du masculin, ne nous leurrons pas. C'est, de base, un jeu de garçons. Elles commettent l'erreur fatale de ressembler à leur homologues. Ce qu'on peut attendre des femmes est de la finesse, de l'adresse et de l'élégance. Ce qui n'est pas du tout en progrès. Dans ce cas, les amateurs préféreront l' « original ».

  6. OL-91 - lun 21 Fév 22 à 16 h 30

    Ada ferait peut-être mieux de se concentrer sur son efficacité et le reste suivra.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut