OL : Rémi Garde n'est pas celui qu'on croit

FOOTBALL :  Toulouse vs Lyon - Ligue 1 - 25/11/2012On sait finalement peu de choses de l'entraîneur de l'OL, sur sa personnalité notamment. Un long portrait de L'Equipe de ce samedi nous permet d'y voir un peu plus clair.

On apprend tout d'abord que l'homme se questionne beaucoup, sur les choix de vie qui se présentent face à lui. Notamment au moment de prendre l'équipe rhodanienne à l'été 2011. "Est-ce que ça va me plaire au quotidien ? Est-ce que je pourrai faire passer mes idées ? Est-ce que j'aurai l'endurance mentale ?" se demandait-il avec une certaine inquiétude il y a un peu plus de deux ans.

Aussi, pendant longtemps, son mot d'ordre a été "de ne pas se faire remarquer". On peut imaginer sa réaction lors des quelques péripéties survenues au club ces dernières semaines.

On apprend en outre qu'il aurait pu devenir coach de l'OL dès 2007, à la suite de Gérard Houiller. "Mais je ne me sentais pas prêt, coupe-t-il, et les conditions n'étaient pas du tout les mêmes".

"Une vie côté jardin"

C'est que Rémi Garde a un fort côté casanier. Par exemple, lorsque Hugo Lloris s’apprêtait à signer à l'OL, c'est lui qui a fait la visite de Lyon au gardien international. Et qui l'a posé à l'aéroport en avance "parce que c'était l'anniversaire de (sa) femme". Toujours dans la même optique, on découvre que Garde a signé à condition de ne pas être sollicité 24/24 h par Jean-Michel Aulas.

Cependant, et contrairement à ce que disent les mauvaises langues sur lui, il ne manque pas de caractère. "Quand il a fallu mettre le pinceau (sic) pendant trois ans en Angleterre, je l'ai fait !" Plus récemment, lors du match perdu à Evian (2-1), des témoins nous disent "qu'il était tellement fâché qu'il ne pouvait plus parler et a quitté le vestiaire".

Ses entretiens individuels sont redoutés

Par contre, il avoue être dans "la réflexion permanente". Pas forcement une qualité pour prendre des décisions chaudes. "Ce n'est pas calculé, c'est comme ça. C'est surement chiant pour les gens qui sont autour de moi. Cela peut-être un défaut de manquer de spontanéité", reconnaît-il.

Avant de nuancer, surtout concernant le cas Gomis que certains lui ont reproché. "C'est vrai que je ne fonctionne pas avec le conflit, parce que je ne m'y sens pas à l'aise mais, quand il est là, ça ne me gêne pas !"

Néanmoins, selon un joueur de l'OL non cité par le journal, le natif de l'Arbresle "peut être cassant avec les formes". "Ironique et titillant", ajoutent ses amis.

2 commentaires
  1. ol-91 - sam 19 Oct 13 à 20 h 30

    le vrai Rémi Garde est celui qu'on constate à chaque match.

  2. MonsieurJ - dim 20 Oct 13 à 14 h 28

    Et parfois, il se coupe les ongles des pieds devant la télé ....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut