©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stephane Guiochon – L’EQUIPE DE L’OL (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo431408.jpg) [Photo via MaxPPP]

OL Féminin - Ligue des champions : "Aucune joueuse ne peut dire que le match va être facile"

La route jusqu'à Cardiff n'a jamais semblé aussi proche pour les joueuses de Gérard Prêcheur. Après une prestation aboutie en demi-finale aller de Ligue des champions (1-3), les Lyonnaises recevront, samedi soir au Parc OL, une équipe de Manchester City qui devra se livrer dès les premières minutes de la rencontre.

Après sa victoire lors de la demi-finale aller contre Manchester City (1-3), l'OL féminin a fait un grand pas pour la qualification pour la finale. Toutefois, à l'heure des retrouvailles, Gérard Prêcheur se montre prudent : "De nombreuses équipes ont su renverser une situation défavorable, nous l'avons vu cette saison chez les garçons, assure l'entraîneur de l'OL. La qualification passera par une bonne prestation de notre part. Aucune joueuse ne peut dire que le match va être facile". Le calendrier des Lyonnaises sera chargé jusqu'à la fin de la saison. Entre la sélection, pour les internationales et les échéances en club, les organismes commencent à tirer avec l'accumulation des matchs. Un léger turnover n'est pas à exclure samedi soir : "On a besoin de toutes les joueuses de l'effectif pour remporter des trophées", souligne Gérard Prêcheur.

Les Lyonnaises veulent assurer devant leur public

Wendie Renard, la capitaine de l'OL, abonde dans le sens de son coach : "On va aborder le match avec l'ambition de gagner et de respecter nos supporters. On sait que Manchester viendra avec l'intention de marquer rapidement". En finale à Cardiff, Lyon pourrait retrouver le Paris Saint-Germain en cas de qualification. Les Parisiennes se sont imposées sur le score de 3 buts à 1 au match aller, face au FC Barcelone. Le football français peut se féliciter de l'état de forme de ses équipes féminines en coupe d'Europe, pour le plus grand bonheur de la défenseur lyonnaise "On a progressé tactiquement, physiquement et au niveau de nos structures en France, souffle Wendie Renard.  À l'OL, Jean-Michel Aulas a récolté ce qu'il a semé. Dans les autres clubs, il y a de très bonnes joueuses". Gérard Prêcheur refuse quant à lui d'évoquer une éventuelle finale face au club de la capitale : "Je suis quelqu'un d'un peu superstitieux, j'aborderai l'adversaire après notre qualification".

"Le président a son mode d'expression, moi je réponds sur le terrain"

Depuis plusieurs semaines, l'ambiance n'est pas au beau fixe entre le président de l'OL et son entraîneur. Gérard Prêcheur ne sera plus sur le banc lyonnais la saison prochaine. L'entraîneur de l'OL Féminin réagit pour la première fois, aux propos de Jean-Michel Aulas, ce dernier n'étant pas satisfait du jeu pratiqué par son équipe : "En trois saisons à l'Olympique lyonnais, je n'ai jamais commenté les propos du président, a indiqué Gérard Prêcheur. Je ne vais pas le faire aujourd'hui. Il a son mode d'expression, moi je réponds sur le terrain. Notre seul objectif est de nous qualifier pour la finale de la Ligue des Champions". Drôle d'ambiance...

2 commentaires
  1. Naka De Lyon - ven 28 Avr 17 à 21 h 20

    Je me demande qui sera a la tete des feminines l'an prochain......
    Flachez ? Domenech ? Juni ? Gerbesio ? Bompastor ?

  2. mwayovie - sam 29 Avr 17 à 8 h 05

    Le temps de la palabre viendra. Pour le moment, c'est au travail qu'il faut se consacrer, pour atteindre un objectif majeur tout proche.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut