OL : Gérard Houllier, vers un possible retour

Après une nouvelle défaite en Ligue 1 face à Bastia (1-0), l’Olympique Lyonnais sombre inexorablement dans une crise. Afin d'arranger la situation, Jean-Michel Aulas n'aurait pas oublié l’idée de recruter un manager général et selon L’Equipe, Gérard Houllier serait fortement pressenti pour endosser ce rôle.

À la recherche de solution pour arranger la situation de son club, Jean-Michel Aulas s'activerait pour recruter un manager général. Ancien coach de l'Olympique lyonnais entre 2005 et 2007, Gérard Houllier pourrait bien faire son retour chez les Gones. D’après nos confrères de l'Equipe, le technicien français serait déjà en discussion avec Bruno Génésio et son arrivé au club serait imminente pour endosser ce rôle.

Jean-Michel Aulas a d'ailleurs affirmé dimanche sur le plateau de BeIn Sports qu'il était à la recherche d'un manager général, mais que rien n'avait été signé pour le moment « Nous ne chercherons pas de nouvel entraîneur cet été, mais nous ferons venir un manager général qui va reprendre la responsabilité de l’ensemble des opérations : recrutement, gestion des entraîneurs, académie."

48 commentaires
  1. Lacalade - lun 1 Fév 16 à 11 h 30

    Aulas continue son recrutement consanguin.
    Un Favre mettrait tout le monde d'accord sportivement. Mais cela ne plairait peut être pas au clan des "gones".
    Et il va dire quoi Houllier, que son poulain Genesio El Pipo est formidable?
    Franchement c'est un coup d'épée dans l'eau.

  2. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 11 h 36

    Ca serait une très bonne chose, à condition de ne pas attendre. Plus tard sera trop tard.
    Il faudrait commencer à faire place nette, il ne s'agit pas de laisser les BL et consorts saper le travail du nouveau arrivant, sinon c'est pas la peine.
    Et ensuite lui donner les clés, le laisser trouver le bon équilibre. En gros qu'Aulas fasse son rôle de président, mais se retire de l'opérationnel.
    ___
    Aulas sur Beinsport :
    « Nous ne chercherons pas de nouvel entraîneur cet été, mais nous ferons venir un manager général qui va reprendre la responsabilité de l’ensemble des opérations : recrutement, gestion des entraîneurs, académie…J’ai reçu pas mal de candidatures de haut niveau. Juninho est une piste, mais le problème est qu’il faut avoir les diplômes. Mais oui, Juninho est une possibilité. Je l’avais vu au Brésil pendant le Mondial, il es venu nous voir lors du dernier match à Gerland et pour l’inauguration. Mais il y a d’autres candidats… », a expliqué, sur BeInSports, Jean-Michel Aulas, qui a bien compris que dans ce domaine l’Olympique Lyonnais n’était pas idéalement organisé pour l’instant. Ce manager général aura donc pour mission de remettre de l’ordre à l’OL.
    ---
    il n'y a pas un truc qui vous gêne dans cette déclaration ? Comme une contradiction énorme ? Comme un échec annoncé à cause de règles du jeu complètement foireuses ?

    1. ROYALDULTON - lun 1 Fév 16 à 21 h 02

      On sent vraiment que c'est le bordel.....dans cet OL

  3. janot06 - lun 1 Fév 16 à 12 h 03

    Je ne vois pas en quoi le recrutement de Gérard Houllier serait un recrutement cosanguin. Ce n'est pas parce qu'il a été dans un passé proche entraîneur de l'OL qu'il doit être considéré comme étant du sérail ; il n'a fait qu'un court passage de deux années. comme entraîneur aux pouvoirs retreints.
    Il me semble être un candidat idéal, à condition qu'il n'ait aucun compte à rendre à Bernard Lacombe, lequel doit prendre sa retraite, son incompétence ces derniers temps en tant que conseiller de JMA étant flagrante. La délégation d'Aulas sur le plan sportif à ce nouveau Directeur doit être totale, sans bâton dans les roues ; Nanard doit en prendre son partie ou... la porte !

  4. Jacks - lun 1 Fév 16 à 12 h 11

    Idem. Houllier n'est pas du sérail, enfin le type de mesure que l'on attendait à condition évidemment que cette caractéristique ne soit pas le critère premier de sélection. Les résultats, surtout à court terme, ne sont évidemment pas garantis...

  5. Matt - lun 1 Fév 16 à 12 h 58

    Quand Aulas déclare " Nous ne chercherons pas de nouvel entraîneur cet été " c'est du pipeau, il peut évidement pas dire autre chose, c'est déjà assez le boxon comme ça pour encore plus fragiliser le coach fraîchement promu.
    Je reste convaincu que BG ne sera plus l’entraîneur la saison prochaine.

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 13 h 06

      Il aurait du répondre que ça sera au nouveau manager général de gérer la nomination ou la prolongation de l'entraîneur. Et qu'il ne veut pas empiéter sur ses futures fonctions par respect pour lui.
      Ca commence pas bien.

      1. Matt - lun 1 Fév 16 à 13 h 25

        @OLV; Si j'entends ça de la bouche de JMA , l'idée que je m'en ferais c'est que la date du départ de BG serait déjà actée.

      2. ROYALDULTON - lun 1 Fév 16 à 21 h 05

        je partage le raisonnement de MATT

  6. OL48 - lun 1 Fév 16 à 13 h 20

    Il y a un truc que je ne comprends pas.
    Il semblerait qu'en juin, Aulas recherche un manager général et non pas un entraineur. Or, on sait qu'Houiller n'est pas en mesure physiquement d'occuper des fonctions d'entraineur. ça voudrait donc dire que si Houiller est choisi, Génésio serait automatiquement assuré de conserver son poste d'entraineur en juin ? Je croyait qu'il occupait son poste pour six mois avec possibilité éventuelle d'être prolongé s'il donnait satisfaction.

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 13 h 36

      Logiquement si un manager général arrive, c'est lui qui décidera de tous les recrutements, joueurs et staff. A condition d'avoir la confiance du président, comme tout DG.

  7. Matt - lun 1 Fév 16 à 13 h 36

    Aulas et les actionnaires n'auront pas le choix que de mettre la main sur le chèquier. Je m'attends à voir un OL actif sur le marché des transfères cet été, je fais le pari que le club va recruter du lourd.
    Ils peuvent pas se permettre de repartir dans ce stade avec une équipe aussi fragile!

    1. OL48 - lun 1 Fév 16 à 14 h 06

      Pour acheter, il faut d'abord vendre.
      Qui voudra de nos joueurs moyens et quel joueur voudra partir avec son salaire de ministre qu'on ne lui proposera pas ailleurs, sauf peut-être en Angleterre.

      1. Matt - lun 1 Fév 16 à 15 h 21

        Je pense pas forcément en nombre, mais en qualité, si cette saison finit en eau de boudins, les dirigeants n'auront pas d'autres solutions que de nous vendre du rêve si ils ne veulent pas que le stade sonne creux.
        Le stade il faut vite le rentabiliser, je crois dur comme fer qu'avec vente ou pas ils ne pourront pas rester les bras croisés.

  8. gg - lun 1 Fév 16 à 14 h 41

    Bonjour tout le monde,

    je voudrai dans un premier temps dire un mot sur le match face à Bastia.
    Aux vues de ce que montre et démontre l'OL depuis le début de la saison, ils sont à leur place au classement.
    Une équipe incapable de créer des décalages ni d'être tueuse devant le but ne peut pas prétendre à jouer la ligue des champions chaque année, et Nabil Fekir était l'arbre qui cachait la forêt en début de saison.

    Donc tout ça n'était pas la faute du coach, on le voit avec les résultats actuels. Et la venue de Gérard Houiller (ou autre) ne changera rien. C'est la mentalité de nos joueurs qui doit changer, surtout leur jugement de leur niveau et leur envie de toujours s'améliorer.

    Pour le reste attendons de voir ce qui va se passer. Dans tous les cas, ce qui se passe fait partie de la vie d'un club et comme dans tous clubs, il y aura des jours meilleurs. D'autant plus qu'avec le nouveau stade il y a quand même de quoi être un petit peu optimiste sur l'avenir du club.

  9. frenzybcn - lun 1 Fév 16 à 14 h 41

    Ce serait une super nouvelle en plus il a un bon reseau pour le recrutement. D'ailleur en parlant mercato je suis un peu jaloux quand je vois que bordeaux recrute debuchy et malcom

    1. JojoOL - lun 1 Fév 16 à 14 h 55

      +1

    2. ol-91 - lun 1 Fév 16 à 15 h 49

      Bordeaux vient de cartonner. Nos petits amis vont bientôt se prendre une branlée !... (je ne dis pas « nous », je dis « eux »)

  10. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 14 h 56

    Je pense qu'ils ont fait deux bons recrutements avec Debuchy qui reste une valeur sûre et Malcolm qui est un pari intéressant. Je ne sais pas comment ils ont fait pour le jeune brésilien, il y avait du monde dessus.

    1. zerealdiouf - lun 1 Fév 16 à 18 h 10

      une caisse de pinard 😉

  11. OL-38 - lun 1 Fév 16 à 15 h 32

    Ce serait bien un retour de Gérard Houiller à L'OL, mas attention à ne pas lui mettre trop la pression, pour le faire venir à L'OL.

  12. ol-91 - lun 1 Fév 16 à 15 h 44

    L'OL a été piégé par les médias avec leur célébration de son centre d'excellence. Le club, pour faire bonne figure, doit en extraire des melons surdimensionnés qui pataugent sur un terrain. Ça me rappelle le tireur d'élite dans « Lucky Luke » qui prend la météo pour ajuster son tir. Rien ne va pour nos élites : le terrain était trop glissant, trop gelé, trop bosselé ; il faisait trop froid, trop humide. Et quand le temps était au beau, ils n'ont pas eu de chance (Brandao, ce chien fou, qu'est-ce qu'il a comme pot !)

  13. magister72 - lun 1 Fév 16 à 16 h 26

    excellente idée Houllier, ca peut pas être plus mal que nos incapables du moment.
    Faut surtout qu'il n'hésite pas a virer Maurice et consort avant qu'ils lui savonne la planche.

  14. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 16 h 31

    En fait on va donner à Houllier ce qu'il avait réclamé avant de se résoudre à partir ?
    Comme on situe généralement le début de la régression peu après cette date, on pourra dire qu'on revient sur nos erreurs. C'est sûr qu'à cette période on n'avait pas le feu aux miches comme maintenant. On pouvait se permettre de faire un doublé avec Perrin + Peace Cup. Mais tout ça ne dure pas, c'est une avance sur les autres qui fond vite.
    Ca ne fera que onze années de perdues pour nous, quelques titres et quelques centaines de millions, c'est bien. 😎

    1. Matt - lun 1 Fév 16 à 16 h 43

      Les optimistes te répondront mieux vaut tard que jamais.
      Les autres ; À ceux qui viennent tard, les os.

  15. Juni entraineur OL - lun 1 Fév 16 à 16 h 49

    OL Victory :
    quelques dizaine de millions plutôt, lol
    Houiller, pourquoi pas mais c'est un peu tard !
    Je comprends toujours pas le non remplacement de Fékir et maintenant de Beauvue et que le mercato se termine, toutes les équipent recrutent sauf nous, cherchez l'erreur !

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 16 h 57

      Tu as raison quelques dizaines.

  16. Altheos - lun 1 Fév 16 à 16 h 54

    Pour recruter, il faut des fonds. L'OL n'en a pas.
    Fin de la problématique.

    1. Jacks - lun 1 Fév 16 à 17 h 14

      Il faut également de la stratégie, de l'ingénierie. L'OL en a encore moins, dommage certains clubs sont capables d'être plutôt efficaces avec des moyens très limités.

  17. magister72 - lun 1 Fév 16 à 17 h 38

    oui mais ils n'ont pas les incapables Maurice Lacombe au manette du recrutement

  18. -bRoglin- - lun 1 Fév 16 à 17 h 39

    Aulas maintient volontairement le flou autour du profil de poste de Directeur sportif ou Manager.
    Le poste de Manager est trop stressant pour Houiller, il serait trop exposé.. Je pense qu'Aulas est resté dans son idée de recruter un directeur sportif responsable du recrutement, formation, académie etc....et surtout..responsable du choix de l'entraineur (ou des entraineurs constituant le staff).
    Si c'est la seconde possibilité qui est choisie par Aulas, rien n'empêche d'avoir un Fabre, un Pellegrini aux commandes de l'équipe...Avec un directeur sportif au dessus, compétent et partageant ses avis et compétences...Pas un Lacombe attaquant toutes initiatives pour cacher son incompétence...
    Je recommencerais à regarder les matchs de l'OL que lorsqu'on aura fait cette mutation vers le professionnalisme...sans ça..CIAO et à bientôt.

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 18 h 38

      Directeur sportif sportif ou manager sportif c'est pareil non ? C'est respectivement du français et du franglais

  19. Altheos - lun 1 Fév 16 à 19 h 46

    Le terme de manager n'est pas tout à fait le même que directeur sportif.
    Dans la structure à l'anglaise, il n'y a pas de directeur sportif, puisque le manager gère l'intégralité de cet aspect des choses, du recrutement à la mise en place tactique.
    En France on a des entraineurs. En Angleterre ils ont des managers. L'approche est différente.

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 23 h 17

      C'est un peu plus compliqué que ça, en Angleterre. Il faut une bonne demi-heure pour comprendre la fonctionnement d'un club.
      En fait ils sont structurés comme des entreprises normales et en fonction de leur taille, ce qui est loin d'être le cas chez nous. Nous on a plutôt des clubs qui sont gérés comme des petites structures.
      Après on croit souvent que les choses sont différentes alors qu'il ne s'agit que de simples traductions anglais-français, avec toute le manque de précision que nous aimons donner aux mots qu'on traduit de l'anglais.

  20. Sony07 - lun 1 Fév 16 à 19 h 54

    Que Gérard Houiller vienne à Lyon est une bonne chose pour le club. A son âge et avec son expérience il ne viendra pas pour faire de la figuration et se laisser "emmerder" par Nanard et F.Maurice et aura son mot à dire pour un nouvel entraîneur, qui ne devrait pas être BG ! sinon je le vois pas venir même pour toucher un petit chèque à la fin du mois, mais bien sûr je ne suis pas mme Irma, donc je peux me tromper !!!

  21. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 19 h 56

    Bonsoir,

    "Nous ne chercherons pas de nouvel entraîneur cet été"

    Euh...c'est une blague Monsieur Aulas ?

    Décidément je ne comprend plus rien à la manière dont l'OL est géré sportivement. C'est PATHÉTIQUE ! J'espère sincèrement qu'il s'agit d'une intox (même si je ne vois pas franchement quel en serait l'intérêt) car sinon on court à notre perte.

    Donc si je comprend bien, il est envisageable que le grandissime Bruno Genesio reste l’entraîneur de l'OL ??? Non mais franchement on rêve. Cela fait déjà des années qu'il aurait du dégager du club et maintenant on pense qu'il est capable d'être le pilote ? Déjà que sa présence sur le banc en tant que n°1 est une parfaite anomalie (les joueurs qui voulaient la peau de Fournier ont gagné grâce à leur caprice), si en plus on doit envisager qu'il est le futur de l'OL, je ne sais pas où on va ! Si seulement ses débuts avaient été bons, on aurait un peu mieux compris mais NON, l'équipe est toujours aussi pitoyable cette année !

    Un manager général, Gérard Houiller pour pas le nommer, au dessus de lui pour l'encadrer ? Mais qu'est-ce que ça change ???
    JMA le dit lui même, le manager (ou directeur sportif) qui va arriver aura les prérogatives suivantes : recrutement, gestion des entraîneurs, académie. Des fonctions on ne peut plus normales pour un tel responsable dans l'organigramme d'un club. Mais pour le terrain, la tactique, l'entrainement, la gestion humaine, l'aspect pédagogique pour faire progresser les joueurs, qui sera là ? Bruno Genesio ! Gérard Houiller ne va pas assumer le rôle d’entraîneur en plus de toutes ses responsabilités. Il n'en a plus l'envie et n'a plus la santé pour le faire.

    Mais qu'est ce qui ne va pas dans la tête du président ? Le pauvre JMA me parait de plus en plus largué, complètement à côté de la plaque ! L'arrivée d'un manager n'apportera pas grand chose (sauf peut être au niveau du recrutement) si l'aspect organisationnel ne se prolonge pas sur le terrain, au plus près des joueurs.
    Sans rire, qu'est ce qu'on veut à la fin ? C'est quoi le but derrière tout ça ? Conserver toute la clique lyonno-lyonnaise pour continuer la popote interne, avec les Genesio, Baticle and co, les préparateurs physiques et le staff médical incompétent ? Et pourquoi pas Florian Maurice pendant qu'on y est ?

  22. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 20 h 03

    Message aux modérateurs : il y a une suite à mon commentaire mais elle disparait lorsque je veux la poster. Est-ce normal ? Je précise qu'il n'y a aucunes vulgarités ou insultes.

    Serait t-il possible d'y remédier svp ? Merci d'avance...

  23. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 21 h 34

    Au fond, je pense que JMA veut réinstaller le schéma qui a fonctionné au début des années 2000 : des entraîneurs pantins (Santini, Le Guen, Perrin) qui ne géraient pas grand chose pendant que Lacombe faisait tout le boulot dans le domaine sportif (surtout niveau recrutement). Ce système à très bien fonctionné pendant 7 ans car l'ami Bernard était inspiré. Seulement ça à fini par coincer lorsque JMA et Lacombe ont perdu la main ! Sans oublier les problèmes liés au manque de pouvoir des coachs (Houiller, le seul qui a apporté une plus-value, en a eu ras le bol) et à la nullité de certains quidams (l'année avec Perrin : une catastrophe) !

    A quand un grand tacticien qui va venir avec son staff et installer des méthodes en rupture avec la routine L1 qui est en train de nous enterrer comme elle enterre tous les clubs français (PSG à part) en ce moment ???
    Je suis OK avec l'arrivée d'un directeur sportif aux pouvoirs étendus, je l'ai dit maintes fois ici. Mais en quoi cela empêcherait l'arrivé d'un coach digne de ce nom ? Regardez le Bayern Munich, il y a des personnalités très importantes dans l'organigramme, des dirigeants puissants qui prennent la plupart des décisions, ça ne les empêche pourtant pas de faire venir et de travailler avec les plus grands entraîneurs du monde, même s'il y a parfois de grosses frictions.

    Alors je ne réclame pas Guardiola ou Ancelotti à l'OL, je ne suis pas fou à ce point là. Je demande simplement quelqu'un qui soit capable de s'intégrer à l'organigramme, de travailler en collaboration avec le futur manager, JMA et Lacombe s'il a toujours un rôle. Le but reste que l’entraîneur gère avant tout son groupe, fasse progresser les joueurs, choisisse le bon schéma, gère les ego etc. Il faut également qu'il puisse choisir ses collaborateurs. A l'OL, nous n'avons personne d'indispensable. J'adore Bats mais s'il doit partir, il faut qu'il parte ! Quand à Genesio, Baticle, les préparateurs et les médecins, leur avenir ne m’intéresse pas, surtout quand je vois le niveau en ce moment..

    Décidément cette déclaration n'est pas rassurante et j'ai de plus en plus peur pour l'avenir de l'OL. En espérant, au point où on en est, que la fin de saison soit très mauvaise au point que JMA soit forcé de se séparer de Génésio et réfléchisse enfin à recruter un entraîneur digne de ce nom ! Sans ça, nous feront du sur place et tout le projet OL pourrait tanguer très dangereusement !

  24. Jerinho - lun 1 Fév 16 à 21 h 39

    Directeur Sportif : Gérard Houllier
    ----
    Manager général ou entraîneur : Lucien Favre ou Rudi Garcia
    ----
    Virer Lacombe et Maurice.
    Et le staff à étudier pour le nettoyage.
    ----
    Gardez impérativement Joël Bats dans le staff.
    ----
    Il est temps grand changement dans le staff OL

    1. Junioui - lun 1 Fév 16 à 21 h 50

      Voila , c'est la seule voie ou aller .
      Mais Aulas n'est il pas complètement perdu ?
      Il semble aveuglé , dans le déni

  25. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 21 h 43

    Au fond, je pense que JMA veut réinstaller le schéma qui a fonctionné au début des années 2000 : des entraîneurs pantins (Santini, Le Guen, Perrin) qui ne géraient pas grand chose pendant que Lacombe faisait tout le boulot dans le domaine sportif (surtout niveau recrutement). Ce système à très bien fonctionné pendant 7 ans car l'ami Bernard était inspiré. Seulement ça à fini par coincer lorsque JMA et Lacombe ont perdu la main ! Sans oublier les problèmes liés au manque de pouvoir des coachs (Houiller, le seul qui a apporté une plus-value, en a eu ras le bol) et à la nullité de certains quidams (l'année avec Perrin : une catastrophe) !

    A quand un grand tacticien qui va venir avec son staff et installer des méthodes en rupture avec la routine L1 qui est en train de nous enterrer comme elle enterre tous les clubs français (PSG à part) en ce moment ???
    Je suis OK avec l'arrivée d'un directeur sportif aux pouvoirs étendus, je l'ai dit maintes fois ici. Mais en quoi cela empêcherait l'arrivé d'un coach digne de ce nom ? Regardez le Bayern Munich, il y a des personnalités très importantes dans l'organigramme, des dirigeants puissants qui prennent la plupart des décisions, ça ne les empêche pourtant pas de faire venir et de travailler avec les plus grands entraîneurs du monde, même s'il y a parfois de grosses frictions.

  26. Junioui - lun 1 Fév 16 à 21 h 55

    Pitié JMA !

    Pour l'histoire du club , pour l'avenir voir la survie de celui ci , met un grand coach digne de ce nom .
    Fais venir Lucien Favre merde !

    Houiller , c'est de la poudre aux yeux , ça n'a guère d'importance . S'occuper de l'académie , tu parles .

    Mais il faut enfin un grand entraîneur dans ce club , et pas de Perrin et autres Génésio !

    Il faut un type capable de tenir ces jeunes au melon démesuré , qui se permettent de faire virer un coach si celui ci leur dit leur quatre vérités .
    Vous auriez du taper le poing sur la table avec cette bande de merdeux , au lieu de constater dans le vestiaire qu'ils n'écoutaient pas et n'appliquaient aucune des consignes du coach !

    C'est une énorme faute de managment !!

    Le bateau va couler complètement si on continue ainsi !!

    1. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 22 h 04

      La nomination de Houllier pourait quand même avoir son importance : s'il s'occupe du recrutement il ne pourra pas être aussi nul que Florian Maurice (et Bernard Lacombe qui doit quand même avoir son mot à dire), ça s'est impossible. De plus, il doit avoir un carnet de réseaux dont l'OL n'a pas disposé depuis longtemps. Et puis s'il pouvait créer une vraie cellule de recrutement, comme il a du en voir dans sa carrière, ça ne serait pas de refus !
      Le fait qu'il assure une coordination entre l'académie et les autres pôles du clubs me parait également être une bonne chose.
      Par contre pour l'équipe première, même s'il peut avoir un pouvoir important sur elle, son action ne pourra combler les lacunes de l’entraîneur si ce dernier n'a pas le niveau !

      1. Junioui - lun 1 Fév 16 à 22 h 32

        il aura toujours Lacombe dans les pattes .
        A sa place je fuierai en courant !

      2. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 22 h 36

        Pas sûr, Lacombe n'a plus la même influence qu'à l'époque où Houllier était notre entraîneur. Aujourd'hui on se demande même à quoi il sert. Sous Puel il avait quasiment disparu, étant donné que ce dernier s'était vu accorder des prérogatives très élargies. Sur ce point je ne suis pas trop pessimiste. Mais s'il s'avère que tu as raison et que Lacombe pourrit encore le travail des autres, l'arrivée de Houllier ne servira effectivement pas à grand chose. Et si JMA veut toujours tout contrôler et/ou si Genesio reste l’entraîneur, ça n'aura pas beaucoup d'effets positifs non plus.

  27. XUO - lun 1 Fév 16 à 22 h 49

    Lacombine, après avoir été un piètre entraîneur, jaloux du succès des autres, a pourri la vie de Domenech, Tigana, le Guen, Houllier, Perrin, Puel.
    Santini, on ne sait pas, mais il paraît qu'ils sont beau-frères.
    Dire qu'il a été efficace pour recruter Juni et consort est contraire à la réalité. Il faisait simplement acte de présence à ce moment-là. La concomitance n'est pas une relation de cause à effet. Sinon, j'affirme que ma belle-mère qui était saine de corps et d'esprit à ce moment-là y est pour quelque chose. D'autant que sa dégénérescence a coïncidé avec celle de l'OL.

  28. chasertornado59 - mar 2 Fév 16 à 12 h 02

    LYON en tant qu' institution ne mérite pas d' être aussi mal classée mais actuellement l' équipe fait peine à regarder

  29. ol-91 - mar 2 Fév 16 à 14 h 00

    L'Équipe a pleinement critiqué le choix de Houllier par le club (ce qui n'est pas encore validé...) Je doute moi-même de ce choix. C'est une personne en fin de parcours, il faut bien le dire, et il est possible qu'il y vienne pantoufler (l'OL est la meilleure pension de retraite du foot...) Avant le départ de cet entraîneur, le groupe commençait déjà, en fin de saison, de finir en roue libre. Perrin n'avait à sa suite, bien sûr, rien redressé.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut