OL : une fresque en hommage à Gérard Houllier sur les murs du stade

Une fresque à l'effigie de Gérard Houllier a été installée sur les murs de l'enceinte de l'Olympique lyonnais. Une manière de lui rendre hommage.

Personnage emblématique de l'Olympique lyonnais, Gérard Houllier s'était éteint le 14 décembre 2020, à l'âge de 73 ans. Coach de l'OL entre 2005 et 2007, il avait notamment reçu le trophée du meilleur entraîneur de Ligue 1 en 2007. Également ancien sélectionneur de l'équipe de France, il avait aussi laissé un très bon souvenir à Liverpool, où il a exercé ses fonctions entre 1998 et 2004.


Une fresque à son image


Gérard Houllier a désormais son image gravée sur les murs du stade de l'OL. Une fresque lui rendant hommage a été installée au niveau de l'entrée Nord, au-dessus de l'entrée des VIP. Réalisée par la société Graffmatt, on peut y voir le visage de l'ancien entraîneur lyonnais, entouré par les couleurs du club. L'oeuvre devrait être inaugurée officiellement en septembre.

 

14 commentaires
  1. OL1jourOLtoujours - ven 6 Août 21 à 10 h 38

    Pour moi il a été le meilleur entraineur que l'OL est eu sur son banc et a participé a faire grandir l'OL comme d'autre personnalité Andesron et Juni par exemple

  2. Broglinnn - ven 6 Août 21 à 10 h 59

    Belle initiative..Même si son second passage à l'OL est à l'origine de nos problèmes actuels (retard de mutation sportive et partage des pouvoirs qui ont abouti à faire du vent depuis 5 ans)...

    Il reste néanmoins notre meilleur coach passé sur notre banc..et de loin..Il nous a fait gagné en statu international et on a jamais eu une telle domination sur le terrain que sous lui...Je garderai que ça en mémoire dans pas longtemps.

  3. OLVictory - ven 6 Août 21 à 11 h 01

    Les années de coach Houllier, de belles années et de grands souvenirs !

  4. JUNi DU 36 - ven 6 Août 21 à 11 h 35

    Je retiens que les bonnes choses de lui, ils nous aura amené des titres,c'est le principal.

  5. Sébastien TTP - ven 6 Août 21 à 12 h 09

    Bel hommage à Gérard Houiller, il a marqué l'histoire de notre club.

  6. le_yogi - ven 6 Août 21 à 12 h 21

    Le vrai grand bonhomme qui s'est assis sur notre banc ! Le moment où l'OL a regardé dans les yeux tous ses concurrents européens. On était une équipe respectée, et même redoutée. Il a su nous faire basculer dans cette dimension que nous n'avons jamais retrouvée après lui malgré certains coups d'éclat (2 demies de LDC) qu'il ne faut pas occulter !
    Je trouve dommage que son héritage soit terni par ce qui m'a l'air d'être une interprétation romancée à la sauce série noire de sa pseudo influence néfaste au sein de l'OL reprise par certains supporters. Le Talleyrand version foot ^^ S'il y avait des preuves étayées je ne dis pas, mais là je ne sais pas qui peut sérieusement prétendre savoir ce qui se passait en coulisses.
    Bref tout mon respect à Gérard de là où il se trouve, et merci pour tout ce qu'il a amené malgré sa santé précaire sur les dernières années !

    1. SergioLeglise - ven 6 Août 21 à 12 h 28

      69 fois oui, les plus belles et fortes équipes ont été les siennes.
      Mais depuis qu'il était devenu consultant, que peut-on lui imputer de notable ? Un schéma directeur, une progression, un vague dessein ? (hors sa probable influence quant à la venue de Depay.)

      1. le_yogi - ven 6 Août 21 à 12 h 45

        Bah Depay déjà j'allais le dire ^^ C'est quand même pas rien si on considère l'atout qu'il a représenté. Pas sûr qu'on ait fait de tellement meilleurs coups au mercato pour 16M€ !
        Pour le reste je pense justement qu'on lui attribue plus d'influence que ce qu'il n'avait réellement. Comme tu le dis il était là pour être consulté, par pour exécuter ! Dans ses analyses lors de ses quelques interventions médiatiques, il avait toujours un regard lucide sur ce que l'équipe proposait sur le terrain. Sûrement pour ça que Jean-Mich appréciait sa présence et souhaitant entendre ses avis. Après je pense pas qu'on ait les éléments pour lui faire un tel procès à charge, et qu'il faut au moins lui accorder le bénéfice du doute eu égard à ce qu'il a apporté au club pendant tant d'années. Il y a eu des staffs entiers en place qui travaillaient avec l'équipe au quotidien, est-ce qu'on a vraiment besoin d'aller chercher le consultant honorifique pour trouver le responsable de nos déboires sportifs ? Le scénario de l'éminence grise qui phagocyte le club serait séduisant pour un téléfilm de deuxième partie de soirée, mais j'avoue avoir du mal à imaginer Jean-Mich, avec toute l'expérience qu'il a, tomber sous la coupe d'un conseiller occulte qui le mènerait à la baguette ^^

      2. SergioLeglise - ven 6 Août 21 à 13 h 01

        Ne caricature pas !
        J'aurais également pu dire, à sa charge, la venue de Garcia, que certains lui attribue ? Je ne le rend responsable de rien, mais compte tenu que les structures informelles du club partaient en déliquescence pendant que celles en béton du stade s'empilaient, il n'est intervenu en rien et donc n'a servi à rien. Il avait été pressenti pour être directeur sportif. Nous aurait-il évité cette lente dégradation ? Même si celle-ci n'est pas aveuglante dans les résultats, nous avons été (le sommes nous encore ?) le 2ème club le plus riche de France, qu'en avons nous tiré ? Qu'a-t-il susurré aux oreilles présidentielles ?
        Quand à JMA, il a un constat économique et judiciaire imparables, une expérience unique dans les instances du foot, mais la gestion sportive on peut en parler.

    2. westkanoute - ven 6 Août 21 à 18 h 34

      + 1 pour le yogi.
      Tu nous préviens pour le jour de diffusion du téléfilm 😃

  7. cavegone - ven 6 Août 21 à 15 h 57

    Aucune réserve de mon côté, un respect infini pour ce qu’il a accompli ✊
    J’ai encore beaucoup de tristesse qu’il soit parti trop tôt 😢

  8. Zens - ven 6 Août 21 à 18 h 01

    Un bel hommage; je sais que ce post fera probablement des étincelles. Néanmoins je reste mitigé sur son passage à l'OL en tant qu'entraineur. Certes, l'OL a atteint son apogée sous ses ordres.

    Il n'a ni remporté la C1 comme on l'espérait à son arrivée, ni fait progresser l'équipe autant que sous l'ère Paul Le Guen; enfin le déclin de l'institution OL a commencé sous son égide avec en point d'orgue l'humiliation face à la Roma à Gerland alors qu'on se voyait déjà soulever la Coupe aux Grandes Oreillles.

    Peut être les moments les plus forts de notre Olympique se situent lors de l'utime saison de l'ère Paul Le Guen avec le 4e titre, le match de légende face au Werder de Brême et bien sur le "Y avait pénalty sur Nilmar". L'OL n'a pas tant progressé par la suite selon moi.

    Pour son second passage, difficile de démêler le vrai du faux dans un club qui a beaucoup stagné dans les années 2010 avec ou sans Gérard Houiller...

    1. ChiesaLacombeDiNallo - ven 6 Août 21 à 18 h 16

      Tout à fait d'accord sur son premier passage. Je serais moins indulgent sur le second. Surtout je n'oublie pas comment il a chargé Ginola après France Bulgarie. Paix à son âme mais ça s'arrête là !

  9. Le_Lyonniste - ven 6 Août 21 à 22 h 39

    Pourquoi attendre les morts pour décorer notre stade ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut