Lyon’s French coach Gerard Precheur (C) gestures during a training session on April 19, 2016 in Lyon, southeastern France. The Women Champions League semi-final 1st leg football match Olympique Lyonnais against Paris-Saint-Germain on April 24, 2016. / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : les féminines chutent à Paris !

Près de trois ans après sa dernière défaite en championnat, l’OL féminin a été battu, samedi soir à Paris (1-0).

C’est un événement. Près de trois ans après sa dernière défaite en championnat, l’OL féminin a été battu, samedi soir à Paris (1-0). L’internationale Marie-Laure Delie a inscrit le seul but de la rencontre. Le PSG a confirmé ses excellentes dispositions défensives puisque le club de la Capitale n’a toujours pas encaissé le moindre but cette saison en championnat, et ce désormais après 10 rencontres.

Lors de ce match disputé au Camp des Loges, l’OL retrouvait son ancien coach, Patrice Lair, double champion d’Europe avec les Fenottes et désormais entraîneur du PSG.

Au classement, le PSG prend la tête et compte désormais trois points d’avance sur les joueuses de Gérard Prêcheur. Le 11ème titre de D1 féminine d’affilée n’est pas encore dans la poche pour l’OL.

16 commentaires
  1. TomLePatron - dim 18 Déc 16 à 0 h 48

    Hein???????!!!!! Elles ont perdu???!

  2. jeepy - dim 18 Déc 16 à 6 h 31

    C'est vrai, elles n'ont pas été tres adroites devant, mais elles concèdent un but heureux et contre le cours du jeu. Relâchement de fin de partie Bouhadi avancée.. Leçon à retenir. Le 'PSG est impressionnant défensivement . Tout n'est pas perdu. allez les filles.

    1. fandelol - dim 18 Déc 16 à 18 h 09

      Impressionnant défensivement.... On a quand même eu une bonne dizaine d'occasions. Avec un minimum de réalisme on leur en mettant 4 ou 5 dans la culotte. Au lieu de ça on prend un vieux but pourri de Delie qui dévisse son centre...

  3. OLVictory - dim 18 Déc 16 à 8 h 59

    Le but est très heureux, une frappe lobée assez anodine alors que c'était attaque défense depuis un moment.
    Le PSG nous a refait le coup du match de LDC, visiblement on n'a pas trouve la solution pour contrer leur tactique

  4. janot06 - dim 18 Déc 16 à 10 h 29

    Rester concentrée toute au long de la saison en attendant le match retour au Parc OL pour remettre les pendules à l'heure si d'ici là, les deux équipes restent sur leur position actuelle.
    La différence de buts générale fera alors l'affaire.

    1. fandelol - dim 18 Déc 16 à 18 h 11

      La différence de but ne compte pas en cas d'égalité, c'est d'abord les résultats entre les deux équipes qui est pris en compte.

  5. OLVictory - dim 18 Déc 16 à 10 h 35

    Le PSG va se retrouver dans la posture du chassé qui a un adversaire de taille dans son dos, c'est pas une position facile. Si leurs joueuses résistent tout une moitié de saison elles auront bien mérité le titre.

  6. XUO - dim 18 Déc 16 à 10 h 58

    Vingt premières minutes : avantage LYON
    Vingt minutes suivantes : avantage PSG
    Cinq dernières minutes : avantage LYON

    Seconde période : avantage LYON
    Mais... un premier contre parisien très chaud qui est à deux doigts d'ouvrir le score.
    Dernier contre fatal.

    Lyonnaises peu efficaces même Renard de la tête sur CPA. On sent bien la patte de Patrice Lair. C'est lui qui a fait la différence.

    A noter la remarque du commentateur avant le but parisien : " les Lyonnaises sont tenues en échec ...."

  7. delgado69 - dim 18 Déc 16 à 11 h 31

    de toute facons le goal average est en notre faveur on a qu'a gagner contre paris a lyon et on gagne le titre

    1. fandelol - dim 18 Déc 16 à 18 h 13

      C'est la goal avérage particulier qui compte en premier, pas le total!

  8. ol-91 - dim 18 Déc 16 à 11 h 38

    La défense à 10 est toujours efficace contre l'OL. Pas de surprise malheureusement. Pas besoin de génie, non plus. Filles et garçons, même problèmes d'efficacité. On n'attaque pas à 10 non plus...

  9. Alexandre27180 - dim 18 Déc 16 à 11 h 49

    Compo de depart en 3-5-2 trop frileuse. Pas d abily de lavogez de thomis....

    1. janot06 - dim 18 Déc 16 à 13 h 28

      Oui, j'avoue ne pas comprendre cette tactique.

    2. ol-91 - dim 18 Déc 16 à 14 h 03

      Je crois comprendre : Prêcheur = Genesio.

    3. fandelol - dim 18 Déc 16 à 18 h 14

      Pas de Thomis? Elle a joué aucun match cette saison...
      Ce que j'ai moins compris c'est la sortie de Marozsan alors que Seger était invisible.

  10. Naka De Lyon - dim 18 Déc 16 à 13 h 40

    Deja tres heureux de revoir elo thomis , ensuite Ca faisait looooooongtemps que je m'etais pas dis ca en regardant un matchs de nos fenottes mais la j'ai trouvé qu'elles faisaient preuve d'enormement d'approximation dans les passes et aussi dans les relances .
    Mais ca peut leur faire que du bien cette defaite a paris .
    La revolte des filles va faire mal .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut