Communiquer avec nous

Ligue 1

OL : le club discute toujours pour Blanc, Gasset espéré

Publié

 le

Alors que les discussions se poursuivent entre la direction de l’Olympique lyonnais et Laurent Blanc pour le poste d’entraîneur, le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, souhaiterait voir Jean-Louis Gasset accompagner l’ancien sélectionneur de l’équipe de France.

Annoncé comme le grand favori pour succéder à Sylvinho sur le banc de l’Olympique lyonnais, Laurent Blanc serait toujours en discussions avec l’OL. Selon l’Equipe, celles-ci se seraient même intensifiées ces dernières heures, à tel point qu’un accord entre les deux parties pourrait être trouvé dans les prochains jours.

Jean-Michel Aulas souhaite que Gasset vienne

Seulement voilà, comme rien ne paraît simple dans ce dossier, une condition fixée par le président de l’Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, empêcherait à l’heure actuelle les négociations d’aboutir sur un accord. L’homme fort de l’OL souhaiterait en effet que Laurent Blanc soit accompagné de son adjoint historique, à savoir Jean-Louis Gasset. Si l’ancien entraîneur de Bordeaux songeait plutôt à Franck Passi pour le seconder à Lyon, il ne serait malgré tout pas contre l’idée de retravailler avec son fidèle adjoint. Problème, Jean-Louis Gasset n’est lui pas certain de vouloir s’engager avec l’OL, quelques mois seulement après avoir quitté l’AS Saint-Etienne.

Enfin, toujours selon l’Equipe, Blanc et Aulas peinent également à s’entendre sur la constitution du staff technique. Quand Laurent Blanc souhaiterait s’entourer de quelques hommes supplémentaires,« JMA » préférerait que l’homme à la touillette s’appuie sur un staff composé d’hommes du cru.

29 commentaires

  1. tongariro

    tongariro

    12 octobre 2019 à 16 h 43 min

    Quand on voit les parcours de Galtier (Ol puis Sainté peu de temps après) et de Puel (même si plus de temps s’est écoulé), j’ai du mal à saisir l’argument de Gasset.
    Quant au staff qu’Aulas voudrait garder, eh bien encore une fois je me demande quel entraîneur voudra vraiment venir à l’OL tant qu’on lui impose un staff qui n’a pas fait ses preuves en plusieurs années et qui ne garantit pas d’adhérer à la vision du jeu que souhaite apporter le nouvel entraîneur. Quel grand club actuel conditionne la venue d’un coach au maintien d’un staff déjà établi ?

  2. Avatar

    MoiMoiOuMoi

    12 octobre 2019 à 16 h 49 min

    Non non non non non non non, Blanc doit venir avec son propre staff, que le nôtre aille découvrir le monde hors de Lyon.

  3. Avatar

    Greg

    12 octobre 2019 à 16 h 52 min

    C’est vrai que je ne comprend pas l’argument de Gasset, surtout qu’il vient pour être numéro 2 donc ça va il ne sera pas en 1ère ligne, et puis on est déjà allé à Saint-Etienne

  4. Avatar

    pderost

    12 octobre 2019 à 16 h 58 min

    Je pense que Laurent Blanc connaît suffisamment le monde du foot pour savoir avec qui il veut ou ne veut pas travailler… On doit lui faire confiance si on veut progresser car le nombre de problèmes à régler est quand même conséquent. On a déjà perdu une dizaine de point cette saison il s’agit de pouvoir travailler sur de bonnes bases

  5. Avatar

    olnero3

    12 octobre 2019 à 17 h 25 min

    Dans l’idée de poursuivre la révolution entamer cet été, laissons blanc choisir son staff et tant pis si celui n’est pas du cru en majorité. L’identité du club juni et aulas sont la pour

  6. Juni forever OL

    Juni forever OL

    12 octobre 2019 à 17 h 48 min

    Sylvinio est venu seul, on a vu le résultat ou apparemment, baticle et les autres ont attendu qu’il se casse la gueule !
    Aulas est radin dans le choix des coachs … C’est son problème, c’est son club !
    Mais blanc a raison de vouloir son staff et de pas venir s’il n’obtient pas les gens compétents qu’il souhaite !

    • Avatar

      Mym'b

      12 octobre 2019 à 19 h 04 min

      Es tu certain concernant tes accusations sur Baticle et le staff? Ils ont eu beaucoup de chance de rester en poste après le départ de Génésio. Sylvinho était un peu leur seconde chance, ils avaientt plutôt intérêt à ce que ça marche. Il n’est vraiment pas sure qu’ils aient une troisième chance…

  7. Avatar

    poussin

    12 octobre 2019 à 19 h 04 min

    J’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’interprétations de journalistes dans tout ça. A quel moment Gasset a fait une déclaration depuis lundi dernier ? moi j’ai rien vu . L’équipe se prend de plus en plus pour le Voici du sport et au lieu de relater des faits , il préfère inventer du sensationnel même si rien n’est fondé.

    Pauvre Laurent, il est pas encore entraîneur qu’on le critique déjà sans réel argument . Vraiment la presse et tous les bons penseurs de riolo, menez , dugary sont devenus la peste du foot. Ils détruisent la belle image des clubs à petit feu par simple plaisir de gagner de l’argent. Je serai même pas surpris si on découvrait un jour qu’ils soient payés par le quatar.

    Laisser OL tranquille et aller en tirailler d’autre . Aulas vous a lâché mais vous ne cessez pas de le réclamer .

    PS= parait que Menphis se serait blessé à la cuisse avec sa selection . Quelqu’un a des news ?

  8. OL48

    OL48

    12 octobre 2019 à 19 h 08 min

    C’est logique que Blanc insiste pour venir avec son staff car il veut avoir toutes les cartes en main pour se relancer.
    C’est logique que l’OL donne toutes les conditions pour que l’entraineur qui arrive parvienne à relancer le club bien mal en point actuellement.
    Toutes les conditions semblent réunies pour trouver un accord ou alors je n’y comprend plus rien.

  9. Juni forever OL

    Juni forever OL

    12 octobre 2019 à 19 h 11 min

    J’espère que le blocage de gasset de ne pas venir n’est lié a son passage à sainté !
    Ce ne serait pas la première fois qu’un joueur ou entraîneur passe d’un club a l’autre, faut pas s’arrêter à ça !
    Cette excuse me paraîtrait absurde et ridicule

  10. KiffCrocker

    KiffCrocker

    12 octobre 2019 à 19 h 16 min

    Chat échaudé craint l’eau froide.

    Aulas devrait laisser Blanc arriver avec les hommes qu’il souhaite. Si c’est pour qu’il refuse de venir ou que ce ne soit pas l’osmose idéale avec ceux qui resteront, ce n’est pas la peine. Il faut tout faire pour que Lolo ait envie de venir !

  11. Avatar

    tigone

    12 octobre 2019 à 19 h 44 min

    C’est quel coach que l’OL veut vraiment Gasset ou Blanc???
    Gasset a fait ses preuves en adjoint en n°1…
    Blanc a fait ses preuves avec Gasset…

  12. cavegone

    cavegone

    12 octobre 2019 à 19 h 52 min

    J’espère que Gasset va dire oui, car sinon on fait quoi ?
    On dit oui à Passi après avoir fait des pieds et des mains pour ne pas le prendre ? ça parait compliqué…
    En même temps je comprends l’hésitation d’Aulas, Passi ça a été une catastrophe à l’OM après Bielsa…
    Aller Jean-Louis, dis oui, à l’OL tu vas t’éclater ! ^^

    • NicoLG

      NicoLG

      12 octobre 2019 à 23 h 33 min

      Passi y’a beaucoup de gens qui ont travaillé avec lui, Bielsa l’a pris deux fois dans ses bagages quand même. Si c’était un tocard, il l’aurait pas emmené à Lille. Baup, Henry lui ont fait confiance aussi.
      Il connait très bien le championnat et a de l’expérience. Tant qu’à la fin c’est Blanc qui tranche, je vois pas où est le problème.

      • Avatar

        RYADMARFEZ

        13 octobre 2019 à 0 h 27 min

        Le problème c’est que blanc n’a jamais travaillé sans gasset et passi les trois fois ou il a travaillé avec bielsa a OM et au losc et a Monaco avec henry ça pas était une très grande réussite

  13. dugenou

    dugenou

    12 octobre 2019 à 21 h 04 min

    Aulas fonce sur Gourvenech.
    Après Génésio, tout ça pour ça…

    • Juni forever OL

      Juni forever OL

      12 octobre 2019 à 21 h 41 min

      Tu blagues ?
      Si c’est lui, ce sera donc une brele comme je l’imaginais

  14. ol-91

    ol-91

    12 octobre 2019 à 21 h 05 min

    Je comprends le Président : il veut conserver le staff qui a tant fait briller le groupe lyonnais depuis plusieurs saisons.

  15. Avatar

    flo1982

    12 octobre 2019 à 21 h 21 min

    J’ai lu que c’était le dossier Gourvennec qui serait le plus chaud!
    J’espère que c’est une connerie et que bientôt on pourra lire que c’est le duo Blanc-Gasset ou un autre adjoint! Ce serait le moins pire dans tout ça…

  16. melenasyl

    melenasyl

    12 octobre 2019 à 22 h 39 min

    L’homme à la touillette a la réputation de beaucoup s’appuyer sur son adjoint, parcours de golf oblige. D’ou l’intérêt de recruter du lourd en second….Donc Gasset. Enfin, n’est il pas judicieux de réorganiser le reste du staff. J’ai cru entendre cela aussi de la part de JMA.
    Mais définitivement il nous faut un coach et un staff de top niveau pour relever la tête.

  17. ol-91

    ol-91

    12 octobre 2019 à 23 h 52 min

    J’ai trouvé une solution : Gasset vient comme entraîneur et Blanc comme adjoint !

  18. Avatar

    Polygone

    13 octobre 2019 à 2 h 50 min

    Ds 99% des cas, quand un entraîneur est limogé son remplacant est nommé moins de 48h après.
    Nous on fait durer le plaisir.
    Je ne comprends pas pourquoi on anticipe pas notre choix.

    • Avatar

      poussin

      13 octobre 2019 à 4 h 47 min

      Je plussoie. Je n’ai pas compris l’affolement et la précipitation du départ de sylvinhio. Pourquoi n’a-t-on pas préparer ce départ ? Pourquoi ne pas avoir pris contact dans l’ombre avec des entraîneurs et choisir celui qui viendra avec des négociations terminées et validées par le président et le comité. C’est un peu de l’ingérence tout ça . Et on se retrouve le Bec dans l’eau avec Gasset qui nous fait passer pour des piches !! super , ça va surement désservir les intérêts du club en bourse cette histoire. si c’est pour prendre Gourvenec , il fallait laisser sylvinhio et mettre en place un assistant Juni/houiller/Lacombe…car baticle/cacapa ça a l’air moyen pour coacher qui que ce soit!!

  19. Avatar

    poussin

    13 octobre 2019 à 4 h 48 min

    Je plussoie. Je n’ai pas compris l’affolement et la précipitation du départ de sylvinhio. Pourquoi n’a-t-on pas préparer ce départ ? Pourquoi ne pas avoir pris contact dans l’ombre avec des entraîneurs et choisir celui qui viendra avec des négociations terminées et validées par le président et le comité. C’est un peu de l’ingérence tout ça . Et on se retrouve le Bec dans l’eau avec Gasset qui nous fait passer pour des piches !! super , ça va surement désservir les intérêts du club en bourse cette histoire. si c’est pour prendre Gourvenec , il fallait laisser sylvinhio et mettre en place un assistant Juni/houiller/Lacombe…car baticle/cacapa ça a l’air moyen pour coacher qui que ce soit ou quoi que ce soit!!

  20. Valbranque

    Valbranque

    13 octobre 2019 à 8 h 33 min

    Apparemment la situation familiale de Gasset fait qu’il ne serait pas à 100% disponible (il doit s’occuper de sa mère à Montpellier et il a perdu sa femme récemment). Il ne boude pas forcément l’OL parce que le projet ne l’intéresse pas. Il y a aussi des considérations extra sportives

  21. OLVictory

    OLVictory

    13 octobre 2019 à 9 h 07 min

    Blanc est gourmand, très gourmand et Aulas est radin avec ses entraineurs.
    On est parti pour d’interminables négos de marchands de tapis.
    Alors que dans d’autres clubs le nouveau coach prépare sa stratégie et ses plans de bataille, chez nous il marchande nuit et jour son contrat, son salaire, ses primes, les clauses du contrat, son staff, ses adjoints et la couleur des poubelles. Et ça dure, et ça dure…
    C’est lamentable comme méthode !

    JMA nous sort maintenant le leurre Gourvenec pour masquer le fait que rien n’a été prévu pour le remplacement de Sylvinho et que tout est fait à l’impro. Comment un club aussi structuré que l’OL, avec des centaines de salariés, des centaines de millions de chiffre d’affaire, peut-il être aussi amateur dans la gestion de sujets aussi vitaux que celui de l’entraineur de l’équipe première ?

    • OLVictory

      OLVictory

      13 octobre 2019 à 9 h 32 min

      Et celui qui devait apporter de la méthode et de l’organisation pour ce recrutement vital, Juninho, est complètement écarté pour cause de marchandage de contrat avec le boss. C’est dingue quand on pense aux enjeux d’une saison, comparé au salaire d’un entraineur, même grassouillet !

      Exiger Gasset si c’est la dernière trouvaille pour faire baisser le prix de Blanc, c’est bien joué financièrement mais c’est encore une perte de temps. Soit Gasset a envie de venir, soit non, c’est quoi cette histoire encore ?

      • cavegone

        cavegone

        13 octobre 2019 à 13 h 01 min

        Faire baisser le prix de Blanc ? C’est alambiqué comme théorie OLV 😉
        D’autant qu’on a de gros moyens à présent, et Aulas également ce qui n’était pas le cas par le passé.
        Pour moi si Gasset ne vient pas c’est non. C’est le seul adjoint de Blanc qui sera toléré.

        Je suis pour ma part médusé par ce caprice. On va se retrouver avec un coach bidon plutôt que de relancer un Blanc revanchard ce qui aurait pu sauver notre jeu et nous relancer par la même occasion.
        On fait effectivement n’importe quoi avec Juni, mais avec son dernier choix ça peut se comprendre.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus