Signe Bruun
Signe Bruun (@FIFPRO)

OL : Signe Bruun a "retrouvé la confiance depuis Zürich"

Dans un rôle besogneux depuis le début de la saison, Signe Bruun n’avait pas encore marqué avant Zürich. En l’espace de trois matchs, elle a inscrit cinq réalisations pour son plus grand bonheur.

Samedi, l’OL a fait le plein de buts face à Dijon et a retrouvé certains de ses standards qui s’étaient perdus en route depuis le début de la saison. Avec huit buts inscrits en une heure, les Fenottes ont mis à terre Dijon qui était déjà dans une spirale négative. De ce festival offensif ressortiront les deux jolis buts de Selma Bacha mais aussi le triplé de Signe Bruun. L’attaquante danoise est peut-être l’exemple même de cette efficacité offensive retrouvée chez les Fenottes.

Profitant des blessures sur le front de l’attaque depuis le début de l’année, Bruun a enchaîné les matchs (12 avec celui de Dijon) mais avait toutes les peines du monde à trouver le chemin des filets. Muette jusqu’au match contre le FC Zürich il y 10 jours, l’attaquante vient de s’offrir un doublé en Ligue des champions et un triplé en championnat samedi.

"J’espérais marquer avant mais c’est le foot et j’ai travaillé très dur tous les jours pour retrouver le chemin du but. Là, j’ai marqué ces trois buts et j’espère continuer comme ça. Si tu marques, tu as plus confiance forcément et après les deux buts à Zürich, j’ai été plus décontractée, a-t-elle confié après la rencontre. Mais j’ai toujours essayé de faire le maximum sur le terrain et les buts allaient arriver ensuite."

Sans Ada Hegerberg, Catarina Macario ou encore Eugénie Le Sommer, l’OL était à la recherche d’un point de fixation. Ce rôle, Signe Bruun l’a parfaitement joué depuis le début de la saison. Depuis trois matchs, elle a réussi à y ajouter un réalisme qui ne sera pas de trop dans le marathon hivernal des Fenottes.

8 commentaires
  1. dede74 - dim 4 Déc 22 à 16 h 54

    C'est bon Signe ! 😊

  2. OLPassePresent - dim 4 Déc 22 à 19 h 15

    Bien entendu, je lui souhaite de continuer sur cette voie, pour elle mais aussi pour son équipe, l'OL féminin.
    Mais, je serai tout de même un peu moins confiant.
    Signe Bruun est une buteuse assez particulière, en ce sens qu'elle marque surtout par séries mais reste inefficace, jusqu'à présent (je ne demande pas mieux que ça change) sur beaucoup de rencontres.
    Elle a joué sur 32 matchs (je dis sur car parfois elle n'a qu'un faible temps de jeu avec des entrées tardives) et n'a marqué que dans 6 matchs.
    Ses 12 buts résultent de 2 triplés (un peu bizarrement, 2 fois contre le Dijon FCO), 2 doublés (Soyaux et Zürich - il y a peu) et 2 fois 1 but (Issy et Benfica). 6 matchs en 32 disputés, cela fait moins de 1 match sur 5 (18,8 %). Par contre, comme elle ne joue pas les matchs en entier, le plus souvent, son ratio but par heure est plutôt bon (0,56 but par heure de jeu). A titre de comparaison, Catarina Macário, par exemple, est à 0,54.
    Je le répète encore : j'espère que tout cela va s'améliorer (= je ne suis pas en train de dire que je la trouve nulle comme aime bien le faire pas mal d'intervenants à propos de divers joueurs ou joueuses de l'OL !!!!!!).

    Une analyse des buts de chaque joueuse de l'OL féminin est présente sur mon site dans la rubrique OL Féminin puis Buteuses OL.

    1. Le Bon - dim 4 Déc 22 à 21 h 09

      Un(e) avant-centre ne peut convertir que des ballons qu'on lui a passés, hormis les exploits personnels, qui ont néanmoins une origine.
      Signe Bruun est réapparue depuis quelques matchs, d'abord en fin de partie, puis comme titulaire à quelques reprises.
      Je suis intervenu plusieurs fois pour faire remarquer que peu de joueuses lui passaient la balle. En demandant également si certaines étaient fâchées (une particulièrement) avec un peu d'humour...
      On a vu une amélioration contre Zürich, et, surtout, contre Dijon, où elle a triplé en plus de deux "passes dé" et donc participé à la construction du jeu. J'ai aussi remarqué qu'avant, les "jeunettes" la sollicitaient beaucoup plus que les autres.
      Serait-ce donc une intégration qui ne s'était toujours pas faite ? N'étant pas dans le vestiaire je n'en sais rien.
      En tout cas, pas d'automatisme, contrairement à hier contre Dijon. On a vu des "une-deux" et sa seconde passe dé est une talonnade, genre "Madjer" ! Ce n'était pas un hasard.
      Tu cites Benfica : elle est entrée à la mi-temps et a marqué, peu après, le 5ème but. Ensuite le match a ronronné et les fenottes se sont économisées. Normal qu'elle n'ait pas marqué ensuite.
      C'est à cette époque qu'Ada est revenue et Signe est partie à Manchester.
      Je te rappelle qu'elle a aussi marqué en "amical" cette année.

      Autre exemple : Delphine.
      Grâce à ton site, j'ai vu qu'elle en était quand même à 190 matchs officiels (loin d'être tous complets) et qu'elle avait marqué 39 buts (ou 38 il faudrait que tu vérifies les additions), ce qui m'a surpris, vu tout ce qu'on disait sur ses "stats" ici ou là ... 0,21 but par match. Pas si mal pour une ailière qui centre... pour les autres !

      J'espère que Signe va continuer

      1. isabielle - dim 4 Déc 22 à 23 h 50

        Exact, pour marquer il faut recevoir un bon ballon.... et pour ne pas prendre de but, il faut que les défenseurs coupe la trajectoire de passe.
        D'où la nécessité d'accélérer la transmission (jeu à 1 touche sans contrôle) ou de multiplier les passes entre plusieurs attaquantes en accélérant le rythme (jeu espagnol).
        Nos fenottes recherchent le plus souvent la passe dans l'espace libre (même très petit) et nos adversaires se regroupent pour ne pas en laisser.
        Certaines, comme ADA, Lotta ou Eugénie, anticipent beaucoup, varient leurs appels et leur vivacité surprend la défense.... elles sont aussi plus adroites et plus précises que Signe.
        A force de travail, et avec la confiance et le mental, elle va aussi se bonifier, je n'en doute pas.
        La qualité de passe et de trajectoire, de Marozan, dans les petits espaces fera aussi le plus grand bien.
        C'est ce qui manque parfois à nos aillières actuelles dont les trajectoires directes sont interceptées trop facilement.

      2. undeuxtrois - lun 5 Déc 22 à 8 h 36

        Le problème de Cascarino, c'est que les super observateurs la comparent à Mbappé, que Bompastor voulait en faire un Ballon d'Or "aussi vite que possible". Quelle erreur.

        Cascarino est une excellente joueuse qui peut créer beaucoup de décalages, mais n'a pas le niveau d'un "Ballon d'Or". 38 (ou 39) buts en 190 matchs, c'est bien, mais c'est pas dingue non plus. De mémoire, elle n'a pas non plus tant de passes décisives (une 50aine ?). Elle pêche souvent dans le dernier geste, sa vitesse devrait pourtant lui permettre de faire 15 centres par match...

    2. undeuxtrois - lun 5 Déc 22 à 8 h 29

      Ton site nous permet surtout d'espérer un prompt retour d'Hegerberg en 2023. Ces stats...

      Bruun est sympa, on a envie qu'elle réussisse, mais ce n'est plus une jeune joueuse désormais, et elle est quand même rustre techniquement. Son jeu en une touche est assez médiocre, elle n'a pas les qualités de remise d'Hegerberg à ce poste par exemple. La saison dernière, et cette saison, elle a passé 8 ou 9 titularisations d'affilée sans marquer... Pas sûr que l'OL la garde même pour la rotation, j'imagine aussi qu'elle ne souhaite pas rester doublure toute sa vie (car elle retournera sur le banc dès qu'Ada reviendra...)

      1. Le Bon - lun 5 Déc 22 à 10 h 35

        @ undeuxtrois
        Signe n'a pas eu 8 ou 9 titularisations de suite mais 4 : les 4 premiers matchs de l'année (Barça, Portland en amical puis Reims en D1 et Levante en WLDC).
        Après elle n'a fait que des entrées (triplé en 2ème mi-temps face à Dijon par exemple) et une seule titularisation contre Soyaux (doublé).
        Le retour d'Ada lui a fermé la porte, et elle donc partie en prêt.

        Donc avant d'affirmer on vérifie, à moins d'être un troll...
        Auquel cas je ne répondrai plus !

  3. OLPassePresent - dim 4 Déc 22 à 22 h 00

    D'abord merci d'avoir vu une erreur pour Delphine dans ce tableau-là. J'ai mis 4 matchs à but contre le Paris FC et j'ai laissé 3 buts (au lieu de 4). C'est bien 39 buts en 191 matchs.
    Il m'arrive de laisser traîner des erreurs. Je suis évidemment preneur de toute correction. Les chiffres les plus sûrs sont ceux de la fiche individuelle de chaque joueur ou joueuse (normalement !!!). Il y a aussi les bilans qui sont assez sûrs .....

    Je ne cherche absolument pas à condamner Signe Bruun. Je constate seulement que, pour l'instant, elle a assez souvent manqué d'efficacité. A tel point que la saison passée, l'OL l'a laissée partir pour un prêt en Angleterre.
    J'ai le souvenir de certains matchs, qui m'ont déçu de sa part.
    A voir pour tes explications : il est sûr qu'il y a des hiérarchies établies, des connexions habituelles sur les terrains et que ce n'est pas toujours simple de les bousculer.
    Mais, si elle pense avoir retrouvé de la confiance et que cela se concrétise sur le terrain, j'en serai le premier ravi, comme déjà dit.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut