Lindsey Horan (crédit : David Hernandez)

OL - Soyaux (2-1) : une Lindsey Horan dominante

Buteuse sur coup franc et très impactante dans les duels, Lindsey Horan a dominé le milieu de terrain lors du match entre l'OL et Soyaux (2-1). Retrouvez le top et le flop d’Olympique-et-Lyonnais.


Top : Lindsey Horan règne au milieu 


Positionnée sur le côté du 4-4-2 losange concocté par Sonia Bompastor, Horan a d'abord rayonné physiquement. Dans l’entrejeu, sa puissance athlétique lui a permis de récupérer un nombre important de ballons. Dans ce domaine, elle semble nettement supérieure aux autres joueuses, avec en plus une remarquable activité. Techniquement, elle a eu du déchet, surtout dans le dernier tiers du terrain. Cela est dû notamment à la forte densité mise en place par Soyaux dans l’axe. Finalement, l’Américaine a été récompensée de sa bonne prestation par ce superbe coup franc déposé dans le but charentais, un but qui a libéré l’OL.


Flop : l'inefficacité offensive de l'OL 


Pourtant assez largement supérieur à son adversaire, l'OL est resté à portée de fusil très longtemps (jusqu'au but de Cascarino à la 77e) et même après cela, il a vu Soyaux réduire le score dans le temps additionnel. L'Olympique lyonnais a eu les situations pour se dépêtrer plus facilement du piège charentais, mais ni Melvine Malard (double raté à la 40e notamment), ni Eugénie Le Sommer ne sont parvenues à trouver la faille. Elles ont souvent buté sur la gardienne Romane Munich. En deuxième période, Janice Cayman et Inès Benyahia ont elles aussi laissé passer leur chance. De quoi jouer à se faire peur, même si les Rhodaniennes ont globalement maîtrisé de bout en bout le match.

2 commentaires
  1. Poupette38 - dim 18 Sep 22 à 17 h 59

    Elle a marqué un beau coup franc, comme celui aux E.U. mais, plus tard, elle est devant le but, j'ai cru qu'elle allait tirer, elle devait tirer mais non, elle passe le ballon et pour finir on le perd .
    Melvine et Eugénie bof

    Signaler
  2. Le Bon - dim 18 Sep 22 à 18 h 42

    Elle a fait une très bonne première mi-temps, mais il ne faudrait pas que - à l'instar de l'Ol Reign avec Rapinoe - tout tourne autour d'elle. La force des fenottes, c'est le collectif.
    Il a fallu que Selma aille s'imposer pour tirer certains corners.
    Ce ne doit pas être la même joueuse qui tire tous les coups de pied arrêtés.

    Sinon, efficacité manquante mais de beaux mouvements quand même, dans un système qui n'est pas encore parfaitement maîtrisé, et face à une équipe accrocheuse...
    Comme écrit sur l'autre fil, le flop, ce sont aussi les 3 cartons et l'inattention en défense à en fin de match.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut