OL - Dijon (0-0) : Rudi Garcia a apprécié la mentalité de ses joueurs

Pour sa première sur le banc lyonnais, Rudi Garcia a concédé le nul à domicile contre Dijon (0-0). Si le score reste loin d'être satisfaisant, l'entraîneur de l'OL a apprécié la combativité de ses nouveaux joueurs.

Rudi Garcia n'a pas eu beaucoup de temps pour préparer la réception de Dijon (0-0), ce samedi. Arrivé en début de semaine dans son nouveau club, et privé de ses internationaux lors des premières séances d'entraînements, Rudi Garcia a dû se montrer précis dans ses consignes.

"Tout le monde a fait des efforts"

En conférence de presse d'après-match, l'entraîneur lyonnais a révélé avoir surtout insisté sur la combativité qu'il attendait de ses joueurs. Sur ce point, Rudi Garcia a semblé satisfait. "Ils n'ont pas tout fait de manière parfaite, mais l'engagement était là. On a gagné beaucoup plus de duels que Dijon. J'avais dit aux joueurs que je les attendais dans ce domaine-là, sur le plan défensif", a déclaré Rudi Garcia après la rencontre contre Dijon. Le nouvel entraîneur lyonnais a notamment dû apprécié le comportement d'Houssem Aouar, qui a souhaité tenir sa place malgré des crampes. "Tout le monde a fait des efforts. Il y a d'ailleurs quelques joueurs qui ont eu des crampes, ça veut dire qu'ils sont allés au bout d'eux-mêmes, et ça me plait", a rajouté l'entraîneur lyonnais.

5 commentaires
  1. gone69 - dim 20 Oct 19 à 11 h 21

    ca compo de depart c'etait du silvhino bis

  2. gone69 - dim 20 Oct 19 à 11 h 22

    ou plutot du baticle bis

  3. Juninho Pernambucano - dim 20 Oct 19 à 11 h 40

    Grossière erreur de compo.
    Ça fait peur.
    Les marseillais soulignaient ses faiblesses tactiques, on ne peut que constater qu'il s'est planté d'entrée avec son 433 inefficace.
    Je suis inquiet car personne dans le staff ne semble conscient du pb, pas même Juninho et c'est une grosse désillusion.

  4. janot06 - dim 20 Oct 19 à 12 h 01

    On change de coach et on refait les mêmes erreurs.
    Quand on pense qu'en face c'était Dijon, l'avant-dernier du championnat, ça fait peur.
    Sergent Garcia est dans la comm et songe avant tout à soigner son image, à l'image de cette entrée de Cherki pour caresser les supporters dans le sens du poil.

    1. Juninho Pernambucano - dim 20 Oct 19 à 12 h 22

      Il va vite abandonner son 433 comme Génésio, comme Sylvinho, quand il va comprendre que ça ne fonctionne pas , il faut avoir de très bons joueurs pour ce système et on ne les a pas .
      Quand on est passé en 442 en fin de match on a vu la différence

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut