(Photo by Jeff PACHOUD / AFP)

OL : "C'est la plus grande incompréhension", clame Aulas après sa suspension

Pour les prochains matches de son équipe, Jean-Michel Aulas sera suspendu de toutes fonctions officielles suite à la décision de la commission de la discipline de la LFP de le punir pour ses propos envers l'arbitre d'OL - OM. Le président rhodanien ne comprend pas cette sanction.

Puisqu'en ce moment l'Olympique lyonnais est dans une période difficile, un nouvel événement vient encore entacher un peu plus la saison rhodanienne. Mercredi, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a décidé de punir Jean-Michel Aulas pour ses propos tenus à l'arbitre du choc entre l'OL et l'OM le 21 novembre dernier. L'instance a estimé que les mots prononcés constituaient une menace voilée envers l'officiel.

Peu après ce verdict, le président s'est exprimé, frustré par cette sanction de 5 matches ferme. "Je suis très déçu. Je pense avoir apporté toutes les explications qui montraient qu'il ne pouvait pas y avoir d'intimidation vis-à-vis de l'arbitre. Franchement, c'est la plus grande incompréhension. Cette décision n'est pas juste, a-t-il affirmé dans L'Equipe. On a d'un côté un arbitre qui ne dit pas la vérité et pour ma part, je fais remarquer que le règlement devra évoluer entre la Ligue et la Fédération pour savoir qui peut, à un moment ou un autre, arrêter ou ne pas arrêter une partie."

"Cette décision n'est pas équilibrée"

Dans son argumentaire, Aulas n'oublie pas de mentionner que les Marseillais, qui ont eu des comportements douteux eux aussi à cet instant de l'interruption, n'ont pas été inquiétés pour l'instant. "Je n'ai pas été convaincant, probablement, et mon avocat non plus. Cette décision n'est pas équilibrée. Quand je vois que dans le même temps, M. Sampaoli menace l'arbitre, c'est ce qu'il y a dans les rapports, et qu'un certain nombre de joueurs de Marseille interviennent aussi violemment dans les couloirs, ce qui d'ailleurs, entre nous, a entraîné le changement de position de l'arbitre, a appuyé le dirigeant. Et ne parlons pas de l'intervention de M. Cardoze (le directeur de la communication de l'OM) devant la Ligue, qui a dit des choses incroyables."

48 commentaires
  1. Juni forever OL - jeu 16 Déc 21 à 8 h 40

    Ils se tapent Aulas et se font plaisir depuis quelques temps ...
    Sanction disproportionnée il me semble

    1. guilOLforever - jeu 16 Déc 21 à 10 h 01

      C'est parole d'Aulas contre parole de l'arbitre : connaissant trop bien le baratin aulassien depuis des années et sa grande aptitude à la démagogie et au mensonge, je ne suis pas surpris qu'il soit sanctionné et il le mérite !!...
      La seule anomalie, c'est l'absence de sanction envers Sampaoli et Longoria qui couvrent des infamies en série.
      Oui, les Marseillais sont surprotégés !
      Mais hélas,, Aulas ne s'est pas montré à la hauteur de ses responsabilités lors du match OL-OM !!!
      Aulas ne défend jamais le foot, il défend uniquement son fric et celui de ses actionnaires au mépris de toute éthique !!!...

      1. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 10 h 41

        Tu l'as vu Buquet ? Le pauvre il est complètement dépassé par les évènements.
        Aulas aura pu déborder et on le comprend quand on prend un peu de recul. Au Rugby le joueur se relevait et le club aurait pris une amende pour jet de projectiles, mais là ça devenait n'importe quoi !
        Payet se victimise et l'OM a une occasion en or de gagner chez son plus grand rival.
        C'est encore remonté tellement haut que ça me rappelle l'affaire Benzema quand Valls prend position, s'en est suivi la décision la plus idiote et injuste de la décennie de football hexagonal. Un décision basée sur la vindicte populaire.
        C'est pareil aujourd'hui. On juge le fait d'Aulas, sur la base de la vindicte.
        Il y est pour quoi exactement que ce dégénéré balance une bouteille ?
        Pourtant c'est lui et son club qui prend tout.

        De toute façon l'OL est mort sportivement cette année, alors tapis vert, 10 matchs de suspension, qu'est-ce que ça peut bien faire ?
        Dans 2 ans tout sera oublié. Et je souhaite à Aulas qu'il ait alors claqué la porte de ce monde d'ingrats.

    2. AlbumPanini - jeu 16 Déc 21 à 12 h 15

      Juni Qu’il commence déjà à fermer sa grande gueule s’il veut davantage de clémence, histoire de ne pas échauffer les esprits.
      Par ailleurs, les propos qu’il a tenu à l’endroit de l’arbitre et les menaces à peine voilée, c’est très, très grave. Faudrait que vous commenciez à ouvrir les yeux et oubliez les années 2000, c’était il y a 20 ans et depuis lors ce type nous fait plus de mal que de bien.

  2. OctoGone - jeu 16 Déc 21 à 9 h 19

    A tous les niveaux les masques sont tombés lors de cette affaire, des instances aux arbitres. Nous avons clairement affaire à de la corruption et à du traffic d'influence.
    Au moins les choses sont claires, ne reste plus qu'à faire le dos rond, travailler dans notre coin et attendre le retour de karma.

    1. AlbumPanini - jeu 16 Déc 21 à 12 h 17

      OctoGone Les Illuminati et les chinois du FBI, tu oublies le complot judéo-maçonnique pour faire tomber l’OL.
      Ce qu’il ne faut pas lire franchement…

  3. molo - jeu 16 Déc 21 à 9 h 27

    Labrune serait-il en train de régler de vieux comptes?

  4. Jerinho - jeu 16 Déc 21 à 9 h 47

    Sûrement c’est entre Labrune et Aulas ….

    Juste une question, pourquoi ne pas sanctionner cet arbitre qui poireauter 50 000 personnes au tribunes pendant 2 heures alors qu’il sait comme c’est à lui de prendre décision ?

  5. juninho pernambucano - jeu 16 Déc 21 à 9 h 52

    Il a raison a 100% c’est un acharnement et laburne y est pour beaucoup, l’om passe au travers de tout cette saison...
    Ou sont les sanctions contre sampaoli et les autres ? La fameuse caméra recouverte par des marseillais et qui dont croire dans leur rapport qu’il s’agit se lyon, tout ca ne compte pas apparemment !
    On voit bien la toute la mauvaise fois des marseillais mais pourtant on les laisse faire comme si on ne voyait rien...

    1. RBV - jeu 16 Déc 21 à 11 h 31

      Mais carrément ! C'est quand même dingue que Sampaoli, Alvaro et compagnie passent entre les gouttes. Franchement, c'est du grand n'importe quoi. J'espère qu'au moindre briquet lors du match retour, nos joueurs regagnent immédiatement le vestiaire et ne reprennent pas le jeu.
      Les instances ne savent pas sévir et de manière nette. Du coup cela alimente le sentiment d'injustice. Regardez en NBA, il y a un barème et ils s'y tiennent et personne ne bronche.
      Quelle saison de merde. J'ai envie de dire, encore une saison de merde. Ah c'est pas facile d'être fan de l'OL mais perso, je ne lâche pas !
      Bonne journée tout le monde !

  6. Forest Gone - jeu 16 Déc 21 à 10 h 24

    Je constate depuis plusieurs matchs que l'on arbitré comme une petite équipe, confère les fautes non sifflées sur Aouar ou Paqueta.
    Lorsque que je lis des articles concernant l'Olympique et Lyonnais bien souvent les informations sont tournées de façon à faire du tord au club.
    Je crois qu'il y a une vraie cabale anti-lyonnaise. Ça fait plaisir à bien des gens de voir l'OL dans cet état 12eme de sa ligue.
    Je trouve cette situation tout à fait injuste. Mais plutôt que d'être victime et de répondre dans la presse, je préfère une réponse sur le terrain, c'est là et seulement là qu'on fera fermer des bouches.

    1. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 10 h 35

      Tout à commencé par les commentaires de JMA très mal pris à Doha...
      Nasser était furieux, et est devenu tout mielleux ensuite. Le Qatar sait très bien que la réussite est d'abord une guerre d'image, et d'avoir été égratigné était un frein à leur ambition de rayonnement international.
      A la limite, Aulas s'en sort à bon compte, tu ne t'attaques pas à un pays aussi extrémiste sans conséquences.

      On pourra me traiter de parano de complotiste de tout ce qu'on veut, mais à la place des Qataris et dans leur volonté d'écarter toute concurrence (ne pas verser un centime aux clubs français en leur achetant des joueurs c'est assez révélateur de la stratégie, ils préfèrent mettre des millions sur des français jouant à l'étranger).
      Même Monaco, visiblement l'achat de Mbappé est douteux, mais surtout Monaco rentre dans le rang immédiatement.
      On ne pourra jamais me sortir de l'esprit que ça a discuté gaz naturel entre Poutine et Al Thani...

      Bref c'est pas une cabale, mais c'est certain que l'OL n'est plus autant en odeur de sainteté qu'il y a 10 ans, c'est assez visible.

      1. XUO - jeu 16 Déc 21 à 11 h 02

        Lyon en général et l'OL en particulier n'ont jamais été en odeur de sainteté.
        Personne ne faisait la courbette à Aulas pendant la glorieuse décennie. Ses adversaires n'attendaient qu'une chose : que les planètes leur soient alignées.

      2. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 11 h 13

        Ha si quand même ! L'équipe était infiniment plus flatteuse et les arbitres avec nous.
        Avec nos Brésiliens qui tombaient au moindre coup de vent on en a gagné des matchs. C'était l'OL la locomotive de la ligue 1.
        Ensuite il y a eu ce putsch de Nasser pour évincer Aulas de la ligue et de l'ECA.
        C'est là que ça a basculé.

      3. XUO - jeu 16 Déc 21 à 12 h 50

        Une équipe protégée par les arbitres n'est pas endurcie pour affronter les cadors européens.
        C'est une équipe forte avec les faibles et faible avec les forts. Ne cherche pas bien loin, on a un exemple sous les yeux. Etait-ce le cas de Lyon ?
        As- tu vu Cris et Cacapa tomber au moindre coup de vent ? Leur clone, sans doute ?
        QSG, c'est vu. Et l'OM?
        Du temps de Papin, il arrêtait le ballon de ses mains et attendait que l'arbitre siffle.
        Et la Dèche ? Il demandait à ses joueurs hors-jeu d'être actifs. Contre Bordeaux de Lolo, deux buts validés. La commission l'a rappelé à l'ordre.
        Moi, en tout et pour tout, j'ai vu un penalty ( faute de Cris ) oublié contre Bordeaux.

      4. le_yogi - jeu 16 Déc 21 à 16 h 09

        @XUO : contre Bordeaux la main de Cris était absolument flagrante, il aurait pris rouge et péno selon la règle de l'époque. Mais il y avait en plus de cela 2 autres mains "sifflables" (https://www.youtube.com/watch?v=r5ZL1pQzPfA). Je me souviens qu'à l'époque on était quand même réputés avoir une certaine "chance" avec l'arbitrage.

        Je crois qu'il y a effectivement une phénomène de statuts, et que malheureusement les gros sont arbitrés différemment, ça demande un petit effort supplémentaire à l'arbitre pour vraiment les sanctionner, car la logique veut qu'ils gagnent à la fin donc il faut être encore plus sûr de son coup.

        Mais je pense aussi que c'est propre à tous les clubs et à leurs supporters de s'imaginer au cœur d'une cabale car le regard est forcément un peu biaisé par émotionalité décuplée, et le fait qu'il regarde bien souvent très peu ce qu'il se passe ailleurs imaginant que son club est le centre du Monde.

      5. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 16 h 20

        @XUO je pensais plus à Fred ou Juni qui allaient chercher des coup-francs dans le camp adverse qu'à Cris et Cacapa en fait. De temps en temps ça me mettait même un peu mal à l'aise. J'aime l'équité.

    2. molo - jeu 16 Déc 21 à 11 h 13

      On est arbitré comme une petite equipe ... mais en même temps n'est-ce pas ce qu'on est en ce moment: une équipe du ventre mou.

    3. AlbumPanini - jeu 16 Déc 21 à 12 h 19

      Forest Gone c’est pas comme si on n’avait pas été favorisé dans les grandes largeurs pendant des années par les arbitres…

      1. OLenDetresse - jeu 16 Déc 21 à 12 h 34

        Hé oui AlbumPanini, beaucoup de supporteurs lyonnais ne se rendent pas compte que ce qui arrive à l'OL n'est qu'un retour de bâton des favoritismes dont il a bénéficié durant son éphémère période de gloire.

        Peut-être que c'est trop d'un coup, mais une fois que l'OL sera retombé dans l'anonymat qui était le sien avant l'approche des années 2000, le club sera traité comme Brest ou Strasbourg par les arbitres : dans l'indifférence.
        Un peu de patience, celle-ci débutera dès la saison prochaine en cas de non qualification pour une coupe d'Europe.

      2. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 16 h 25

        On peut prendre les paris: l'assise de l'OL est telle qu'il ne tombera pas dans l'anonymat dans les 20 prochaines années. Votre frustration vous aveugle quelque peu 😉

        Aulas va finir par passer la main, ça va arriver vite, mais les outils sont tels qu'on ne deviendra pas Brest ou Strasbourg, c'est juste pas possible.

  7. exile97 - jeu 16 Déc 21 à 10 h 47

    Peu m'importe ce qu'il a dit à l'arbitre, je n'y étais pas, cependant JMA ne sort pas grandi de cette histoire, par le simple fait que le soir même de son intervention au micro de Prime il a été en dessous de tout. Défendre son club ? Rien ne justifie ses propos et à force de souffler sur les braises l'incendie démarre. Il aurait été bien plus intelligent de ne faire aucun commentaire et aussi par la suite. La parole est d'argent et le silence est d'or. Aujourd'hui jouer les vierges éplorées c'est ahurissant de la part d'un homme qui a tant fait pour le club et qui mérite le respect pour son oeuvre, il gagnerait l'estime de tous à se taire...Quant aux théoriciens du complot que je lis plus haut, ils feraient mieux de faire preuve de plus d'intelligence, cela ne les grandit pas. Ce sont les mêmes qui insultent les joueurs adverses et jettent des objets
    Bref, il serait temps que chacun fasse son introspection et vienne au stade pour voir un spectacle et supporter à fond son équipe, cela ferait revenir les familles en lieu et place de ces pseudos supporters.

    1. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 11 h 01

      Et non, ne t'en déplaise, ce n'est pas toi qui fixe les règles sociales exile97, ni Aulas, ni Labrune, ni Maracineanu.
      Ceux que tu retrouves au stade c'est ceux qui sont dans la société civile.
      Et la société civile ce n'est pas que des instances incorruptibles, des gens bien comme il faut et des familles avec de jolies têtes blondes toutes sages. ben non.

      Rivière a eu aussi des propos déments le soir même, a t'il pris 10 matchs de suspension ?
      C'est assez normal qu'Aulas soit surpris par la démesure.

      Cela ne m'empêche pas de partager ton avis sur ses propos qui ne le grandissent pas, mais de là à le sanctionner alors qu'il y perd des millions déjà, je ne peux cautionner.

      1. molo - jeu 16 Déc 21 à 11 h 35

        Les propos de Rivère en conférence de presse après match étaient lunaires et indignes mais pas sanctionnables.
        JMA n'est pas sanctionné pour le jet de bouteille mais pour ses propos à l'arbitre qui ont été interprétés comme une tentative d'intimidation.
        Après c'est une interprétation donc c'est discutable, c'est bien là le problème.
        Il récolte ce qu'il a semé: ses polémiques, son chambrage, sa manie de se meler des affaires des autres (par exemple après Nice Marseille il a réclamé des retraits de point: aucun autre président de club ne s'en est mélé), son côté donneur de lecon et faiseur de règles qui l'arrangent (les play-off par exemple) lui valent l'agacement de beaucoup de présidents de club ou de dirigeants du foot francais, voire lui valent carrément de solides inimitiés (avec Labrune, et surement avec Nasser).

      2. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 11 h 57

        oui c'est donc sur base de vindicte populaire et non de faits qu'il est jugé.
        Tout est interprétation, typiquement lorsqu'il propose une solution lors de l'arrêt de la ligue 1 au lieu d'écouter il se dit qu'il plaide pour son club uniquement, etc..
        Le résultat sur ce coup c'est qu'il avait raison et que tout le monde en aurait profité, pas lui uniquement.
        On l'accuse systématiquement de chambrage, de mauvaise foi et de propos sous-jacents, ce qui peut arriver chez tout le monde, mais on le juge avant même d'écouter.
        C'est assez révélateur de la société actuelle...
        Mais après tout il s'est exposé, il reçoit.
        Je ne peux toutefois m'empêcher d'être déçu par l'absence de débat intelligent, de hauteur.

      3. AlbumPanini - jeu 16 Déc 21 à 12 h 21

        Reeeen je n’ai pas souvenir d’avoir entendu Rivère formuler des menaces à peine voilées contre l’arbitre.
        Aulas est indéfendable, ce type est devenu un poison pour le club.

      4. OLenDetresse - jeu 16 Déc 21 à 12 h 30

        En effet, Aulas est la cause des plus grandes réussites du club dans un passé lointain et des plus grands échecs dans un passé plus récent.

      5. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 16 h 29

        Parce que vous considérez que l'arbitre dit vrai et qu'Aulas ment...
        Moi je me base sur les propos publics pour comparer avec Rivière.
        Les menaces, tout ça, franchement on n'en sait rien il n'y avait pas de micros...Donc le concept de présomption prévaut.
        Mais quand bien même, ce sont peut-être des réactions à chaud de quelqu'un qui est en train de se faire enfler de plusieurs millions, sur une blessure de Payet difficile à admettre objectivement pour nous Lyonnais.
        Je ne blâmerais pas davantage Sampaoli ou Alvaro pour des réactions à chaud en privé.

    2. ObjectifEurope - jeu 16 Déc 21 à 11 h 47

      Exile97 , comme tu le dis si bien, tu n'y étais pas.

      En revanche, d'autres personnes y étaient ce soir là: le procureur, le préfet, les policiers ...
      Alors :
      Pourquoi, une fausse information a été donnée dans la presse sur le première décision de l'arbitre alors que TOUT LE MONDE savait ce qu'il avait dit et que JMA a été traité de menteur ?
      Pourquoi, n'est il pas dit que Payet n'a pas été blessé en l'absence d'ITT?
      Pourquoi, il n'a pas été repris ce qu"'a dit le procureur au procès à savoir que la décision de ne pas mettre des fillets a été prise en accord avec les pouvoirs publics et les groupes de supporters ?
      Pourquoi Monsieur Buquet est revenu sur sa décision ?
      Pourquoi dune camera a été cachée par les marseillais qui se disent victime pourtant dans cette affaire ?

      Prouve nous donc TA GRANDE intelligence et répond à toutes ces questions. ..

      NB: il ne peut s'agir d'un complot puisque cela voudrait dire qu'on essaye de reprendre à JMA un pouvoir qu'il n'a pas (les mots ont un sens), mais une CABALE contre notre club OUI

      1. OLenDetresse - jeu 16 Déc 21 à 11 h 56

        Sauf que les supporters n'y peuvent rien, pas plus que le président.
        Alors vous pouvez soit rester dignes dans l'adversité, soit pleurer dans le vide, au vu et au su de tout le monde, et passer pour des pleureuses, comme Aulas.

      2. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 12 h 03

        Je ne crois pas en une cabale contre l'OL, mais plutôt que l'OL est une victime de la vindicte populaire.
        Si les faits avaient eu lieu ailleurs c'était pareil, la polémique aurait enflé et le club hôte aurait pris cher.
        Parce que c'est l'OL, et Aulas, ça prend toutefois certaines proportions.
        Maracineanu a déjà bâché publiquement Aulas, et là elle ne s'est pas fait prier pour intervenir aussi.
        De toute façon laissons pisser, ça ne changera rien, on sera même peut-être européens en fin de saison.

    3. JUNi DU 36 - jeu 16 Déc 21 à 13 h 41

      +1000 Exile97 👍

  8. Jeanmasse 39 - jeu 16 Déc 21 à 11 h 57

    C’est juste le karma Jean Mich
    Tu t’es mal comporté ces dernières années avec le joueur légende de ton club que tu jettes à la vindicte populaire en te défaussant.
    Tu as bradé notre club à des carriéristes parisiens qui ne rêvent que de goodies estampillés OL et de vendre des maillots.
    Eh bien à un moment donné tout se paye et les mauvais comportements sont punis par le destin.
    Comme on dit shehh !!!

    PS : Désolé si je vous choque mais franchement ça soulage.

    1. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 12 h 06

      ??? JMA s'est mal comporté avec Juninho ? Tu plaisantes j'espère !
      Il ne se défausse pas d'un pouce au contraire, il l'a mis là, c'est un échec, il l'assume.

      Et entre nous, Juninho en directeur sportive, c'est une pipe non ? Faut se l'avouer il était meilleur sur le pré.
      Je crois au contraire que JMA a été un peu trop gentil envers Juni au détriment de certains historiques du club, ce qui a posé certains problèmes.
      En plus le gars se barre en l'annonçant sur RMC avant de le dire en interne....
      Mais forcément c'est la faute à Aulas 🙄

      1. Jeanmasse 39 - jeu 16 Déc 21 à 12 h 38

        Salut Been

        Non non je ne plaisante pas .
        JMA fait revenir Juni en lui faisant croire que c’est toujours lui le boss et ensuite part convoler avec sa jeune assistante de direction (je ne le juge pas c’est son droit)
        Sauf qu’entre temps il n’a pas précisé à Juni que c’est Ponsot qui retient les rennes et que c’est avec lui qu’il faut voir.
        Juni commet le péché originel de Sylvihno et là dessus ils leplacardisent en l’isolant et en lui imposant d’approuver Garcia (après son erreur originelle Juni approuve Garcia et se rend compte très rapidement qu’il s’est trompé)
        Ensuite Juni comprend que le but de Ponsot est de développer l’OL au niveau du business en pensant que le sportif suivra automatiquement (achat de joueurs bankables, démontage des historiques du centre de formation, orientation du club vers le modèle Disneyland) et ça Juni ne le souhaite pas.
        La tension monte petit à petit entre Ponsot et Juni et les 2 n’arrivent plus à se parler.
        JMA fait entièrement confiance à Ponsot et donc prend logiquement son parti.
        Donc oui l’erreur de Aulas est de ne pas avoir mis les choses au clair avant de déléguer entièrement et d’avoir pris la légende de notre club pour un pantin.

        Eh non je ne pense pas que Juni soit une pipe en DS , malgré en effet ses erreurs de communication (absence médiatique notamment)
        Quand dans 2 ans on se retrouvera avec que des gamins capricieux formés à l’OL, des mecs en post formation prenant le club comme un tremplin et un avatar de Rudi Garcia (surnommé la terre brûlé) sur le banc on se rendra peut être compte que Juni n’était pas là pipe qu’on décrit.

        Après je ne te convaincrai probablement pas mais je m’en fout.
        S’ensuit une

      2. Juni forever OL - jeu 16 Déc 21 à 13 h 30

        ton avis est intéressant jeannemasse !!
        (surtout que tu connais juni en personne il me semble)

      3. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 15 h 41

        @Jeanmasse 39 je n'ai absolument pas dit qu'Aulas n'avait pas de tords, juste qu'il a tout de même été du côté de Juninho jusque là. Tout le monde ne peut pas en dire autant au club, beaucoup sont partis la queue basse.
        Je suis d'accord avec ce que tu dis sur l'absence de clarté d'Aulas, j'en parle régulièrement aussi dans mes posts.
        Mais si le problème de Juni c'est d'avoir à rendre des comptes à Ponsot ou à l'entraineur en place, ça ne diffère pas des autres DS. Et là il est nul. S'adapter c'est la première qualité du dirigeant.
        On le sait que son truc c'est le terrain. Au niveau du management humain il est nul voilà, ce n'est pas l'insulter que de le dire. Il s'est fâché avec tous ceux qui ont travaillé avec lui hormis Cacapa et Bosz. Tous les autres ont fuit.

        D'accord ou pas, on s'en fiche en fait, tout ce qui m'importe c'est de m'opposer à ces raccourcis de procès d'intentions sur les gens qu'on a pris pour cible. Du genre "Cheyrou Garcia Ponsot Maurice Houiller ont eu tord et Juni avait raison".

        Le surnom de Garcia, ça peut faire sourire le supporters, sa tête de pioche aussi, ses chouinchouins j'en parle même pas, mais je souhaite à Juni au moins le même palmarès en tant que technicien. C'est pas encore fait ça du tout du tout...

  9. westkanoute - jeu 16 Déc 21 à 13 h 26

    Mais c'est la guerre sur cet article.
    Je m'en vais me bunkerisé

    1. Darn - jeu 16 Déc 21 à 15 h 17

      J'en peux plus de ces articles vivement qu'on reparle foot. Je m'exile.

    2. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 15 h 49

      honnêtement les gars ça reste cool, lorsque je ne postais plus ici mais que je vous lisais, j'ai vu mille fois pire. parfois ça insulte en mettant des poi.nts ou des esp@ces pour masquer les gros mots à la modération automatique 😆
      On est pas encore à ce stade (je serai aussi bunkerisé si ça l'atteint 🙂 )

    3. Dede passion 69 - jeu 16 Déc 21 à 15 h 50

      Oui , tout cela est bien triste .

      Un peu comme une guerre civile, une guerre interne entre supporters du même club ....
      Moi aussi, je me fais très rare .

      1. Beeeeen - jeu 16 Déc 21 à 15 h 55

        De quelle guerre parlez-vous au juste ?
        Faudrait-il que nous ayons tous le même avis ?
        beurk

    4. Jeanmasse 39 - jeu 16 Déc 21 à 16 h 23

      @Been
      Quand tu dis que Juni s’est fâché avec tous ceux avec qui il bossait renseigne toi un peu avant .
      Juni s’entendait avec toutes les petites mains du club et réclamait de la reconnaissance pour l’ensemble des salariés.
      Alors oui il avait du mal avec Ponsot et autres flatteurs de JMA mais il était adoré de l’ensemble des salariés du club pour qui il avait de l’attention.
      Après on peut préférer un club géré par des personnes qui n’en ont rien à faire du club (hors business) et qui sont là pour faire de l’argent et carrière, chacun son avis.

      Et pour ta gouverne en interne dans les réunions stratégiques du sommet de l’OL JMA tranchera toujours en faveur de Ponsot même si après dans les médias il peut jouer la vierge effarouchée et dire qu’il a toujours soutenu Juni.
      Après je reconnais que Juni a pour erreur de ne jamais être allé parler franchement parler à JMA de ses divergences avec Ponsot et que JMA n’avait que la version de ce dernier.

      Crois moi si tu veux mais tu remarqueras quand même que ma vision de la chose que j’assene ici depuis plusieurs mois est tranquillement en train de sortir dans les médias et que d’ici la fin de saison chacun pourra se faire son opinion.