OL : Lyon est d'attaque

Dans sa quête de podium, l’OL s’appuie sur une attaque retrouvée, à qui tout réussi ces dernières semaines.

Ce ne devrait être l’affaire que d’un match avant que l’OL batte son record de buts en Ligue 1 sur une saison. Avec 77 réalisations inscrites, les Lyonnais ont déjà égalé ce tout frais record, qui datait de l’exercice précédent. Lors de la réception de Nantes, samedi (17h), les hommes de Bruno Genesio pourraient donc en établir un nouveau. Signe que l’attaque lyonnaise n’a jamais été aussi forte que cette saison. Lyon l’a encore démontré en passant cinq buts à Dijon (5-2), vendredi. Pour la cinquième fois de la saison, les Rhodaniens ont fait trembler les filets à cinq reprises à l’extérieur. De loin, l’Olympique lyonnais possède la meilleure attaque hors de ses bases avec 47 buts inscrits, devant le PSG (36 buts).

Dans sa quête de podium, alors que le goal-average comptera forcément, l’OL présente un potentiel offensif qui pourrait faire la différence en fin de saison. Porté par un quatuor impliqué dans 78% de ses réalisations en Ligue 1, le club rhodanien a marqué 3,6 buts en moyenne lors de ses cinq dernières rencontres. Avec le PSG, l’Olympique lyonnais est la seule équipe des cinq grands championnats européens, cette saison, à compter dans son effectif quatre joueurs à au moins dix buts. Mariano (18) mène la danse devant Nabil Fekir (17), Memphis (15) et Bertrand Traoré (10). Du jamais vu dans la capitale des Gaules. Déjà flamboyante au cœur de l’automne, l’attaque lyonnaise avait connu un hiver plus difficile, avant de retrouver des couleurs au printemps. Depay en est la parfaite illustration : le Néerlandais est impliqué dans onze buts lors de ses cinq derniers matches (6 buts, 5 passes décisives).

Des « choses à corriger » et de la concurrence

Malgré ces statistiques hallucinantes, Bruno Genesio n’était pas totalement satisfait après la victoire à Dijon, vendredi. Le technicien n’a pas aimé la capacité de son équipe à se mettre en danger, mais pas que. « Il y a encore pas mal de choses à corriger, notamment dans l’animation offensive où nous aurions dû être plus efficaces », analysait l’entraîneur lyonnais. En première période, l’OL n’a réussi à convertir qu’une seule de ses nombreuses occasions. « Je suis frustré, car je pense que si nous n’avions pas fait ces erreurs, on aurait pu mettre cinq buts avant la pause », regrettait Memphis. Même si elle n’a pas tout bien fait, l’attaque lyonnaise a rappelé aux Dijonnais, en fin de match, qu’elle était l’une des plus dangereuses de Ligue 1. En cinq minutes, alors qu’ils subissaient les assauts Bourguignons, les Rhodaniens allaient au bout de deux contres, assassins pour leur adversaire. Sous l’impulsion de Maxwel Cornet, entré en cours de jeu (73e), l’Olympique lyonnais montrait qu’il avait aussi de la réserve sur son banc. Passeur décisif sur le but de Bertrand Traoré (4-2, 77e), l’Ivoirien se muait en buteur quelques instants plus tard (5-2, 82e).

Dans un système en 4-4-2 en losange qui ne permet d’avoir que trois attaquants alignés en même temps, la solution pourrait aussi venir du banc lors des prochaines rencontres. Face au retour de Nabil Fekir et à la forme étincelante de Memphis, Mariano (forfait à Dijon) et Bertrand Traoré devraient se disputer une place dans le onze. « C'est difficile parce qu'il y a un joueur offensif qui risque d'être sur le banc et qui ne le méritera pas, puisqu'ils sont tous performants, assumait Bruno Genesio, mercredi dernier. Ça fait partie des caractéristiques d'un club de très haut niveau où il y a de la concurrence. » Avec Maxwel Cornet, Amine Gouiri ou Myziane Maolida, en plus « d'un gros joueur sur le banc », en comptant ceux qui sont déjà sur le terrain, l’OL a de la réserve en attaque. De quoi finir sur le podium en fin de saison.

9 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - lun 23 Avr 18 à 10 h 15

    C'est en effet du jamais vu , et il faudrait même rechercher dans les archives si un champion d'un grand championnat , dans le passé , disposait de 4 joueurs claquant autant de buts .
    En général , les grands clubs ont un buteur , voir deux , qui accaparent la majorité des buts .
    Mais à l'OL cette saison , le pouvoir offensif est particulièrement riche et varié , les arrivées de Traoré , Mariano et Memphis , associé au niveau retrouvé de Fekir , ont fait oublier Lacazette , sur qui reposait l'OL la saison dernière .
    Et il y a encore d'autres cartouches sur le banc avec les Cornet , Gouiri , Maolida , sans parler d'Aouar , qui par son coup de patte , sait marquer des buts lui aussi ....
    On disait l'équipe affaibli par rapport à celle de la saison dernière , je n'ai jamais adhéré à cette idée , du moins pas affaibli offensivement .

    1. fandelol - lun 23 Avr 18 à 13 h 43

      Paris est dans le même cas que nous avec 4 joueurs à plus de 10 buts cette année.

  2. -bRoglin- - lun 23 Avr 18 à 10 h 50

    Je n'ai jamais trouvé l'équipe affaiblit par rapport à l'an denier notamment parce qu'on avait enfin construit une défense.
    Le seul secteur qui a été appauvrit est le milieu avec les départs de Darder, Gonalons (aucun regret) et Tolisso.
    Notre équipe est plus cohérente mais le schéma de jeu proposé dangereux face aux équipes défensives et motivées..
    On verra au final si les records auront ou pas le gout des regrets...mais la tendance nous laisse espérer un podium et pas forcément sur la 3eme place..
    J'espère vraiment que Monaco va continuer de toussoter et perdre des points..leur projet est tellement dingue que c'est une injustice de les voir devant malgré des mercatos ultra positif chaque année..Comme quoi la présence d'un bon entraineur apporte bcp..^^

    Tous derrière l'OL et espérons un faux pas des adversaires avant le notre..car je crois pas en un sans faute de l'OL jusqu'au bout..

  3. dada - lun 23 Avr 18 à 11 h 02

    Notre EL a nous c'est 4 finales en championnat sinon on risque de faire rire paris et tout le sud de la france sans parler de nos voisins verts. Alors les joueurs qui seront sur le banc un petit effort svp d'ailleurs si certains c'étaient mieux comporté on.ne courrait pas après les points comme en.ce moment.

  4. Gones2wano - lun 23 Avr 18 à 11 h 11

    Excellente stat mais comme je lai deja ecris il faut pas oublier le point essentiel a de telle statistique, le niveau a chuté de dingue n'importe quel nullité atteint les 10 buts, que ce soit sala ekombi mitroglu (deja 6 but) tavares .....
    A une époque entre 2000 et 2010 pour atteindre les 15 buts c'était vraiment dur, drogba (16 buts) licha 18 buts pauleta , benz qui a bloqué a 20 but, fred 16 but, frei 16 buts Niang 18 buts...
    Ces grand buteur peiné a atteindre ces chiffre maintenant n'importe quel nul assure les 15 buts, d'ailleurs la meilleur saison de gomis est a marseille l'année derniere dans une equipe en carton
    L'écart entre les 4 premier et les autre est abyssale

    1. fandelol - lun 23 Avr 18 à 14 h 11

      Le jeu est peut-être aussi plus ouvert qu'à cette époque. Mais ça ne veut pas forcément dire que le niveau est moins bon.

      Après, oui, cette année ya une grosse différence entre le top4 et les autres. Mais c'est pas pour autant que ça sera toujours le cas l'an prochain et par la suite.

  5. dugenou - lun 23 Avr 18 à 11 h 16

    Nous avons une puissance de feu certes mais attention aux déséquilibres tactiques.
    On voit du beau jeu , des buts , de l 'action mais nous sommes encore trop fragile défensivement.
    L 'élimination en Europa league en est le reflet profond.
    En championnat, les points gagnés à l 'extérieur en nombre reflètent aussi que l 'on est plus à l 'aise pour contrer ou lorsque l' équipe qui reçoit fait un peu de jeu.
    Or nous nous faisons souvent contrer aussi, ce qui rend le fait de jouer le contre assez inexplicable.
    Pour revenir au plus haut niveau Européen , il nous faut cette solidité défensive. En championnat aussi pour rêver d 'autres choses que des places Européennes.

  6. Lyolicha - lun 23 Avr 18 à 15 h 29

    Incroyable ! Les statistiques sont bluffantes. Lyon à plusieurs cordes à son arc offensivement mais il est vrai qu'il faudrait retrouver une stabilité défensive. On dis que la meilleur défense est l'attaque,pas faux...marquer un but de plus que l'adversaire suffit. Suis je le seul à penser que le championnat de ligue 1 évolue de saison en saison ?
    - beaucoup moins de 0-0
    - une saison avec beaucoup de buts en L1
    - les deux olympiens en demi(minimum) d'Europa league sur les deux dernières saisons. L'année d'avant c'était Monaco demi de LDC
    - des promus qui jouent au foot malgré leur petit budget et leurs effectif (je pense notamment à Amiens et Strasbourg)
    - à part Paris,des bons coach entraînent en France comme Jardim,Ranieri,ou Favre.

    Il ya plusieurs éléments qui démontrent qu'enfin de plus en plus d'équipes essaient de jouer au foot ce qui permet de donner des matchs ouverts et ne reste pas à 11 derrière en bloc bas,comme Montpellier par exemple,d'où tout ses score nul et vierge,ceci explique cela. C'est pas terrible à voir mais c'est efficace pour ne pas perdre. Des Dijon,Angers ou même guingamp n'ont pas des grandes équipes mais jouent au football,j'aime cette mentalité. Malgré l'écart des budget,des infrastructures et de la qualité des effectifs certaines équipes essaient de ne plus jouer en victime a subir le jeu. Ils préfèrent je le répète jouer au football quitte à perdre et c'est cet état d'esprit qui fera progresser notre ligue 1.

  7. -bRoglin- - lun 23 Avr 18 à 17 h 17

    De manière générale, c'est le foot mondial qui change..on trouve de plus en plus d'athlètes, véloce et puissant..moins de technicien..On trouve de moins en moins de latéraux qui savent centrer convenablement.., on cherche de plus en en plus de défenseur avec un impact offensif..ce qui est quasi toujours au détriment du défensif..Et aussi comme évoqué pour la L1, nos entraineurs bâtisseurs se font plus rare et on a enfin des entraineurs permettant un spectacle...

    Pour ma part, je pense quand même que le niveau de notre L1 est en net progrès par rapport à l'époque où seul lyon jouait le titre..
    Monaco, OM et OL sont de sérieuses équipes pour l'Europe et le PSG un gros poisson parmi la LdC (sans trop de succès)..
    Les droits TV doivent exploser cet été où j'y comprends rien..On doit combler l'écart colossal qui nous sépare de la premier league..

    La L1 compte enfin un joli lot d'attaquant efficace..alors qu'à l'époque seul 1 ou 2 était en L1 avant de se faire happer par les autres gros championnat..Désormais la L1 arrive a conserver du Falcao, Cavani, Fékir, et à moindre mesure Memphis ou Mariano..

    Pour ce qui est de notre fin de championnat, comme je disait plus tôt aujourd'hui..j'ai peur du décrochage mentale qui nous a plombé la mi saison..
    Sans un arbitrage favorable, on était 4eme à 2 ou 3 points du podium....Cette absence d'équilibre qui nous a plombé la saison dernière et celle ci m'agace au plus haut point...Garcia à l'OM avec 1 bon joueur (luis gustavo) a réussit à créer un bloc très solide malgré des défenseurs vraiment médiocres..Génésio en 2,5 ans n'y est pas arrivé..

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut