(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : Jean-Michel Aulas évoque le départ de Juninho

Dans quelques semaines, l'aventure de Juninho à l'Olympique lyonnais sera terminée. Jean-Michel Aulas se dit "chagriné" par le départ du Brésilien, même s'il reconnaît que l'association avec les autres dirigeants n'a pas fonctionné.

Revenu en 2019, Juninho s'apprête dans quelques jours à quitter ses fonctions de directeur sportif de l'Olympique lyonnais. La fin d'une expérience plus courte que prévu, même si prévoir reste difficile dans le football. En tout cas, le Brésilien partira de l'OL pour la 2e fois après 2009.

Ce mercredi, Jean-Michel Aulas a réagi à ce départ dans un entretien accordé à L'Equipe. Le patron rhodanien garde une affection particulière pour l'ancien numéro 8. "J'en suis chagriné sur le plan humain. C'est quelqu'un de qualité. Peut-être que dans ce qui a été fait, le costume était un peu surdimensionné. Aujourd'hui, il veut se reposer et plutôt être entraîneur. Mais il sera toujours à la maison à l'OL, lorsqu'il voudra revenir. Il fait partie de ceux qui ont participé à un certain nombre de victoires, donc on ne va pas du tout prendre de positions négatives à son égard. On regrette sa décision à l'OL, et j'aurais aimé être averti avant, a reconnu le président. Avant que les choses ne prennent sur le plan public la dimension qu'elles ont prise. Ceci étant, cela ne change rien à notre humanité vis-à-vis de "Juni" et il sera toujours ici à la maison."

"On va tout faire pour qu'il reste proche de l'OL"

Malgré tout, Aulas admet que le mariage n'a jamais totalement pris, et que ce rôle n'était peut-être pas vraiment taillé sur mesure pour la légende lyonnaise. "Juni était fatigué, vous l'avez vu. C'est vrai qu'il n'a pas eu que des succès. Il n'était pas heureux, ça se sent. Si j'avais pu le retenir, je l'aurais retenu, mais il avait du mal à assumer cette fonction dans une organisation importante, a-t-il expliqué. Et tous les grands clubs ont une organisation avec plusieurs responsables. Un entraîneur, un directeur général, un directeur du foot, un directeur sportif, un président... et parfois tous ces gens en même temps. Ça n'a pas fonctionné. Ce n'est pas pour cela que Juni n'est pas quelqu'un de bien. C'est quelqu'un de très bien. Et on va tout faire pour qu'il reste proche de l'OL."

46 commentaires
  1. rbv - mer 15 Déc 21 à 8 h 20

    Article intéressant de l'équipe mais quel contraste avec les larmes de JMA le jour de l'arrivée de Juni il y a 3 ans. Un beau gâchis sportif qui en plus a écorné l'image de Juni quoiqu'il en dise.
    Nous n'avons toujours pas trouvé la bonne formule, pendant que nos concurrents eux, surfent sur une bonne dynamique. Mais nous sommes propriétaires de notre stade quand même, et assis sur un "trésor de guerre" comme le dit JMA, on est bons 😁
    Espérons que JMA ne se trompe pas d'organisation et de gens la prochaine fois...mais j'ai comme un doute...

  2. dede74 - mer 15 Déc 21 à 8 h 22

    Et v'lan, Juni se fait tailler un costard à sa mesure, celui actuel étant trop grand !!
    Sacré Papy, il a toujours le mot, aigre doux, pour ceux qui passent outre à ses désidérata 😆

  3. Darn - mer 15 Déc 21 à 8 h 32

    Je pense qu'il a raison, le poste n'était pas fait pour lui. Et Juni le sait lui-même. Déclaration sans grand intérêt, si ce n'est d'aplanir.

    1. Jagal - mer 15 Déc 21 à 8 h 43

      Le soucis c'est que nous aussi on le savait depuis longtemps que le poste n'était pas fait pour lui... le problème est que nous voyons depuis quelques années les choses bien avant Mr Aulas qui a perdu pied.

      1. Darn - mer 15 Déc 21 à 8 h 52

        Je me permettrais juste de penser que notre Président est un meilleur gestionnaire que la plupart d'entre nous, qui ne sommes pas experts, et qu'il a forcément beaucoup de paramètres à prendre en compte que nous ne connaissons même pas.

      2. Philippeb - mer 15 Déc 21 à 15 h 27

        Jagal,

        Eh oui Jagal ! Après tu nous dit que tu avais vu les choses bien avant !

      3. Dede passion 69 - mer 15 Déc 21 à 15 h 40

        Jagal,

        Ben oui,
        Ça s'appelle le tiercé du dimanche soir , que tout le monde donne dans l'ordre après 18 h !......😉

  4. Camulus - mer 15 Déc 21 à 8 h 45

    Ah la belle communication du président... Qui tire sur Juni sans soucis alors que visiblement de son côté Juni n'a pas souhaité rentrer dans les détails pour ne pas écorner l'image du club, du président et par respect pour l'institution.

    Pour rappel, de manière tout à fait factuelle, depuis son arrivée Juni a eu -89.67M€ de budget transfert (255.42M€ de vente et 165.75M€ de recrutement). Comparons à Rennes (52.59M€ de dépensés), Nice (63.01M€ de dépensés) et Marseille (27.82M€). Lyon a donc eu 142.26M€ de moins que Rennes, 152.68M€ de moins que Nice et 117.49M€ de moins que Marseille en budget recrutement sur les 3 dernières saisons (même Montpellier, Reims et Saint-Etienne ont eu un plus gros budget).
    Est-ce que vous pensez que Juninho a eu les moyens annoncés à son arrivée pour bâtir une équipe qui rivalise avec les 3 exemples (actuellement 2eme, 3eme et 4eme du championnat) ? Personnellement je ne trouve pas. Oui il y a eu le Covid, oui il y a eu l'absence de Coupe d'Europe (mais ne me faites pas croire que les fonds de la demie de LDC et du Final 8 ne couvrent pas l'écart avec ces 3 clubs) et oui, il y a les investissements des propriétaires.

    Juni sert juste de gilet par balle au président en cette période compliquée, sans ambition et sans moyens. Si on regarde les investissements sportifs depuis l'arrivée de Juninho, je dirais que Lyon est à sa place. Tu ne peux pas dire à un DS qu'il aura comme budget recrutement tout ce qui dépasse les 30M€ de ventes et t'attendre à des merveilles. Apparemment Juni l'aurait mauvaise qu'on lui ai refusé des pistes qu'il considérait prioritaires et importantes, est-ce du caprice parce qu'il voulait recruter des mecs beaucoup trop chers ou une juste colère parce qu'il n'avait pas de moyens financiers à sa disposition ? Je laisse chacun se faire son opinion avec les faits évoqués plus haut.

    Manque de classe du président, qui sait que Juni ne s'en prendra jamais à l'institution, et qu'il peut donc le charger sans qu'il riposte... J'ai mal à mon OL.

    1. Juninho Pernambucano - mer 15 Déc 21 à 9 h 01

      C'est exactement ça , facile pour lui de dire que le costume était trop grand blabla , en se défaussant de ses responsabilités , mais quel DS n'aurait pas donné sa dem , en travaillant dans ces conditions et ce contexte , sans aucun moyen et de plus bridé par un organigramme qui ne tient pas debout .
      D'ailleurs une autre dem suivra en Juin , je ne pense pas que Peter Bosz continue dans cette galère ,il a déjà évoqué sa surprise de voir les problèmes de logistique et d'organisation dans ce club .
      Il passe la paumade et caresse Juni dans le dos , pour que cette histoire ne fasse pas plus d'éclat , mais ça manque de classe tout ça .

      1. Camulus - mer 15 Déc 21 à 9 h 16

        C'est ça, ça manque complètement de classe (mais est-on vraiment surpris ?)...

        Et je te rejoins, je ne serais pas surpris que Bosz choisisse de s'en aller, pour rappel lui aussi a dû faire avec un budget bridé, des recrutement tardifs et des pistes manquées. On rappelle qu'il voulait jouer en 4-3-3 et avoir des ailiers et un attaquant technique. Il aura eu Shaqiri et Cherki après avoir vendu pour près de 50M€. L'ambition sans les moyens, ça ne donne jamais rien. Si je veux courir un marathon et que je ne peux m'entraîner que 15min par jour, je n'annonce pas que l'objectif est d'en courir un à la fin de l'année.

        Aulas a eu un bon gilet par balle après la période Génésio, je doute que Bosz souhaite prendre le relai. D'autant que pour moi, on ne lui donne pas les moyens nécessaires au niveau accompagnement des joueurs (préparateur mental, psychologue, etc) pour sortir de cette mauvaise passe. On aurait gagné à Nice, je pense que l'équipe roulait sur la fin de première partie du championnat (avis personnel). Mais on a un mental fragile, ce n'est pas nouveau, et personne ne souhaite investir là-dedans (par contre pour construire un parc de loisir, un arena de basket ou que sais-je, là on a le pognon).

        On est (censé être) un gros club du championnat, mais on a l'impression d'avoir une gestion et une organisation digne d'un petit de Ligue 2 (sans aucune méchanceté pour la Ligue 2). Qui refuse à son DS le choix de son assistant ? Qui met un mec au dessus du DS pour lui tenir la bride et casser son travail (pour rappel, je n'ai entendu aucune piste venant de Juninho qui serait des mecs à 50-60M€ et qui serait totalement irréalisables) ? Juni est quelqu'un de sensible qui marche à l'affect, pas étonnant qu'au bout de 2 ans et demi dans cette situation il craque (je pensais honnêtement que le recrutement et les 18 mois de Garcia auraient raison de lui)...

      2. guilOLforever - mer 15 Déc 21 à 9 h 40

        Juni, qui a choisi 2 entraineurs "exotiques" (Sylvinho et Bosz) est un dieu !...
        Garcia, dont l'équipe rapporte 93 millions d'euros sur le Final 8, est une brêle !...
        Sans le pactole du Final 8, jamais JMA aurait-il acheté Paquéta ?...A coup sûr, non !...Ou alors, il aurait payé le Milan avec des feuilles de buis ???...
        Sur ce forum, certains préfèrent ignorer les faits et croire en leurs lubies, c'est comme ça !...
        Génésio n'était qu'un prof de gym si j'en crois certains footix. Mais il nous qualifiait pour la LDC. L'équipe était meilleure arguent ces mêmes forumeurs. Mais elle était pourtant déjà composée d'intermittents du spectacle comme N'Dombele ou Fékir sur ses deux dernières années à l'OL !!...
        Bref, ici les contributeurs ont le même profil que les complotistes qui nient les réalités (scientifiques) sur d'autres réseaux sociaux.

      3. JUNi DU 36 - mer 15 Déc 21 à 10 h 33

        C:est quoi cette phrase en lien avec les intermittents du spectacle ?? T'a déjà bossé comme intermittent ? Ce serait bien d'essayer ça t'éviterait d'être si rabaissant envers ce métier.

    2. guilOLforever - mer 15 Déc 21 à 9 h 09

      Plus de moyens, un prez qui est en retrait, un entraineur loufoque (Bosz) et Juni qui ne fait pas le poids...cela fait beaucoup !...
      Pas étonnant que les résultats soient médiocres !!...
      Sydney Govou évoque les tâtonnements du club depuis le non renouvellement du contrat de Génésio. Je suis bien d'accord avec lui. Le club est à rebâtir des fondations jusqu'à la toiture.
      Il faut restructurer tout ça avec des garçons qui ont la fibre OL dans le corps !....Revenons à nos bases, retrouvons l'envie avec nos racines, peut-être avec un autre président qui retrouvera une vision à court, moyen et long terme...
      Arrêtons l'exotisme d'un entraineur Batave ou Brésilien. Stop à la poudre aux yeux !!...

      1. Camulus - mer 15 Déc 21 à 9 h 24

        Oui enfin l'entraîneur loufoque, si on gagnait à Nice, tout le monde l'aurait couvert d'éloge pour le jeu pratiqué. Tu te rappelles le temps qu'il a fallu à Guardiola pour imposer sa patte à City avec les moyens qu'ils ont ?

        Le problème pour moi est du côté de la direction et de l'absence de moyens. Juni avait des pistes, on lui en a validé 2-3 pour qu'il ne parte pas plus tôt (pour rappel les joueurs purs Juni : Guimaraes, Camilo, Paqueta et Emerson représentent 42.5M€ d'investissement pour 66.3M€ de valeur (sans compter donc Emerson en prêt)). J'imagine qu'il y a pire.

        Stop à la stupidité du repli du type "stop à l'exotisme". Edmilson, Anderson, Juninho, Caçapa, Cris, Juninho, Essien, Lisandro (pour ne citer qu'eux), c'était de l'exotisme ? On a surtout besoin d'une restructuration en interne et d'un président qui accepte, soit d'être honnête (on a pas de pognon et on en aura pas un certain temps, mais il faudrait accrocher l'Europe), soit de mettre la main au portefeuille pour autre chose qu'une salle de concert et un parc de loisir, et qui accepte de confier les clés du sportif à quelqu'un de compétent sans lui mettre une bride et l'empêcher de bosser (pour moi Juninho est compétent, peut-être pas le plus expérimenté qu'on pouvait trouver en effet, mais compétent).

      2. JUNi DU 36 - mer 15 Déc 21 à 10 h 28

        Ah bon Juni n'a pas la fibre OL ?? Cette connerie il fallait oser la sortir 👍

      3. Juni forever OL - mer 15 Déc 21 à 13 h 37

        +1 cumulus

      4. montcoua - mer 15 Déc 21 à 13 h 59

        Cumulus, En joueurs recrutés "pur Juni", tu oublies Thiago Mendes, Jean Lucas, Ozkacar, Benlamri, Slimani et ceux de cette année dont Henrique, Shaqiri ?
        Pour Koné et Andersen c'était déjà bouclé je crois, mais JRA il était bien là aussi ...

    3. Cac40 - mer 15 Déc 21 à 9 h 32

      Bonne analyse, merci pour ces chiffres sur les balances de transferts que je soupçonnais mais sans les avoir sous la main. En effet, à force de vendre les joueurs aux fortes valeurs marchandes, et même à les voir partir libres (Depay), sans réinvestir pour se construire un effectif de qualité, on ne peut que voir nos concurrents directs nous passer devant. Rennes en est un exemple frappant.
      Dire que nous sommes à notre place me semble exagéré néanmoins, je pense que notre place actuelle se situe plutôt entre la 5e et la 9e place. On peut y arriver.
      Aulas continue de me décevoir à manquer autant de classe, et écorner les autres.

      Je rappelle aussi que Florian Maurice était parti du club, sans aucune critique, parce qu'il souhaitait davantage de responsabilités que l'OL ne voulait lui donner. Au passage, il s'en est lui aussi pris plein la tronche par JMA. On avait un potentiel directeur sportif qui avait gravi les échelons et connaissait par coeur le championnat, mais on a préféré faire venir Juni qui n'avait pas les qualifs et les compétences pour ce poste.
      On ne peut pas refaire l'histoire, mais je crois qu'avec Garcia en coach, Maurice en DS; on serait facilement dans le top 5 aujourd'hui.

    4. montcoua - mer 15 Déc 21 à 11 h 29

      Si l'on considère que seules les arrivées payantes (transferts) sont de nature à bonifier une équipe il faut retenir les total des dépenses effectuées . Toutefois, les arrivées libres qui se multiplient depuis quelques années sont également potentiellement des renforts qui permettent de juger la qualité du recrutement.
      Quoiqu'il en soit si l'on cite des chiffres il faut citer les chiffres exacts investis dans le recrutement et non la balance: l'origine des fonds (vente/apport d'un actionnaire/autres recettes...) ne présente aucun intérêt ni caractère pertinent pour juger des moyens mis à disposition et donc comparer les clubs.
      Ce qui compte c'est le budget dépensé pour ensuite juger, si l'on veut, le rapport "qualité prix".
      Depuis l'arrivée de Juni en 2009 le classement est le suivant:
      1- Monaco: 287 M€
      2-Paris: 240 M€
      3-Rennes: 208 M€
      4-Lyon: 165 M€
      5-Lille: 152 M€
      6-Nice: 129 M€
      7-Marseille: 91M€
      Donc, l'absence de moyen est un fantasme.
      Le problème, ce n'est pas nouveau est la qualité du recrutement, non pas tant individuelle mais plutôt en termes d'équilibre (pas de vrai 6, pas d'ailier etc.): pour la qualité individuelle, c'est globalement plutôt bien sur le papier et il n'est de toute façon quasiment pas possible de faire un sans faute.
      L'autre problème c'est manifestement l'état d'esprit et l'ambiance au sein du club.
      Enfin.... je rejoins Guilolforever, Garcia est un nom imprononçable mais les chiffres sont pour lui, Genesio s'est fait massacrer (et je n'étais pas un fan, je le reconnais), on va passer sur Sylvinho. Quant à Bosz, il jouit encore d'une aura auprès de certains... mais les chiffres et le jeu sont catastrophiques.
      Bref, JMA a du pain sur la planche !

      1. Camulus - mer 15 Déc 21 à 12 h 18

        Le budget dépensé ? Donc tu penses que cet été le mercato n'a rien à voir avec un manque de moyen ? Si on recrute Shaqiri à 6M€, qu'on prend Emerson en prêt à 500k€ et qu'on joue la carte Boateng libre c'est qu'on avait identifié aucune autre piste et qu'on aurait eu les moyens de faire plus ? C'est également pour ça que l'on a vendu en masse en toute fin de mercato avant de faire les arrivées ?

        A un moment faut arrêter la mauvaise foi, Lyon a investi parce que Lyon a vendu (ou laissé partir) énormément de joueurs clés dans le jeu depuis 2019 (Mendy et notre couloir gauche en berne, Memphis et notre manque de pointe technique, Ndombele et le manque d'impact qu'à pu avoir notre milieu de terrain). Mais c'est sûrement parce qu'il n'y avait aucune piste de dispo et pas parce que l'on avait pas de budget que l'on a vendu en masse et recruté pour pas grand chose.

        Si Lyon avait les moyens, comme le dit Aulas, on aurait pas fait un mercato à 6.5M€ avec l'arrivée d'un nouveau coach qui demandait un attaquant technique et des ailiers.

      2. montcoua - mer 15 Déc 21 à 12 h 32

        Les chiffres, rien que les chiffres...
        Depuis l'arrivée de Juni en 2009 le classement est le suivant:
        1- Monaco: 287 M€
        2-Paris: 240 M€
        3-Rennes: 208 M€
        4-Lyon: 165 M€
        5-Lille: 152 M€
        6-Nice: 129 M€
        7-Marseille: 91M€
        Donc, l'absence de moyen est un fantasme.
        165M€ dépensés depuis l'arrivée de Juni.
        Donc indiquer comme tu le fais "depuis son arrivée Juni a eu -89.67M€ de budget transfert", désolé mais c'est faux.
        C'est un sophisme car ça n'est pas innocent de présenter les choses comme ça....
        J'ajoute que je considère Juni comme le meilleur joueur de l'OL mais son échec comme DS démontre qu'il n'est pas fait pour ce job.

    5. westkanoute - mer 15 Déc 21 à 11 h 39

      Quand on vend plus que l'on dépense, j'appelle cela de la bonne gestion tout simplement.
      C'est un peu un raccourci d'utiliser les chiffres qui arrangent pour étayer ses propos.
      Je ne vois nulle part non plus la place accordée aux salaires qui sont au moins aussi important qu'un transfert sec.
      Je m'interroge également sur la pertinence des pistes et recrues du directeur sportif.
      Beaucoup de brésiliens dans la liste avec des réussites diverses mais aucun joueur français recrutés sous juni à part peut-être jra.
      On a connu nos heures de gloire récentes avec des brésiliens c'est vrai mais on a commencé par recruter de bons joueurs français en premier.
      Delmotte,coupet,l'aigle,violeau etc...
      On a aucun profil de ce type dans l'équipe.
      Soit des jeunes soit des étrangers aguerris.
      Je veux mon delmotte de 2021!

      1. Dede passion 69 - mer 15 Déc 21 à 11 h 47

        "Tof " entraine Valenciennes avec beaucoup de réussite , il ne viendra pas tout de suite !....

      2. GoNL - mer 15 Déc 21 à 12 h 00

        Benjamin André ? Ah non, il faut pas de Lillois ils portent tous la poisse 😇

      3. Camulus - mer 15 Déc 21 à 12 h 23

        De la bonne gestion, quand ton effectif reste compétitif et que tu recrutes sans soucis les pistes identifiées. Quand tu vends parce que tu es endetté et que tu ne recrutes pas parce qu'il n'y a pas de sous, c'est qu'il y a un problème de gestion.

        Oui Juni cherche des profils brésiliens, je pense que c'est principalement parce que c'est ceux qu'il connait le plus et parce qu'il voit cette mentalité de combattant dont il parle si bien lors d'une interview par rapport au clan brésilien du club à son époque. Et qu'il cherche à insuffler cette mentalité à l'équipe, quoi de plus naturel donc que d'aller chercher un type de joueur qui représente la mentalité que tu veux donner à l'équipe ?

        A-t-il eu des moyens pour ses recrutements ? Le dernier mercato répond à la question, quand tu attends de finir la lessive et de vendre Andersen et Cornet pour plus de 30M€ afin de payer 6.5M€, c'est qu'il n'y avait pas de problème de trésorerie et que tout allait parfaitement bien.

      4. westkanoute - mer 15 Déc 21 à 13 h 23

        Camulus,
        En effet on ne peut occulter que juni ait moins de moyens que certains de ses concurrents mais comme précisé par montcoua ,la qualité du recrutement ainsi que son homogénéité sont plus pertinents.
        Que juni recrute des brésiliens c'est tout à fait normal mais que tu occultes les français qui peuvent peut-être mieux assurer un esprit de Corp au collectif ,c'est pour moi une erreur notoire.
        Quand boateng arrive ,il doit se demander qui sont les tauliers du groupe.
        Lopes sûrement, les autres sont soit trop jeunes ou n'ont pas ce trait de caractère.
        Benjamin André, comme cité plus haut,c'était typiquement le recrutement à faire.

  5. Juninho Pernambucano - mer 15 Déc 21 à 8 h 57

    Normal il est dans son rôle , quand un collaborateur s'en va , et qui plus est donne sa dem , il ne va pas dire que c'est de sa faute à lui , c'est évidemment Juni qui a tout les tords , qui est incompétent , et que sais je encore .
    Mais il lui passe habilement la main dans le dos pour que ce dernier ne fasse pas d'éclat et parte gentiment avec le sourire .
    Juni ne va pas déballer salement les dessous de cette histoire , il ne s'appelle pas la garce , mais Aulas est le responsable numéro 1 de ce naufrage , puisque son DS n'avait aucun moyen et aucun pouvoir ( même pas consulté pour l'arrivée de Caveglia , trop fort ) , à tel point qu'il ne va pas le remplacer car Ponsot gère tout à lui seul ...

    1. guilOLforever - mer 15 Déc 21 à 9 h 22

      Avec "la garce"(je te laisse la responsabilité de tes mots), nous marchions sur la ligue 1 l'an dernier à pareille époque malgré un début de championnat calamiteux du aux transferts avortés de Dembélé, Aouar et Memphis, malgré un Final 8 qu'il a fallu digérer physiquement (avoir un grand objectif en août et enchaîner avec un championnat derrière, c'est pas évident, tous les préparateurs physiques le savent...)...
      Si le quatuor JMA, Ponsot, Juni, Garcia avait fonctionné l'an dernier, on aurait fini champions malgré Lopès et Aouar entre autres qui étaient à la rue !...
      Juni a aussi foutu le bazard avec la polémique autour de Jean Lucas...qu'il a vendu à Monaco cette année !...
      Si Juni en avait une paire, il aurait démissionné en juillet quand on lui a dit qu'on n'avait pas de budget recrutement et qu'il fallait vendre son chouchou !!...Pas brillant le Juni !...Et Aulas bien défaillant aussi !!...
      Il faut tout raser et rebâtir !!...

      1. Camulus - mer 15 Déc 21 à 9 h 28

        Nous marchions sur la Ligue 1 ? Avec une équipe en sur-régime qui s'est effondrée tellement facilement qu'on a raté la LDC (1er avec 7pts sur le quatrième, sans coupe d'Europe à jouer).

        Garcia aura eu la même trajectoire de partout, début prometteur, une équipe en sur-régime qui semble maîtriser son sujet et l'explosion. Tout ça ayant des cycles de plus en plus court.

      2. montcoua - mer 15 Déc 21 à 11 h 47

        Oui et bien aujourd'hui on est 13ème... donc si l'on "s'écroule" ce sera la relégation, pas l'absence de LDC ....

      3. Camulus - mer 15 Déc 21 à 12 h 29

        Oui enfin Garcia a eu droit a Toko Ekambi, Guimaraes, Paqueta et Kadewere (sans compte le pret de De Sciglio), soit 67.5M€ de recrutement. Bosz a eu le droit à 6.5M€. Mais tu as raison, comparons ce qui est comparable. Par ailleurs Bosz a perdu Memphis, élément sans lequel Garcia n'aurait jamais joué le haut du tableau. Mais c'est sans doute parce que Garcia était si bon et que Bosz est mauvais. Tu penses qu'avec 60M€ de dispo en plus Bosz ne bâtissait rien d'autre cet été ?

      4. montcoua - mer 15 Déc 21 à 13 h 41

        ??? Sauf erreur, Bosz a également droit à Toko Ekambi, Guimaraes, Paqueta et Kadewere avec en plus les recrues de l'année dont Emerson à la place de De Sciglio, donc je ne suis pas ton raisonnement.
        Par contre Garcia était 1er en décembre et Bosz est 13ème.
        Donc, oui, on peut penser que Garcia n'était pas si mauvais.... et se poser la question de savoir si Bosz est vraiment bon.... après, il est sympa (Garcia non) et communique bien (Garcia non), il a une philosophie de jeu spectaculaire (Garcia non) mais dans la pratique le spectaculaire se réduit au nombre de buts encaissés ... pour l'instant !

  6. JUNi DU 36 - mer 15 Déc 21 à 10 h 22

    Merci pour tout ça a permis de calmer les supporteurs maintenant tu peux t'en aller...pffff
    La ou je suis content c'est qu'il a fait une belle quenelle avant que JMA et son ponsot s'en débarrasse . Juni a pris les devants et il a bien eu raison.
    Juni un jour Juni pour toujours

  7. GoNL - mer 15 Déc 21 à 10 h 25

    J’aime bien l’interview, Aulas pour la première fois depuis longtemps n’est pas dans le déni.
    Il fait à travers Juni un mea culpa sur une organisation qui n’a pas marché et dit aussi que la situation actuelle n’est pas acceptable. Il explique aussi le poste de directeur de football et pourquoi Juni l’a pas eu.
    On peut lire l’itw de la façon qu’on veut, mais elle casse avec la com du président lointain et gaga des 2 dernières années: il va resserrer son staff, et on verra bien si les faits sont à la hauteur… Moi j’ai retrouvé JMA et ça me laisse espérer.

    1. JUNi DU 36 - mer 15 Déc 21 à 10 h 42

      Tu arrive encore à te faire endormir par JMA GoNL, pourtant tu devrais le connaître depuis le temps 😉 remarque je peux comprendre certains, dans cette situation compliqué pour le club on s'accroche à se qu'on peut...

      1. GoNL - mer 15 Déc 21 à 10 h 55

        Bien sûr qu’il y a une part de placebo chez moi, mais tu devrais au moins me souhaiter d’avoir raison 😉

  8. Olyonn@is - mer 15 Déc 21 à 13 h 11

    Le costume était peut être grand mais tout ce qu a fait Juni n est pas archi nul comme certains le disent ici et ça m'exaspère.1/Il a mal débute avec Silvinho mais la seconde partie avec Garcia était bonne ,pas de bol le COVID.2/Finale de coupe de la ligue perdue aux TAB rappelez moi notre dernière finale?3/ Demi finale ligue des champions du jamais vu depuis plus de 10 ans!4/Très bonne gestion de nos indésirables,je vois encore les commentaires élogieux de chacun.5/Très bonne saison +de 70 pts,qualif coupe d'Europe 6/Arrivé de Paqueta et Guimares clairement grâce à lui. Tout ça avec le COVID et une enveloppe transfert clairement ridicule.Alors SVP le bilan n'est pas exceptionel mais il a réussi certaines choses très bonnes.

  9. Cicinho - mer 15 Déc 21 à 13 h 19

    Petite pensée pour Le Guen qui s'était pris un scud d'Aulas quand il avait osé dire qu'il ne voyait pas ce poste fait pour Juninho!

    1. Juni forever OL - mer 15 Déc 21 à 13 h 39

      Exact

  10. Juni forever OL - mer 15 Déc 21 à 13 h 46

    Si vous n'avez pas regardé tkydg hier avec Julien Huet, et bien vous avez tord 😂
    Nico n'est pas surpris par l'echec de juni, au delà du manque de moyens sur les recrutements, il nous decrit un homme qu'il a toujours vu assez egocentré et introverti dans le vestiaire ...
    Forcément, il a eu du mal à travailler dans le panier de crabes avec les Flo Maurice, ponsot, houiller, cheyrou ...pas à l'aise dans les médias, ne parlant que régulièrement sur oltv ...
    Je pense, mais c'est facile à le dire maintenant, que juni au poste de DS, c'était une erreur de casting et que leguen avait vu juste et que c'était le seul légitime a le dire a voix haute
    Passons à autre chose, on n'en veux pas a notre juni forever ol 😉

  11. Jeanmasse 39 - mer 15 Déc 21 à 15 h 18

    Bonjour

    J’avais promis de me retirer (et c’est ce que j’ai fait en stoppant les matchs de l’OL) mais je me permettrais de faire juste une petite mise au point.

    Juni ne s’est jamais plaint du manque de budget mais de l’omnipotence de Ponsot dans toutes les décisions du club.
    C’est pour ça que sur la fin je militais pour un dialogue entre les 2 et une mise au point clair d’Aulas sur son retrait des affaires courantes du club afin que Juni traite direct avec Ponsot et puisse ainsi avancer dans le même sens e

    Juni voulait un adjoint en qui il avait confiance et qu’il aurait choisi ,voulait qu’on reconnaisse (salarialement) le travail d’isabelle Dias qui est indispensable au club et payé une misère, voulait qu’on arrête avec les profils de joueurs techniquement limités et sans caractères (mais on préfère miser sur les profils plus valûes à la revente, allez voir le centre de formation), il voulait que le sportif et le financier travaille main dans la main et pas dans une guerre d’égo de carriéristes truffés d’arrangements avec les agents.

    Par exemple saviez vous pourquoi Caqueret dans un premier temps et Gusto l’année dernière n’avait jamais leurs chances ??
    Eh bien ils n’avaient pas le bon agent tout simplement

    Juni a baissé la masse salariale de 30% et il ne fait pas du bon boulot ????

    C’est facile pour JMA de tout mettre aujourd’hui (sans en avoir l’air ) sur le dos de l’incapacité de Juni.
    Mais franchement qui aurait fait mieux dans ce panier de crabes qu’est l’OL ??

    Après me croira qui veut je m’en fout mais on va tranquillement voir Bosz être licencié en janvier , les cadres vont lâcher l’affaire et chercher un nouveau club , on va devoir recommencer à zéro et vu que tout le monde a été dégagés du centre de formation et qu’aujoud’hui la politique du centre c’est de prendre un joueur bankable et jeter les gamins chaque années sans les former sur le long terme on ne pourra même plus s’appuyer dessus.

    Mais enfin si il y en a encore qui croient qu’un Garcia peut t’amener le club tout en haut on ne peut rien y faire.

    1. Philippeb - mer 15 Déc 21 à 15 h 39

      Comme tous ici je suis un inconditionnel de Juni mais il faut avouer que les 2 coachs qu'il a choisis sont des erreurs de casting, ils nous promettaient la possession et le beau jeu en méprisant la défense. Le résultat c'est effectivement, comme prévu, nous sommes faibles en défense, et en plus on n'a pas du tout le beau jeu, et on est en train d'exploser les records du peu de points gagnés par le club. Il s'est pas trop mal défendu sur le recrutement des joueurs mais les coachs...C'est ça le principal problème, s'il avait choisi les bons coachs on s'en foutrait complètement de son inexpérience dans le relationnel a l'intérieur d'un grand club

      1. HowdyYOL - mer 15 Déc 21 à 16 h 26

        En pointant uniquement du doigt les prétendues "insuffisances" de Juninho sur le poste, on se trompe de débat et JMA en joue d'ailleurs à merveille dans sa communication.
        La question de fond, c'est quel OL veut-on ?
        > L'OL qui se complait (depuis plus d'une décennie) dans la seconde division européenne, qui vivote entre la Ligue Europa et la C1 et accroche miraculeusement un titre tous les dix ans ? Alors on peut se contenter du court-termisme, d'entraineurs moyens qui alignent les joueurs sans vrai projet de jeu, et de coups irréguliers sur le marché des transferts. Aligner un 3-5-2 pour ne pas prendre de but et espérer un miracle de nos joueurs de devant, c'est sans risque avec un effectif moyen+ et ça donne les cinq dernières saisons de l'OL. Pied de nez à l'histoire, Bosz semble vouloir démontrer qu'il sait faire aussi depuis une paire de matchs.
        > Ou l'OL qui construit sur du moyen / long-terme une vraie identité de jeu, qui assume les risques d'une tactique offensive en Ligue 1 (aïe) et le temps que cela prend pour aligner les joueurs sur le projet, qui inclut les jeunes dans cette vision à plusieurs années en espérant un jour briller à tous les niveaux parce qu'ils ont posé les bases tactiques (façon Ajax), plutôt que parce qu'ils ont bétonné derrière en priant pour un miracle de leurs stars devant.

        J'ai envie de croire que JMA a voulu basculer de l'option 1 à l'option 2 en faisant venir Juninho, mais qu'il n'a pas su aller au bout de sa pensée après le couac Sylvinho. Et l'option 1 a un mérite incroyable : le confort du statu quo qui ne froisse personne. Quand en plus toute la galaxie OL (merci Jeanmasse de le rappeler) est désormais construite pour ne plus prendre de risques et bousculer les vieilles routines... Mais on ne saura jamais ce qui aurait pu être avec un peu plus de confiance et d'ambition à tous les étages.

  12. westkanoute - mer 15 Déc 21 à 16 h 56

    Football offensif ,technique,etc,etc...
    On met la charrue avant les bœufs.
    Moi je veux d'abord voir une ÉQUIPE.
    celles qui savent attaquer et défendre ensemble.
    Chose qu'on a trop peu vu ces dernières saisons.
    Et cela c'est la faute de tout le club ,de aulas au joueur.

    1. Jeanmasse 39 - mer 15 Déc 21 à 17 h 06

      Salut Westkanoute
      C’est en effet un débat que l’on a eu cet été sur les « attentes » des supporters qui sont très variables d’une personne à l’autre.
      Entre ceux qui veulent des résultats, ceux qui veulent du « beau jeu » et ceux comme toi qui veulent voir « des valeurs collectives » on se doutait qu’on arriverait à cette situation, perso je pensais qu’on serait capables de passer la crise , je me suis trompé et les scruteurs de classement du lundi matin ont gagné.
      Par contre ou je rejoins entièrement le commentaire de HowdyYOL c’est dans l’aboutissement du projet beau jeu qui amène le club à la victoire .
      Simplement il faut de la patience et un entourage avec une culture foot plutôt développée (cf l’ajax)

    2. Nenae - jeu 16 Déc 21 à 16 h 13

      100% d'accord Westkanoute.
      Il faut d'abord GAGNER avant de vouloir voir un football technique et offensivvvvv avec de la possession et un controle du match.

      On ne jouait pas bien en 2000/2003 mais cela nous a amené à pouvoir le faire ensuite de manière pérenne.
      Idem lors de Final 8 mais cela a permis à nos joueurs de prendre confiance ensuite et à enclenché une bonne dynamique.

      Certains se laissent berçer par les belles intention et paroles de conference de presse, mais le terrain ce n est plus de la philo.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut