Delphine Cascarino félicitée par Sara Däbritz après son but lors d'OL - Benfica
Delphine Cascarino félicitée par Sara Däbritz après son but lors d’OL – Benfica (Photo by Olivier CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Benfica (4-1) : Cascarino s’est occupée de tout, une défense qui ne respire pas la sérénité

Déjà buteuse à l’aller, Delphine Cascarino a récidivé ce mercredi contre Benfica. Son doublé envoie l’OL en demies. Derrière, ça ne respire en tout cas pas la sérénité. Retrouvez le top et le flop de la rédaction d’Olympique-et-Lyonnais.

On ne sait pas si elle passera ses vacances au Portugal, mais une chose est sûre, Delphine Cascarino gardera un bon souvenir de cette double confrontation contre Benfica. Auteur du but de l’égalisation il y a une semaine à Lisbonne, l’ailière de l’OL a encore fait mal au club lisboète ce mercredi soir. Ayant buté après la demi-heure de jeu sur la gardienne adverse, Cascarino n’a pas eu le pied qui tremble sur la remise en retrait de Le Sommer à la 43e.

Sûre d’elle, l’internationale française a débloqué la rencontre d’un lob bien senti. Est-ce que ce but l’a mise en confiance, en tout cas, sa réalisation pour le doublé, elle ne la doit qu’à elle-même. Partie de son côté gauche, elle a repiqué dans l’axe et fait ce qu’elle tente rarement, prendre sa chance de loin. Bien lui en a pris puisque cela a fait mouche et mis l’OL dans de meilleures dispositions pour la qualification. Un match de patronne.

Il n’y a eu qu’un seul but d’encaissé ce mercredi soir, mais comme face à Lisbonne, on ne peut pas dire que défensivement, ce soit vraiment l’assurance tout risque. D’ailleurs, le but portugais est consécutif à un certain laxisme au milieu, à une mauvaise lecture de trajectoire de Gilles et un oubli de Bacha dans son dos, ouvrant l’axe du but à Benfica pour égaliser. Depuis début février, l’OL n’a gardé que trois fois sa cage inviolée en 10 matchs et c’est avant tout un problème collectif.

Seulement, Carpenter et Bacha n’ont pas été forcément dans un grand soir au niveau de leurs choix techniques tandis que Vanessa Gilles est dans le creux de la vague. Des passes mal ajustées, des interventions pas forcément contrôlées et à l’image d’une intervention ratée, le duo avec Mbock connait quelques difficultés actuellement. Le retour de Wendie Renard ne sera pas de trop.

32 commentaires
  1. Avatar
    Poupette38 - mer 27 Mar 24 à 21 h 10

    Michèle Kang la propriétaire est là

    Kadi Diani, meilleure buteuse de cette ligue des champions

    Va falloir se ressaisir le plus dur arrive .

    Modéré
  2. Avatar
    1. Avatar
      Dionys C - mer 27 Mar 24 à 23 h 17

      Alors qu'à la mi-temps sur DAZN ils donnaient Diani joueuse du match : quelle blague ! Elle marque 2 fois sur des coups de chance, 1 tir détourné par une défenseuse et un CSC due à son contrôle complètement raté : ses stats ne reflètent en rien son pseudo talent sur-payé et scandaleux ! Alors que Delphine, elle, c'est la grâce et le talent à l'état pur et encore elle se remet seulement lentement de sa longue blessure.

      Signaler
      1. Avatar
        seb66 - jeu 28 Mar 24 à 12 h 16

        C'étaient des votes faits sur la page où le match était diffusé. Aucune valeur scientifique.

  3. knoumkoufou
    knoumkoufou - mer 27 Mar 24 à 21 h 45

    La funambule de Saint-Priest, la meilleure "chose" qui soit arrivée au soccer français. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, Mayra vient de marquer pour Chelsea. Ne manque que Catarina et la journée sera a perfect day.

    Signaler
    1. Avatar
      XUO - mer 27 Mar 24 à 22 h 19

      Saint Priest ou Manissieux ?

      Signaler
  4. Dede Passion 69
    Dede Passion 69 - mer 27 Mar 24 à 22 h 18

    De retour ....
    Belle soirée, du monde, de l'ambiance, des buts, et une qualif plus que méritée.
    Même pas eu peur !💪
    Excellent coaching de Sonia qui a tout juste pour ses 5 changements, nickel .
    Toutes excellentes avec mentions à Melchie, Damaris et Perle.
    Au point de préférer sortir Delphine qui a déjà son doublé, pour laisser Kadidiatou obtenir le sien, et lui redonner confiance , bien vu Sonia..
    C'est d'ailleurs la qualité de notre banc qui nous permet de gagner des matchs lorsque l'équipe adverse est complètement cuite .

    Heureux de voir de plus en plus de femmes au stade, on est sur la bonne voie .👍
    Pas encore lu les coms, excepté le tout dernier du live qui précise "que nos adversaires ce soir jouent mieux que nous " !!!! 🙃
    Je crains donc le pire !😨
    Les 2 matchs gagnés, 6 à 2, une multitude d'occas, un nombre de tirs impressionnant, le tout malgré des ratés, et sans Wendie ni Ada ....Cela me satisfait pleinement .
    On ne gagnera plus nos matchs de phases finales par 7 buts d'écart, il faut juste en être conscient.

    Et vivement les demies avec nos 2 indispensables présentes ! Les filles du QSG commencez à prendre du Lexomyl 😜
    Merci aux gones et aux nanas qui sont venus soutenir nos filles.👏
    Bonne nuit à tous .

    ALLEZ LES FENOTTES !💪💪

    Modéré
    1. Avatar
      seb66 - mer 27 Mar 24 à 22 h 25

      Salut Dede : oui pour les changements faits par Sonia.
      Et puis Eugénie a quand même fait une passe décisive !!!

      Signaler
  5. Avatar
  6. Avatar
    brad - mer 27 Mar 24 à 22 h 31

    Delphine super star, les fenottes ont répondu présentes mais j'ai un bémol sur notre défense si on veut aller plus loin dans la compétition, je ne retrouve pas M.Bock souveraine comme elle le fut avant sa blessure, d'ailleurs on ne la voit plus faire des remontées de balle ; alors est-ce des consignes ou de l'apréhension ?

    Signaler
  7. Avatar
    Provencal - mer 27 Mar 24 à 22 h 44

    Je trouve cette équipe bien meilleur avec Damaris sur le terrain.
    J'ai de plus en plus l'impression que sans elle l'équipe peine à trouver un équilibre et que la défense en souffre beaucoup.
    Je ne suis pas un suiveur assidu mais pour moi elle est la première joueuse que j'inscrirais à chaque gros match.

    Modéré
    1. Avatar
      Eclect - jeu 28 Mar 24 à 2 h 23

      Damaris a souvent des difficultés dans les gros matchs. Trop lente quand ça accélère. On l'a vu sur ce match. Elle n'a même pas touché 30 ballons en une mi-temps alors que l'OL n'était pas du tout dominé. Elle joue beaucoup trop vers l'arrière, et elle ne se projette quasiment jamais. Horan est bien meilleure qu'elle. Elle pèse tellement plus sur le jeu. Alors s'il y a deux bons milieux offensifs disponibles, il est logique de mettre Damaris sur le banc.

      Damaris n'est pas titulaire en sélection, ce qui est exceptionnel pour une joueuse titulaire l'OL. On a vraiment un problème à ce poste. Horan est encore meilleure plus haut. Dommage.

      Signaler
      1. Avatar
        Provencal - jeu 28 Mar 24 à 6 h 44

        Justement si elle se projette moins ça permet un meilleur équilibre défensif.
        Avec Horan, Sara et VDD notre milieu ne pensent qu'à se projeter, jouent souvent très haut et la défense a beaucoup de mal quand les équipes adverses jouent le contre (soit 95% des équipes).
        Comme tu le dis Horan est meilleure plus haut. On a qu'une seule 6 dans notre équipe, en cela notre effectif au milieu n'est pas équilibré (Amandine n'a pas été remplacé).

        Et titulaire en sélection ou pas je ne vois pas trop le rapport. Il faut tout regarder et le milieu Hollandais est très fort.
        Par exemple pour les bleues maintenant que Delphine est de retour je pense que Bacha va perdre sa place vu que Karchaoui est indiscutable en latérale et qu'il y a meilleure sur l'aile devant. Pourtant elle reste indiscutable avec nous mais il faut prendre en compte la concurrence.

      2. Avatar
        seb66 - jeu 28 Mar 24 à 9 h 03

        Karchaoui indiscutable ? Vraiment ?

      3. Avatar
        Eclect - jeu 28 Mar 24 à 9 h 25

        Non, le milieu néerlandais n'est pas si fort. Les Groenen & co. ne m'impressionnent pas. Mais soit, admettons. Alors, idem pour le milieu défensif espagnol où Damaris n'était même pas sélectionnée? À un moment, si c'est vrai, au moins l'une de ces joueuses devant Damaris devrait être à l'OL. Damaris sur le banc des sélections, alors idem à l'OL. Sinon, il y a un problème. L'OL est censé être n°1... ou au moins dans les deux ou trois premières équipes mondiales... Il y a un problème à ce poste.

        Horan a été sage sur ce match. Elle est bien restée en 6. Son seul défaut en 6 est parfois de ne pas réajuster son niveau de risque. Là, c'était justement très bien ajusté. Cela m'a rappelé le jeu d'Henry qui se projetait de temps en temps et jouait vers l'avant. Henry de l'époque & Horan, voilà des 6 qui pèsent ! Damaris, c'est le jeu de la déprime.

      4. Avatar
        Provencal - jeu 28 Mar 24 à 10 h 11

        Le jeu de la déprime carrément 🤣
        Toujours plus dans le péremptoire...

  8. knoumkoufou
    knoumkoufou - mer 27 Mar 24 à 22 h 58

    Fini 1-1 (4-1), bien plus compliqué qu' à l' aller. Prometteur cet Ajax. Et premier but européen pour Chelsea de la Colombienne ; un RÉ-GAL.

    Signaler
    1. Avatar
      Dionys C - mer 27 Mar 24 à 23 h 13

      Chelsea ne doit son match nul, et peut-être sa qualif', qu'à Musovic qui a fait un match énorme en sauvant 3 ou 4 ballons quasi inarrêtables ! Les Bataves sont très mal payées en ne marquant qu'un seul but sur les 2 matchs en touchant 2 fois les poteaux alors que Chelsea ne joue qu'en contre sur des malentendus ! Ne vous fiez surtout pas au score très (trop) flatteur : les Blues auraient très bien pu avoir le "blues" après cette double confrontation ! Et puis on a vu que lorsque Spitse est là la physionomie du match est tout autre, c'est un peu la Wendy Renard hollandaise et son absence à l'aller a été déterminante dans leur élimination. Et puis n'oublions pas que l'Ajax a quand même "humilié" les Qataris 2-0 lors des matchs de poules et rien que pour ça je leur tire mon chapeau !!!

      Signaler
  9. Avatar
    Cicinho2 - jeu 28 Mar 24 à 0 h 13

    Pas convaincu par l’absence de Damaris au milieu, pour donner un peu plus d’assise défensive, enfin on verra si les choix de Bompastor seront les mêmes en demie ?
    Idem, j’aimerais bien revoir Bacha un cran plus haut avec Morroni derrière.
    Et puis, et puis... une mention spéciale pour ses 2 beaux buts à Cascarino !
    Je me souviens m’être fait sévèrement tancer ici pour avoir dit il y a à peu près 2 ans de ça qu’elle faisait une saison moyenne... l’occasion de redire ici le fond de ma pensée : vu son talent elle devrait planter 2 buts comme ça beaucoup plus souvent! Elle a le talent pour être exceptionnelle, pas seulement bonne

    Signaler
    1. Avatar
      seb66 - jeu 28 Mar 24 à 9 h 02

      Delphine a planté deux buts car elle était en position de le faire : quand elle est à droite elle est passeuse et ses débordements foudroyants n'ont pas pour fonction de marquer.
      Quand elle est à gauche elle peut utiliser son pied droit pour tirer, mais elle manque sur l'aile droite, elle n'a pas le don d'ubiquité !
      Un buteur ou une buteuse n'est que la conclusion : tout ce qui précède devrait être récompensé.

      Sur sa première réalisation il y a :
      - Selma qui fait une longue passe formidable de précision le long de la ligne, depuis ses 18m. On n'en parle pas de ça !
      - Delphine qui fait un pressing sur la défenseuse, toujours le long de la ligne, et lui fait manquer sa passe
      - Eugénie qui presse aussi, la gardienne cette fois, et qui préfère la passe en retrait pour Delphine, passe décisive.
      - Delphine encore qui fait un super lob !

      Voilà pourquoi - je pense - tu t'étais fait "tancer" : il ne faut pas voir que le résultat...

      Modéré
  10. Avatar
    Eclect - jeu 28 Mar 24 à 2 h 31

    C'était plutôt bien dans l'ensemble. J'ai apprécié qu'il y ait un souci de construction. Marre des matchs brouillons avec de longs ballons balancés à tout va.

    Mettre Horan en 6 permet d'élever le niveau à ce poste. Avec peut-être Dumornay à la place de Däbritz, le milieu peut être très talentueux. Je trouve un peu tard de s'y mettre seulement maintenant dans la saison, alors que beaucoup envisageaient cette organisation dès le début de saison.

    Benfica est une bonne équipe. La défense lyonnaise n'était pas d'un grand niveau, mais on n'a pas tellement eu peur non plus. Avec une vraie buteuse en pointe, le sort du match aurait été scellé avant.

    Signaler
  11. Avatar
    jeepy - jeu 28 Mar 24 à 8 h 20

    La petite Dumornay apporte une vivacité bénéfique ... tout comme Bejo ... mais Bonpastore ne voit pas pareil ! C.est super bien

    Signaler
  12. OLVictory
    OLVictory - jeu 28 Mar 24 à 9 h 20

    Si je prend en compte tout le match, je trouve que Diani mérite largement le titre de meilleure joueuse du match, sa prestation est quasiment parfaite, devant celles de Cascarino et de Horan qui sont loin d'être mauvaises.
    Il y aurait pu avoir deux buts de plus sans ces grosses occasions manquées, dommage.
    Diani et Horan ont fait mal aux portugaises, mais en face il y avait de bonnes joueuses, comme Nazareth ou Alvès.
    Je n'ai vu aucune mauvaise prestation du côté des lyonnaises

    Signaler
    1. Avatar
      Eclect - jeu 28 Mar 24 à 9 h 29

      OLVictory: bien dit ! Voilà quelqu'un de lucide ! Diani, Horan et Cascarino étaient les meilleures. Et surtout, le reste des joueuses n'ont pas fait de mauvaises prestations. C'était cohérent à tous les postes. Benfica n'est pas une mauvaise équipe...

      Signaler
      1. OLVictory
        OLVictory - jeu 28 Mar 24 à 9 h 36

        Techniquement et collectivement le Benfica féminin est une bonne équipe.
        Il n'y a peut-être que physiquement qu'elles pèchent, ce qui leur joue de mauvais tours en fin de match, à l'aller et au retour.

      2. isabielle
        isabielle - jeu 28 Mar 24 à 9 h 58

        Le pressing constant des Portugaises demande beaucoup d'énergie... il est vif, à 2 ou 3 sur la porteuse du ballon, explosif vers l'avant, en passes courtes et multiples, en bloc et transitions rapides vers des attaquantes véloces...
        Défendre face à ce déploiement demande de garder une certaine distance (pressing à 1 m, concentration et anticipation) pour ne pas se faire dribler par un jeu au pied vif et précis... à 3 (ou plus) attaquantes dans l'axe et sur une aile bien appuyées par les milieues.
        ... on dirait du "Bielsa"
        A ce rythme difficile de tenir plus de 70 mn, et les entrantes n'ont pas toutes les performances du 11 majeur.
        Pour ma part, le plan de jeu de Sonia et ses remplacements et replacements a été judicieux... dans les 2 rencontres... chapeau à Horan et Diani pour leur endurance et leur positionnements justes et efficaces... combinés aux course de notre gazelle Delphine... c'est usant pour l'adversaire 😍

      3. OLVictory
        OLVictory - jeu 28 Mar 24 à 10 h 02

        Bonjour isabielle,
        Je suis tout à fait d'accord, c'est bien expliqué

      4. Dede Passion 69
        Dede Passion 69 - jeu 28 Mar 24 à 11 h 10

        Salut isa ,
        Tu as de BONS yeux, tu sais ! 😉👍👏
        Pas mieux , même vu de la tribune ....

  13. Avatar
    XUO - jeu 28 Mar 24 à 11 h 23

    @Dede
    Tu t'étonnais à ton retour du stade qu'on ait pu dire que Lisbonne jouait mieux que Lyon. En première période, c'était même assez flagrant. JUNI DU 36 avait sorti des stats pensant revaloriser l'OL, il n'en était rien.
    Heureusement la seconde période a été tout autre. Celle qui marquait Delphine ( une grande ) brillait de mille feux jusqu'au moment où la Lyonnaise a varié son jeu et on ne l'a plus revue.

    Signaler
    1. OLVictory
      OLVictory - jeu 28 Mar 24 à 11 h 59

      Je pense que c'était plus ou moins délibéré, les lyonnaises ont refait le même match qu'à Lisbonne et la tactique a fonctionné aussi bien au retour.

      Signaler
    2. isabielle
      isabielle - jeu 28 Mar 24 à 12 h 02

      Dans les matchs à enjeu, les vainqueurs ne sont pas toujours les plus flamboyants... nous le savons tous.
      L'analyste vidéo, a pour rôle, d'identifier les points forts de l'adversaire et surtout les détails, qui souvent, font basculer un match.
      Le coach mettra le plan de jeu pour les contrer, et pour prendre l'avantage, il lui faudra trouver le détail, l'action, la faille... au bon moment... et récidiver pour enlever tout espoir de retour de l'adversaire.
      Dans le match d'hier c'est Sonia qui a tout juste.
      A ce niveau de compétition, le "détail" ce peut être une individualité comme Delphine, un positionnement adapté pour conduire à se "fatiguer" un bloc pressing portugais, des entrantes qui permettent un repositionnement défensif qui finira par user l'adversaire... et offensif pour conclure... avec aussi, parfois, de la réussite pour les plus entreprenantes.
      Un bon coaching quoi ! ... et de très belles individualités 🫶

      Soyons heureux, nous avons tout ça chez nos Fenottes ! 😍

      Ps : désolé OLV on dit pareil... mais t'as été plus rapide (le temps que je corrige les fautes... pour éviter les réprimandes de dédé 74 ) 😂

      Modéré
  14. OL-91
    OL-91 - jeu 28 Mar 24 à 16 h 46

    On a surtout brillé en seconde partie. Ce qui relativise la performance des entrantes. J'ai vu la majorité de nos relances bénéficier à l'adversaire et la majorité des centres de Diani ne pas trouver preneur.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut