OL - Nantes (1-0) : Gourvennec aurait trouvé un nul plus juste

Estimant que le FC Nantes avait eu la maitrise du match, Jocelyn Gourvennec estime qu’un nul aurait été plus juste contre l’OL. Seulement, un problème de finition et une transition rapide lyonnaise en ont décidé autrement.

Mercredi soir, l’OL a signé sa troisième victoire de suite en Ligue 1. Dans le même temps, en s’inclinant (1-0) au Parc OL, le FC Nantes a de son côté mordu la poussière pour la troisième fois consécutive. Deux dynamiques opposées qui permettent aux Lyonnais de revenir à deux longueurs des Canaris. Pourtant, mercredi, à l’issue de la rencontre, le sentiment qui prédominait chez Jocelyn Gourvennec n’était pas forcément de l’abattement, mais de la colère ou plutôt de l’incompréhension.

Celle de ne pas comprendre comment ses joueurs avaient pu lâcher cette rencontre de la 17e journée avec 62% de possession au coup de sifflet final. "Je suis très en colère, très frustré par le scénario du match. Vu ce qu’on a fait ce (mercredi) soir, ce n’est pas possible de le perdre, a pesté l’entraîneur nantais. Je me demande encore comment on a réussi à perdre ce match en ayant la mainmise sur la première mi-temps et en faisant le siège sur la deuxième. Le but qu’on prend, c’est une horreur. C’est impossible de se faire prendre comme ça sur 70 mètres alors qu’on est en place et ça a énormément, énormément de conséquences."

Ayant eu le contrôle du ballon la majeure partie du match, le FC Nantes n’a malgré tout pas réussi à mettre en défaut le bloc compact mis en place par Pierre Sage. Moses Simon a bien essayé d’apporter un peu de folie offensivement, mais finalement Anthony Lopes n’a rien eu à faire. Mis sous pression à Monaco, le portier lyonnais n’a pas eu un arrêt à réaliser en 90 minutes mercredi soir.

Oui, Nantes a eu la possession, mais avec aucun tir cadré, difficile d’espérer plus, même si Gourvennec estime que le nul aurait été plus équitable. "Comme c’est le cas depuis qu’on est arrivé, on est bon dans la construction, mais on a un gros problème de finition et de réalisme, de détermination pour marquer. On centre 30 fois, on n’a pas été plus dangereux que ça. Ce sont des ballons chauds, ce ne sont pas des occasions. On ne cadre pas et ça explique le résultat. Mais ce n’est pas possible de ne pas partager les points a minima."

Pourtant, sans un grand Lafont, l’OL aurait pu mener au score dès le premier acte ou tuer le suspense sur des frappes de Lacazette et Cherki

21 commentaires
  1. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - jeu 21 Déc 23 à 14 h 46

    Bien résumé. J'ai rarement vu une équipe cette saison avoir dominé, avoir des occasions, et être aussi mauvais en finition que Nantes.

    1. Avatar
      Toitoi - jeu 21 Déc 23 à 14 h 50

      Nous allons donc en toute logique finir par les dépasser.
      Il est d'ailleurs presque regrettable que la trêve intervienne maintenant alors que nous sommes sur une excellente dynamique et que la plupart des autres équipes calent.
      3 victoires en 3 matches, il n'y a que nous, Strasbourg et Brest, ensuite, c'est Paris et Marseille à deux victoires et un nul sur les trois derniers matches, puis le reste des équipes, si insignifiantes comparé aux équipes que je viens d'évoquer...

    2. JFOL
      JFOL - jeu 21 Déc 23 à 15 h 19

      Des occasions ?
      Pas vu le même match que toi alors

      1. JFOL
        JFOL - jeu 21 Déc 23 à 16 h 24

        toi juni36 pas toi Toitoi

      2. Avatar
        Toitoi - jeu 21 Déc 23 à 16 h 25

        C'était bon JFOL, sur ordi on voit bien que c'est à lui que tu réponds.

    3. Avatar
      fandelol - jeu 21 Déc 23 à 16 h 28

      Euh, j'ai beau chercher, je ne me rappelle pas d'avoir vu une seule occasion nantaise. C'est bien beau d'avoir le ballon et de faire 50 centres mais si t'as personne pour tirer...

      1. Le_Lyonniste
        Le_Lyonniste - jeu 21 Déc 23 à 17 h 28

        0 tir cadré pour Nantes.

    4. Avatar
      Bamaki - jeu 21 Déc 23 à 16 h 44

      C'est vrai que Lopes a eu plus de travail que Lafont...

    5. Le_Lyonniste
      Le_Lyonniste - jeu 21 Déc 23 à 17 h 24

      Comme quoi, le beau jeu est surcôté.

    6. Avatar
      Kalabougie - ven 22 Déc 23 à 19 h 50

      Sauf qu'ils n'ont ni dominé, ni eu d'aoccasions... L'OL méritait 100 fois la victoire, surtout vu les nouvelles malversations arbitrales.

  2. Darn
    Darn - jeu 21 Déc 23 à 15 h 12

    Heu non.

  3. Avatar
    Outlander - jeu 21 Déc 23 à 15 h 36

    Les faiblesses techniques de notre équipe sont criantes, impossible de tenir le ballon. Les 3 victoires ont les a obtenues au mental et pas par le jeu. Le recrutement de janvier sera décisif pour retrouver notre rang.

  4. s.k
    s.k - jeu 21 Déc 23 à 15 h 44

    il a raison
    on a vraiment pas bien joue je pensais que c'était le match idéal pour imposer notre jeu après nos 2 victoires d'affilés mais au final c'est peut etre le match ou on a le plus souffert

  5. Altheos
    Altheos - jeu 21 Déc 23 à 15 h 47

    8 tirs, aucun cadré pour Nantes.
    8 tirs, 7 cadrés pour l'OL.
    A ce niveau là, le résultat n'est absolument pas honteux et je dirai même logique.
    Sans compter qu'au niveau des fautes d'anti-jeux, les nantais ont vraiment été très moches hier soir.
    Le rouge de Lovren ne souffre aucune contestation, mais en terme d'état d'esprit, Nantes n'a rien proposé.

  6. Docteur Traboule
    Docteur Traboule - jeu 21 Déc 23 à 16 h 15

    Zéro tir cadré. Il voulait un CSC? Comment comptait-il faire match nul?
    Quel pitre!
    Et les fautes d'antijeu à répétition de son équipe, on en parle?
    Jamais pu le sacquer. Quand je pense que, à un moment, il était dans les petits papiers du vieux grigou. On a failli se taper ce Droopy comme entraîneur!

  7. s.k
    s.k - jeu 21 Déc 23 à 16 h 30

    Encore une fois les stats ne font pas tout dans un match
    Nantes n’a certes pas très bien joué le coup dans les 30 derniers mètres mais ils ont eut la maîtrise totale du jeu alors qu’on était à domicile

  8. Avatar
    Poupette38 - jeu 21 Déc 23 à 16 h 57

    Le rouge de Lovren, ok, c'est la règle mais Duverne doit le prendre son 2e jaune 😡

    Le rouge de Lovren m'ennuie, un tacle au-dessus de la cheville = 3 matchs, à moins que ça ai changé, dans cette action, l'action n'est pas violente, par contre Lovren était aussi sous la menace d'un 3e jaune, ils peuvent en tenir compte .
    Merci Corentin 😡

  9. OL-91
    OL-91 - jeu 21 Déc 23 à 17 h 17

    Je compte plus d'une centaine de matches où l'OL a dominé tout le temps une équipe de bas de tableau et s'est fait arnaquer dans les dernières minutes. Un peu de mémoire chez nos adversaires serait bénéfique et rassérénant.

  10. Avatar
    Olyonn@is - jeu 21 Déc 23 à 18 h 09

    Hé non Jocelyn !

    J'avais dit qu'on gagnerait.🎉🎉

    Pip pip!

  11. Olympien First
    Olympien First - jeu 21 Déc 23 à 18 h 10

    Certains coachs, surtout quand ça les arrange, n'ont toujours pas compris ce qu'est un match de compétition et ne s'attardent que sur la possession (stérile) supérieure. C'est vrai que certaines équipes peuvent allier possession et efficacité, mais n'est pas la Barça qui veut.

    Cette dictature à la mode (qui semble d'ailleurs bel et bien en train de passer) du tiki-taka (si tu peux!) qui convient aux pseudo esthètes du foot n'est qu'une des manières de pratiquer ce sport qui reste avant tout un sport de compétition, et pas exclusivement un spectacle, ennuyeux le plus souvent quand le jeu de possession est stérile.

    Bon, c'est sûr, si on avait des joueurs capables d'enchainer plus de quatre passes consécutives vers l'avant et dans la surface adverse, on serait tous preneurs, à condition qu'une bonne partie soient converties en buts, et sans pour autant jouer les passoires derrière.

    Mais on peut aussi apprécier en tant que spectacle, un beau combat de sportifs, de belles interventions défensives, de beaux arrêts de gardien et une maitrise près et dans sa propre surface, sans en avoir honte, bien au contraire.

    Pour moi, évidemment que l'OL a mérité sa victoire. Nantes s'est effectivement approché des buts de Lopes, à distance respectable quand même, mais n'a pas pu cadrer grand chose, et les défenseurs lyonnais n'y sont pas pour rien.

    Pour autant, en première mi-temps, c'est bien le "milieu" lyonnais qui a été insuffisant n'arrivant pas à alimenter les attaquants, en particulier coté Cherki. Et en seconde période, avant l'expulsion de Lovren, l'OL maitrisait bien mieux son jeu, les milieux de terrain ayant sérieusement élevé leur niveau de jeu, avec aussi une petite modification tactique.

  12. Juninho38
    Juninho 38 - jeu 21 Déc 23 à 20 h 34

    Dans le jeu , ils ont globalement dominé l'ol , en jouant pas mal au ballon , en tout cas mieux que notre bloc bas , mais c'était la même chose pour toulouse , pas mal en circulation de balle , mais les deux sont pénalisés par leur inefficacité dans la surface , un manque de détermination , et ils se font planter en contre ( toulouse sur des cpa ) .
    A l'inverse l'ol joue bas et en transition rapide , ça a fonctionné , en arrêtant de prendre des buts bêtes , comme ceux offerts auparavant par des erreurs grossières ( henrique , o'brien ) ; est ce que ce sera suffisant pour prendre 18 points au retour , possible mais pas certain , car si un jour l'ol se trouve mené ils seront incapables de faire le jeu et ils vont souffrir

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut