OL – Ligue 1 : la FFF veut bannir les fumigènes une bonne fois pour toutes

Visibles dans de nombreux stades en France, les fumigènes continuent d’être utilisés par les groupes d’ultras, à tel point qu’on en oublierait presque leur interdiction. Le président de la FFF, Noël Le Graët, a décidé de mettre en garde les clubs et leurs supporters.

Vingt-cinq ans après sa mise en application, force est de constater que la loi Alliot-Marie portant sur l’interdiction des engins pyrotechniques dans les enceintes sportives est tout bonnement bafouée. Si l’UEFA a adressé quelques remontrances à l’OL et l’OM cette saison, après que certains de leurs supporters aient allumé des fumigènes, la LFP semble avoir rendu les armes, même si plusieurs clubs de Ligue 1 ont été sanctionnés de 8 clos partiels suite à l’usage de ces engins.

Harassé par ce qu’il considère comme un fléau, le président de la FFF, Noël Le Graët, a décidé d’élever la voix pour remobiliser la LFP et l'ensemble des acteurs du football français dans ce dossier sensible : « Je demande à la Ligue, sinon la Fédération le fera, je vous donne ma parole d'honneur, de s'occuper sérieusement des affaires de sécurité. Je n'accepterai plus un seul fumigène. Ça n'existe plus que chez nous, des matches qui commencent avec dix minutes de retard à cause des fumigènes. Ce ne sont pas des paroles en l'air. Et il ne faut pas toujours repousser la faute sur les autres, dire que l'Etat est responsable de tout. Il faut arrêter tout ce cinéma », a-t-il exigé. Le message devrait parvenir à Jean-Michel Aulas, qui avait fait l’objet d’une enquête en février dernier pour avoir craqué un fumigène à l’occasion du 30e anniversaire des Bad Gones.

9 commentaires
  1. Sony07 - lun 4 Juin 18 à 17 h 39

    Et les supporters Marseillais lors de la finale de l'EL ???

  2. Juni entraineur OL - lun 4 Juin 18 à 17 h 42

    Voir brûler çes torches a proximité, c'est assez impressionant, les risques de brûlures sont très grands !
    À l'ol, mis à part pour les 30 ans des BG, on est plutôt épargné en tribunes.
    Cette interdiction de fumigène est compréhensible, c'est étrange qu'elle ne soit pas respectée, sans doute les sanctions pas assez fortes ou du moins ne s'adressent pas aux principaux responsables !

    1. marcopolo1er - lun 4 Juin 18 à 17 h 54

      cette saison le nombre de fumigène à augmenté dans les stades de L1 et résultat? Que des huis clos partiel, la ligue ne fait strictement rien pour.

  3. dada - lun 4 Juin 18 à 18 h 04

    Il y a beaucoup de complaisance de la part des clubs les fouilles sont mal faite et les groupes de supporters les passes en douce avec tout leur bazar.
    Ça va pas être simple d appliquer la règle

  4. Lyonnais69500 - lun 4 Juin 18 à 20 h 37

    J’ai entendu parlé d’un possible retrait de point en cas de fumi lol impossible à mettre en place il suffi de s’introduire chez le rival craquer un fumigène pour être champion ou passer devant au classement n’importe quoi

  5. MOUNDARREN - lun 4 Juin 18 à 20 h 58

    Il faut identifier les utilisateurs et les punir en milliers d'euros, cela devrait être efficace;

  6. Lyonnais69500 - lun 4 Juin 18 à 22 h 22

    Certains types de fumigènes ne brûle pas .

  7. Lyonnais69500 - mar 5 Juin 18 à 3 h 05

    Hs : accord trouvé entre le Milan AC et Memphis info ou intox ??!!!!!

    1. Gnafron - mar 5 Juin 18 à 13 h 54

      Intox ! Enfin... j'espère ?

      Pour les fumigènes, c'est comme pour le le manque de respect vis à vis des arbitres, c'est très simple de les arrêter, encore faut-il en avoir la volonté...
      Si on met un jaune à chaque mec qui parle à l'arbitre, ou 10m en plus sur le coup franc, un peu comme au rugby, on éradiquera le phénomène "15 joueurs autour de l'arbitre". De même avec les fumigènes, condamnons les responsables, fouillons de manière minutieuse les cops et tout ira bien.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut