Jean-Michel Aulas et John Textor (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : Aulas et Textor ont enterré la hache de guerre pour le bien du club

Après une période de tension palpable, Jean-Michel Aulas et John Textor, figures centrales de l'Olympique lyonnais, semblent enfin mettre de côté leurs différends pour le bien du club.

Dans le paysage changeant du football français, l'Olympique lyonnais se retrouve à un tournant. Jean-Michel Aulas, figure emblématique de l'OL et désormais actionnaire minoritaire, a récemment souligné l'impact négatif qu'a eu son conflit avec John Textor, nouveau propriétaire majoritaire et président du club, sur les performances des joueurs. Cette révélation a eu lieu samedi, en marge de l'assemblée générale de la FFF, où Aulas a été élu vice-président.

Aulas a exprimé ce samedi son inquiétude quant à la façon dont "l'attitude d'opposition" avec Textor pourrait affecter l'équipe. "On souffre quand on voit les résultats sportifs de notre OL et on se prend à imaginer que l'attitude d'opposition créait une sorte de blocage peut-être chez les joueurs. On a pensé aux salariés et aux joueurs", a-t-il déclaré. Cette situation a sans doute contribué à une atmosphère tendue au sein du club, se répercutant potentiellement sur les performances des joueurs.

Cependant, un vent de changement souffle désormais entre Rhône et Saône. Dimanche dernier, après la victoire de Lyon contre Toulouse (3-0), Textor et Aulas ont montré des signes d'unité, un moment important après des mois de désaccords. Aulas a même partagé son espoir de voir cette tendance positive se poursuivre, soulignant l'importance de la place de Lyon dans le football français. Cette réconciliation coïncide avec une amélioration des résultats de l'OL, qui a enregistré hier sa troisième victoire de la saison contre Monaco (1-0).

L'entente entre Aulas et Textor ne se limite pas aux poignées de main et aux sourires. Un accord financier a été conclu lundi concernant le rachat d'actions de Jean-Michel Aulas et l'abandon des plaintes mutuelles. Ce rapprochement marque un tournant pour l'OL, ouvrant la voie à un avenir plus sain. Avec Textor détenant 87% (via sa holding Eagle football) des parts et Aulas 8,23% (via sa holding familiale Holnest), les deux hommes semblent désormais prêts à travailler de concert pour le redressement de l'Olympique lyonnais. 

8 commentaires
  1. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - sam 16 Déc 23 à 17 h 24

    Quand je pense à tout ce pognon qui passe de main en main... J'espère qu'on a fini de manger notre pain noir nous, les supporters.

  2. Avatar
    Toitoi - sam 16 Déc 23 à 19 h 25

    Promis ?

    1. Sebepe
      Sebepe - dim 17 Déc 23 à 5 h 35

      Jueé craché !

  3. Avatar
    Centoss - sam 16 Déc 23 à 19 h 55

    Pour le bien de la vente de l'arena surtout...

  4. Toutchanger
    Toutchanger - dim 17 Déc 23 à 9 h 27

    Ah bon ?
    Rien à voir avec le rachat des actions de JMA ?
    Rien à voir non plus avec la vente de l'arena ? Ni même avec l'élection du vice président de la FFF ?
    Et l'abandon des poursuites respectives n'a toujours rien à voir ?

  5. Valbranque
    Valbranque - dim 17 Déc 23 à 9 h 40

    Avec Aulas il faut partir du principe que toute communication a pour visée de servir ses intérêts.
    Le dénigrement de l’OL était réalisé avec un objectif particulier. L’enterrement de la hache de guerre est aussi réalisé avec un objectif particulier.
    Peu d’entre nous sommes dupes quant à sa manière de procéder.
    Par contre j’aurais tendance à croire que JMA est persuadé que sa communication fonctionne, n’étant entouré que de béni oui-oui qui ne font qu’aller dans son sens

    1. Toitoi
      Toitoi - dim 17 Déc 23 à 9 h 45

      C'est bien ce qui a causé sa perte et la perte de l'OL depuis 2010. Avant, il était conseillé. Après, il était entouré de oui-oui.

    2. Toutchanger
      Toutchanger - dim 17 Déc 23 à 11 h 39

      Exactement Valbranque 👍👍

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut