OL : l'impact physique selon Houssem Aouar

Houssem Aouar s'est confié, ce jeudi, dans les colonnes du Progrès. Il évoque sa progression et ses astuces pour compenser certaines lacunes dans le domaine athlétique.

Après son entretien paru dans le magazine Lyon Capitale, début avril, Houssem Aouar a accordé une nouvelle interview au Progrès, ce jeudi. Le milieu de terrain aborde entre autres son style de jeu, ses débuts en professionnel ou encore sa fierté de jouer sous le maillot de l'OL. Cette saison, le jeune joueur de 19 ans impressionne par sa capacité à se projeter vers l'avant. Mais le natif de la capitale des Gaules s'illustre également en défense, en grattant un nombre considérable de ballons à chaque rencontre. Il est le troisième meilleur récupérateur de son équipe (164 ballons gagnés) derrière Lucas Tousart (169) et Tanguy Ndombele (191). Pourtant, contrairement à ses deux coéquipiers, Houssem Aouar (1.75 m et 70 kg) n'a pas la morphologie la plus impressionnante de la Ligue 1. L'intéressé compense néanmoins ce léger déficit par d'autres qualités. "Ce n'est pas le joueur le plus physique qui va gagner la balle, c'est celui qui la veut le plus. Et surtout celui qui sera le plus intelligent. De par mon physique, c'était cela que je devais le plus travailler pour m'imposer au haut niveau, reconnaît Aouar. J'ai beaucoup progressé sur la transition entre attaque et défense et sur l'impact physique pour récupérer le ballon." L'ancien joueur de l'AS Tonkin est devenu une pièce indispensable de l'entrejeu rhodanien. Comme quoi, le physique ne fait pas tout.

19 commentaires
  1. lyonnaisdugard - jeu 19 Avr 18 à 12 h 49

    Eh oui dugenou, comme je l'indiquai Aouar est un bon récupérateur et en milieu gauche devant Tousar, il permet de repartir proprement grâce à sa technique. Il est de plus complémentaire à Ndombélé qui lui aussi gratte pas mal de ballons et lui est capable de casser les lignes balles au pied ou par ses passes !!! bref idéal pour un 442 en losange !!! Quel dommage que je n'ai pas été écouté plus tôt par BG, on aurait pu jouer notre finale dans notre stade car on a une sacré équipe avec un groupe de 16 très bon joueurs....
    Marianogoal-Memphis
    Fékir
    Aouar-Ndombele
    Tousar
    Raphael-Marcelo-Mouctar-Mendy
    Lopes
    Traore-Tete-Marçal-Morel-Gorgelin
    et 3 espoirs Gouiri-Diop-Miziane pour les 2 dernières places
    Allez les gônes, on va encore se régaler et exploser toutes les équipes que nous allons rencontrer....BG ne fait pas le con, continue à assurer grave 😉

    1. dugenou - jeu 19 Avr 18 à 21 h 52

      oui c'est dommage que Bruno ne t 'ait pas écouté! C 'est rageant même!
      T 'inquiètes pas il va bien finir par t'entendre...

  2. OLVictory - jeu 19 Avr 18 à 13 h 25

    Développer le physique d'Aouar c'est justement jouer sur ses points faibles, ça me semble une fausse bonne idée.
    Il est très complémentaire de Ndombélé alors il devrait travailler en complément des qualités de celui-ci, pour améliorer l'efficacité de son jeu de passe et surtout ses tirs au but.

    1. Le Remois lyonnais - jeu 19 Avr 18 à 13 h 29

      Un joueur qui ne travaille pas ses point faibles est voué à rester nul. Si l'on suit ton point de vue, Cornet ne devrait pas travailler sa technique mais sa vitesse, Mariano ses passes mais son sens du but, Lopes ses sorties aériennes mais ses arrêts sur sa ligne. Bref l'equipe ne progresserait pas et serait binnee uniquement sur ses points forts et nule sur ses points faibles.
      C'esg justement le cas cette saison, on est bon face aux gros et aux equipes joueuses et nul face aux blocs bas.
      Donc non Aouar doit progresser dans TOUS les compartiments comme l'equipe

    2. westkanoute - jeu 19 Avr 18 à 16 h 50

      salut olv,je pense que tu te méprends ,dans l'article houssem dit qu'il compense ses lacunes physiques pour récupérer les ballons par une détermination supérieure ainsi qu'une intelligence de jeu qui peut être par le placement ou même des techniques défensives ,ce qui n’empêche pas bien sur de développer son physique sans dénaturer bien sur ses qualités naturelles si c'est cela que tu sous entend.

      1. OLVictory - ven 20 Avr 18 à 11 h 07

        J'étais juste dans l'anticipation des réactions à l'article, je sais bien qu'une grande partie des supporters estiment qu'on ne peut pas être un bon joueur sans un physique d'athlète ou de déménageur.
        C'est vrai que je devrais attendre, mais avec l'habitude on peut deviner facilement la teneur des commentaires.

  3. Barbapot - jeu 19 Avr 18 à 13 h 35

    @Lyonnaisdugard ta pretention, ton orgueil et ta lourdeur frisent le ridicule.

    Les adeptes du losange refont pour beaucoup l'histoire.

    Les raisons de l'apparition en fin de saison du 4-4-2 losange et pas avant :

    1- Ce systeme est particulièrement efficace contre de petites equipes dites "plus faibles", regroupées en defense avec un axe renforcé, une enorme participation des lateraux, un pressing haut attenant - equipes "faibles" que nos 6 derniers matchs nous font rencontrer. Intenable sur une saison complète, en ligue europa etc.
    Qui peut me citer un grand club en losange en tour finals de Ldc ? On peut vite prendre le bouillon sur les côtés face a de plus grosses equipes.

    2- Systeme qui demande énormément de fraicheur physique.. donc faisable maintenant a 1 match/semaine. Pas en fevrier quand tout le monde etait cramé.

    3- Nos 3 jeunes du milieu, si importants dans ce systeme, ont eu une saison irreguliere. Ndombele et aouar ont a diverses reprises et a juste titre disparus des compos.

    Cette histoire de losange ne tenait pas debout ! Meme si je suis d'accord avec tous qu'il nous ira â ravir sur cette fin de saison, dans ce contexte precis

    1. fandelol - jeu 19 Avr 18 à 15 h 41

      "Qui peut me citer un grand club en losange en tour finals de Ldc ?"

      Le Real 😉

      1. Altheos - jeu 19 Avr 18 à 18 h 33

        Oui, mais pas cette année.
        L'an passé, effectivement le Real jouait de la sorte avec Isco derrière Ronaldo et KB9.
        Zidane a délaissé le 4-3-3 pour passer au losange car il était privé à longue échéance de Gareth Bale, titulaire normalement sur le flanc droit. Et il voulait également recentrer Ronaldo pour le mettre dans un rôle d'electron libre axial qui convient mieux à ses qualités de joueur de 32 ans (à l'époque).
        Ceci dit, quand tu as un milieu Casemiro-Kroos-Modric et des latéraux du calibre de Carjavhal et Marcelo, le losange n'est pas une difficulté, mais un atout. Je reste persuadé que pour que ce système soit efficace, il faut des très, très bons joueurs à tous les postes. Ce que n'a pas l'OL.

    2. romaric - jeu 19 Avr 18 à 21 h 06

      On n'est d'accord sa devient franchement lourd, limite gênant.. de penser que pep l'écoute et argumenter seulement dans le sens voulu.

  4. Lyonnais69500 - jeu 19 Avr 18 à 17 h 33

    Lacune physique ? Aouar a tjrs un pourcentage de duel gagné supérieur à 50/100 a toutes c apparitions pour moi j’aimerai qu’il progresse ds la frappe de balle ( puissance de frappe) que je trouve faible il a encore une grande marge de progression patience et travail Aouar est intelligent modeste respectueux des consignes il a de l’humilité très bien pour 19ans très apprécié des supporter et du club il a ts pour lui reste plus qu’à travailler

    1. Gonzo - jeu 19 Avr 18 à 18 h 12

      Faut pas compter sur la puissance de frappe, il dit dans l'article du Progrès que ce n'est vraiment pas son truc.

    2. Altheos - jeu 19 Avr 18 à 18 h 35

      La puissance de frappe, c'est pour Tanguy.
      Lui a les capacités de mettre des grosses mines de 30-35m. Il ne le fait d'ailleurs pas assez souvent à mon goût.

      1. OLVictory - ven 20 Avr 18 à 11 h 10

        On ne parle de grosse mines pour Aouar, il en est très loin.
        Mais sa position de meneur de jeu le met parfois en position de frappe, et ça arrivera de plus en plus. Là il s'agit pour lui de travailler les frappes pour qu'il puisse marquer, pas en force, mais en plaçant le ballon et suffisamment rapide pour tromper le garçon, sans plus.

  5. ol-91 - jeu 19 Avr 18 à 22 h 10

    Aouar ne sera jamais bâti comme une armoire. Il doit adopter la stratégie du roseau qui plie sans se rompre.

  6. dugenou - jeu 19 Avr 18 à 22 h 40

    Sur le terrain , je ne trouve pas qu'il souffre tant que ça physiquement. Il se débrouille pas mal avec son physique.
    Sa condition physique, par contre pourrait être un peu améliorée mais bon il n'a aussi que 19 ans et joue à des postes exigeants pour une première saison dans l 'élite.
    Je le vois de temps en temps avaler la trompette en fin de match.
    Attention à la fragilité aussi, il m 'avait fait très peur avec son espèce de malaise quand il était malade contre l 'OM (alors qu 'il sort un match de grande classe).
    Dans l 'ensemble, je ne suis pas inquiet du tout, il va muscler son jeu come on dit.

    1. Gonzo - jeu 19 Avr 18 à 23 h 00

      C’était exceptionnel, il sortait à peine de son angine qui l'avait conduit à l'hosto peu de jours avant, en le privant du match d'EL contre le CSKA. Cette semaine-là il a perdu 3 kilos !

      1. dugenou - ven 20 Avr 18 à 13 h 43

        Oui Gonzo , je suis bien d 'accord avec toi.
        Mais c 'est aussi bizarre d 'être hospitalisé pour une angine et perdre 3 kilos en une semaine, non?
        C 'est pour ça que je parlais de sa fragilité. Après, c 'était peut être aussi simplement un mauvais virus, je sais pas.

  7. Player - ven 20 Avr 18 à 9 h 35

    Il a vraiment la tête sur les épaules, et est loin d’être bête.... c’est très important pour sa progression et la suite de sa carrière.
    Il l’a démontré en sachant s’adapter.
    Il a enchaîné beaucoup de matchs cette année.
    Il va grandir à l’OL, j’en suis persuadé.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut