OL : Aulas est le meilleur président français selon France Football

A la tête de l'Olympique lyonnais depuis 1987, Jean-Michel Aulas est devenu incontestable dans le football français. France Football l'a élu meilleur président de club depuis 1945.

Jean-Michel Aulas a fait ses preuves depuis bien longtemps. Aujourd'hui, le patron de l'OL est unanimement reconnu pour son travail à la tête de l'Olympique lyonnais entamé en 1987. France Football l'a élu meilleur président du football français sur une période allant de 1945 à nos jours.

"Il faut sans cesse se réinventer"

Il se classe devant Henri Germain (Reims) et Roger Rocher (Saint-Etienne). Pour établir ce top 30, FF s'est basé sur sept critères : la vision, le palmarès, la probité, la cote de sympathie, l'esprit bâtisseur, l'impact international et enfin la longévité. "Cela distingue mon approche généraliste du poste. Je ne suis pas juste un spécialiste de foot ou d'événementiel. J'ai la vision globale d'un entrepreneur meneur d'hommes qui ne doit jamais cesser d'innover. C'est ce sens de l'innovation qui fait que je bouscule les choses, a déclaré le dirigeant rhodanien. Voilà la condition pour rester aussi longtemps président. Dans mes deux métiers, les nouvelles technologies et le foot, il faut sans cesse se réinventer car les choses ne seront jamais comme hier.»

19 commentaires
  1. Moimoi - lun 29 Mar 21 à 19 h 30

    Dommage qu'il ne soit pas plus écouté des autres présidents et des instances du foot français

    1. cavegone - lun 29 Mar 21 à 20 h 03

      Arf c’est un peu comme ici, certains restent bloqués sur la forme quitte à ne pas prendre en compte le fond... 🙄
      On est loin très loin du siècle des lumières ou du café de Flore...surtout dans le foot.

  2. RojOL - lun 29 Mar 21 à 19 h 38

    Comment peut on classer Roger Rocher à la 3ème place alors que dans les critères figure la probité.
    Mr Roger Rocher a été condamné en1991 à 36 mois de prison dont 32 avec sursis pour détournement de fonds (20 millions de Frs ce qui à l’époque était colossal) pour alimenter une caisse noire pour se payer les meilleurs joueurs.
    Cela laisse rêveur...

    1. JUNi DU 36 - lun 29 Mar 21 à 19 h 47

      J'allais le dire aussi, n'importe quoi cette 3ème place et pourquoi pas Tapie ou Bez 🤣

  3. RojOL - lun 29 Mar 21 à 19 h 47

    Ah oui j’oubliais, le championnat n’était peut-être pas faussé.... Tout ça explique en partie l’hégémonie Stéphanoise de cette époque.
    Je préfère largement nos titres aux leurs.

  4. Juninho Pernambucano - lun 29 Mar 21 à 20 h 01

    et oui , mais ainsi roger a pu se payer platini et c'était une sacré belle équipe .
    platoche 29 buts meilleur buteur 1981 , champions de france.
    Johnny Rep , christian Lopez , Gérard Janvion , Battiston , Paganelli , Roussey devant , un certain Santini au milieu avec Larios .
    Castaneda dans les buts .
    ça avait de la gueule !

    1. Dede passion 69 - lun 29 Mar 21 à 20 h 09

      Rigoureusement aucune admiration pour cette équipe verdatre, à mettre au même rang que celle de Tapie!
      Ma consolation Rocher est allé en prison à St Paul à Lyon, vous savez, la banlieue de St Etienne ........Pfffffff ...!

      1. Juninho Pernambucano - lun 29 Mar 21 à 20 h 16

        7 internationaux français .
        C'était quand même un autre monde par rapport à aujourd'hui , à ce foot business indécent avec ces salaires obscènes .
        Dans l'effectif , il y avait 14 joueurs formés au club .
        Les seuls étrangers étaient Rep et ... Curkovic , alors âgé de ... 37 ans , et doublure de castaneda ( 24 ans ) formé au club ....

      2. Dede passion 69 - lun 29 Mar 21 à 20 h 50

        Ce monde , je l'ai connu et vécu, en direct.
        Et en tant qu'amoureux de mon club depuis 60 ans , j'ai connu les humiliations qui vont avec: 1-7 à Gerland .....
        Je n'ai rien oublié, pas plus que le saccage de ma voiture 69, dans leur chaudron !
        Alors , ne me demande pas de les vénérer ....

      3. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 23 h 36

        Aouaouu Dédé !!
        Ca fait bizarre ton com 🤣, tant cette équipe était aimée de toute la France, y compris par une bonne partie des lyonnais, dans ma famille, tout le monde était derrière
        J'aurai vécu cette période en étant supporter de l'OL comme je le suis depuis toujours, sûr, j'aurai le même avis que toi aujourd'hui 😉

  5. paolo - lun 29 Mar 21 à 20 h 02

    Premier....et de loin....il n'y a pas photos

  6. cavegone - lun 29 Mar 21 à 20 h 05

    Nasser n’est pas dans le top 3 ? FF va se faire racheter attention ⚠️
    Ok je sors 😂

  7. dede74 - lun 29 Mar 21 à 21 h 15

    "Les choses ne seront jamais plus comme hier" dit-il, c'est vrai mais, hier les choses étaient, parfois, mieux que celles d'aujourd'hui 🙂
    Sinon, pourquoi dirait-on "c'était mieux avant" ? 😆 😆

    1. Janot-06 - mar 30 Mar 21 à 14 h 49

      Peut-être parce qu' avant on était plus jeune... ? 😉

  8. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 22 h 17

    France Football a eu besoin de critères pour élire Aulas meilleur président français de tous les temps ?
    🤣🤣🤣
    Ils sont vraiment payés a rien foutre

    1. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 23 h 36

      M effacé

  9. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 23 h 29

    Pourquoi n'y a t il pas tapie et bez dans ce classement ?
    Si c'est pour leurs magouilles alors roger rocher n'a rien à y faire

  10. Darn - mar 30 Mar 21 à 13 h 38

    La cote de sympathie ? Et il est premier ?

  11. Dede passion 69 - mar 30 Mar 21 à 13 h 53

    Une anecdote à propos de Jean mimi,

    Il y a fort longtemps, sur un forum que j'ai rapidement quitté, vu le niveau (Proot 01), je me suis pris la tête avec un supporter stéphanois.
    Après des échanges musclés, il a finit par conclure, en écrivant: " Si Aulas était à sainté, il y a très longtemps qu'il aurait sa statue à Geoffroy Guichard ... "
    Venant selon lui d'un ex. des magics fans , j'ai fait une capture d'écran de son post, que je conserve comme un trophée !😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut