(Photo by GUILLAUME SOUVANT / AFP)

OL - Benfica : sans Wendie Renard et Griedge Mbock

Les Fenottes accueillent Benfica ce jeudi en Ligue des champions (21h). Cette rencontre se déroulera sans Wendie Renard et Griedge Mbock, toutes les deux à l'infirmerie.

Plus d'une semaine après leur dernier match à Häcken (0-3), les Fenottes retrouvent le parfum de la Ligue des champions ce jeudi (21h). Pour leur premier match à domicile dans la compétition, elles reçoivent Benfica lors de la deuxième journée des phases de groupes. Pour cette affiche, Sonia Bompastor a retenu 23 joueuses, dont plusieurs jeunes éléments.

Elles sont encore trop justes

En revanche, l'entraîneuse ne peut pas compter sur Wendie Renard (cuisse) et sur Griedge Mbock (fatigue musculaire). Les deux défenseuses sont trop justes pour postuler à cette affiche. Le duo Kadeisha Buchanan - Amandine Henry devrait donc être installé dans l'axe central.

7 commentaires
  1. Dede passion 69 - jeu 14 Oct 21 à 10 h 06

    Les " deux défenseuses " !

    Moi, ça me pique toujours les yeux .
    Mais Gwendal n'y est pour rien, car on n'arrive pas à se mettre d'accord sur la féminisation des termes dans ce domaine, comme dans d'autres.
    Pas inquiet pour notre défense avec le replacement d'Amandine, associée à Buchanan, d'autant que leur meilleure attaquante sera absente.
    Par contre, il faudra être efficace devant, car leur défense est costaude.

    Allez, 2-0 , et on a un pied en quart !..

    PS: Le PSG a encore cartonné hier 5-0.

    1. Le Bon - jeu 14 Oct 21 à 12 h 15

      C'est une question d'habitude Dédé ; pense à danseuse, patineuse, footballeuse...

      1. Dede passion 69 - jeu 14 Oct 21 à 12 h 25

        Oui, mais actrice, conductrice, ambassadrice, mairesse, etc...
        Dur de s'y retrouver !😉

      2. Janot-06 - jeu 14 Oct 21 à 12 h 25

        entraîneuse... ?

    2. Le Bon - jeu 14 Oct 21 à 12 h 42

      Il faut se baser sur la consonne précédente :
      "t"eur va donner "t"rice, sauf pour des idiots qui préfèrent auteure à autrice par exemple : du coup je vais dire "une lecteure assidue" !!!
      seur va donner seuse
      Mais il y a toujours les exceptions qui font le charme de la langue française et sont explicables par le contexte !

  2. Janot-06 - jeu 14 Oct 21 à 10 h 18

    Je suis d'accord avec toi, Dédé, et gêné par cette manie de vouloir féminiser à tout prix les mots masculins quand on parle de la gent féminine.
    Quant au match, avec du sérieux et du réalisme devant, ça devrait pouvoir le faire.
    Je serai bien sûr devant mon étrange lucarne pour le suivre.

    1. mmc1789 - ven 15 Oct 21 à 9 h 56

      Je suis d accord ... n'utilisons que autrice quel que soit la personne femme ou homme qui ecrit .. ou ecrivaine pour toutes et tous ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut