OL : Selma Bacha élue "joueuse du match" France - Pays-Bas

Remplaçante au coup d’envoi contre les Pays-Bas, Selma Bacha a profité de l’heure de jeu octroyée pour faire la différence. La latérale de l’OL a été élue "joueuse du match".

Elle n’est rentrée qu’à l’heure de jeu mais sa fougue a fait la différence et grandement aidé l’équipe de France. Remplaçante au coup d’envoi du quart de finale entre les Bleues et les Pays-Bas, Selma Bacha a joué 60 minutes, samedi soir, mais a presque tout changé. Profitant d’un réajustement tactique de Corinne Diacre, la Lyonnaise est entrée au poste d’ailière, faisant passer Delphine Cascarino à droite, son côté fétiche. 

Comme c’est le cas avec les Fenottes, Bacha a montré tout ce qui fait sa force, entre générosité, explosivité et une énergie communicative qui a permis à la France de se qualifier pour la première fois de son histoire en demi-finale d’un tournoi. La Fenotte a tellement impacté le jeu français qu’elle a été désignée "joueuse du match" par l’UEFA. "Quand vous avez une coach qui vous fait confiance et qui trouve toujours les bons mots, rentrer dans un match comme ça, sans pression, et de jouer mon football, il n’y a pas meilleur que ça."

L’heure est désormais à la récupération pour Selma Bacha et les Bleues. Avec l’objectif d’écrire encore un peu plus l’histoire contre l’Allemagne, mercredi.

9 commentaires
  1. dede74 - dim 24 Juil 22 à 11 h 23

    Selma élue joueuse du match, c'est largement mérité ! elle est formidable, elle est partout, elle va vite, elle se bat comme une vraie lionne, un régal de la voir ainsi.
    BRAVO Selma, tu mérites les louanges, qui te sont adressées mais, continue de bien garder les pieds sur le terrain.

    Signaler
    1. paolo - dim 24 Juil 22 à 13 h 01

      Pas besoin d'autres comentaires Dédé
      Tu as parfaitement analysé la situation

      Signaler
    2. Auvoren - dim 24 Juil 22 à 13 h 20

      Elle fait un bon match, mais être choisie plutôt que Delphine Cascarino ? Après, ça demeure anecdotique...

      Signaler
  2. Poupette38 - dim 24 Juil 22 à 11 h 41

    Dès son entrée elle a ramené du "peps" à son équipe qui semblait baisser un peu le rythme, comparé à la 1ère mi-temps, ou c'est les PB qui accéléraient leur rythme par rapport à leur 1ère mi-temps .
    La fraîcheur de Selma, l'enthousiaste de Selma, chez elle ça se voit tout de suite quand elle n'est pas bien

    Signaler
  3. Olyonn@is - dim 24 Juil 22 à 12 h 05

    J'aime bien Cascarino aussi.😃

    Signaler
  4. Le Bon - dim 24 Juil 22 à 12 h 06

    Elle est entrée suffisamment tôt pour peser sur le match et suffisamment tard pour tenir à ce rythme jusqu'à la fin.
    Mais, désolé, le milieu ne m'a pas convaincu : Geyoro, une super joueuse, n'était pas dans un bon jour et manquait d'automatismes avec Melvine, et Toletti avait trop de déchet dans ses passes et ses coups de pied arrêtés.
    Cela dit, on a vu un beau match : la température supportable y a sans doute contribué.
    Côté Pays-Bas, je ne comprends pas pourquoi Damaris n'est pas apparue plus tôt.

    Signaler
    1. dede74 - dim 24 Juil 22 à 19 h 08

      @Le Bon,
      Tuas vu comme moi concernant Geyoro et Toletti 😉
      Pour ce qui concerne la joueuse du match, il est vrai que Delphine aurait mérité aussi de l'être.

      Signaler
      1. Le Bon - dim 24 Juil 22 à 19 h 22

        Salut Dédé.
        Delphine peut se consoler car elle a été élue meilleure joueuse du match contre la Belgique, elle a donc son trophée !
        https://fr.uefa.com/womenseuro/match/2032226--france-vs-belgium/

  5. OL-91 - dim 24 Juil 22 à 23 h 41

    Voilà qui devrait faire enrager Karchaoui, la préférée des médias parisiens. Elle a pourtant comme d'habitude, tout fait pour se faire remarquer. Avec moins d'intelligence, de simplicité, de précision...

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut