OL - Anciens : Gonalons ne "regrette pas d’avoir porté le brassard"

L'ancien capitaine de l'OL, Maxime Gonalons aborde de nombreux sujets sur le site de SoFoot.com. Et notamment son rôle de capitaine dans le club de sa ville.

Depuis Rome, Maxime Gonalons suit toujours attentivement l'actualité de l'OL. Son club de cœur. Le milieu de l'As Roma, 28 ans, s'est longuement confié au site Sofoot.com. Dans cet entretien, il aborde notamment ce rôle de capitaine de l'Olympique lyonnais qu'il a occupé durant plusieurs années. "C’est venu avec le temps. À partir du moment où Licha (Lisandro López) a rendu le brassard et que Rémi Garde m'a donné toute sa confiance, je me suis dit qu’il fallait que je prenne mes responsabilités. J’ai pris conscience de certaines choses. C’était assez difficile au départ. J’ai dû forcer ma nature. J’étais encore un jeune joueur dans un effectif et il y avait des éléments expérimentés qui avaient gagné énormément de titres avec Lyon ou d’autres clubs. Avec le temps, j’ai fini par prendre ce rôle vraiment à cœur et il est devenu naturel par la suite."

"Il a fallu trouver des solutions par des discussions en interne"

La saison dernière, Maxime Gonalons a été très sollicité et a vécu une saison éprouvante. A plusieurs niveaux. "Franchement, oui. La saison dernière a été difficile pour moi, souffle-t-il. Si j’estime avoir été moyen dans mes performances, ma saison a été compliquée sur le terrain, mais aussi dans ma vie privée. Il y avait des difficultés au club en matière de résultats. Les choses qu’on mettait en place sur le terrain ne fonctionnaient pas toujours." Et de poursuivre : "Il a fallu trouver des solutions par des discussions en interne. Je pense que ça m’a pompé beaucoup d’énergie. Je n’étais pas concentré en permanence et je pense que ça m’a coûté un petit peu. Mais je ne regrette pas du tout d’avoir porté le brassard. À partir du moment où on me l’a donné six ans auparavant, je connaissais la difficulté du rôle et la responsabilité qui allait avec. La carrière n’est pas toujours faite de bonnes choses. Tous ces moments-là m’ont fait grandir. Je n’ai aucun regret, mais c’est vrai que c’est beaucoup moins pesant aujourd'hui. Je peux penser uniquement à mon football."

2 commentaires
  1. Fekiiresistible69 - ven 5 Jan 18 à 7 h 04

    Moi perso je digere pas vraiment le traitement qui lui a ete reserver, alors ok l'année derniere il nous sort sa pire saison en pro mais avant celle la yen a 6 ou 7 ou il est le patron incontester de notre milieu et notre cap de longue date. Et a lheure ou on ce cherche un complement a lucas jme di que max aurait pu nous rendre de gro service tant en l1 quand EL, apres je sais pas si il aurait accepter de rendre le brassard et deffectuer une rotation reguliere avec tousart mais toujours est il quil aurait jouer sa trentaine de match sur l'annee et en discutant avec lui vu l'amour qui porte au club je suis sur quon aurait trouver un terrain dentente.. malheureusement il a remis en cause l'ambition de l'Institution et ca papy ne pardonne pas et cest regretable

    1. fandelol - sam 6 Jan 18 à 11 h 06

      Je trouve pas qu'il ait eu un traitement spécial, au contraire. Comme tout le monde l'a vu, il n'était plus vraiment au niveau l'an dernier. Lucas lui était nettement supérieur et malgré tout, Gonalons était maintenu dans le 11. Sachant ça, à partir du moment où il critique les ambitions du club, forcément, il se fait démonter derrière.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut