(Photo by LOIC VENANCE / AFP)

OL : Gérald Baticle livre quelques anecdotes sur ses années lyonnaises

Au cours d'une interview accordée à la rubrique Prolongation de Ouest-France, l'ancien entraîneur adjoint de l'OL livre quelques anecdotes sur ses années passées à l'Olympique lyonnais.

"Le final 8 de la Ligue des champions en 2020, c’était fabuleux. On ne s’est pas imaginé allé au bout car c’est tellement dur. Mais, une fois que tu es en demies, sur un seul match, ce qui change beaucoup de choses, on se dit qu’on a des chances". Pour la rubrique Prolongation de Ouest-France, Gérald Baticle, l'ancien entraîneur adjoint de l'Olympique lyonnais revient sur les faits marquants de sa carrière de joueur mais également de coach adjoint à l'OL comme celle-ci, lors du Final 8 de la C1 à l'été 2020.


L'intuition face à Zagreb


Désormais entraîneur d'Angers, Gérard Baticle raconte quelques anecdotes notamment celle à propos de la rencontre de Ligue des champions entre l'OL et le Dinamo Zagreb où l'OL avait dû rattraper un retard de sept buts afin de se qualifier pour les huitièmes de finale : "Tant qu’ils seront au contact, ils vont vouloir garder un point, ce qui aurait été leur premier. Il fallait donc leur enlever très vite l’espoir de marquer ce point, explique-t-il. Quand ils auront compris ça, ils vont lâcher et nous, il faudra empiler. Je montre même au staff une vidéo où on voit clairement des joueurs croates qui lâchent, notamment contre l’Ajax (4-0)". Résultat, l'OL s'impose 7-1 sur la pelouse de la formation croate et se qualifie pour la suite de la C1.

4 commentaires
  1. poussin - mar 14 Sep 21 à 17 h 53

    on va se refaire tous les matchs de coupe d'europe à ce rythme !!

    Signaler
    1. Moimoi - mar 14 Sep 21 à 18 h 11

      Quand tu n'as plus grand chose pour te vanter dans le présent ou dans un passé récent, tu vas chercher dans les souvenirs plus lointains...

      Enfin, ça ne me dérange pas que Gégé parle de l'OL, du moment que ce n'est pas pour sortir du linge sale.

      Signaler
  2. Darn - mar 14 Sep 21 à 18 h 16

    Ce 1-7 m'a toujours un peu gêné... Trop beau pour être vrai...

    Signaler
  3. JUNi DU 36 - mar 14 Sep 21 à 21 h 36

    Gomis avait été un vrais Messi ce jour là 🌞👍

    Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut