Supporters OL (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OM - OL : les supporteurs de l'OL interdits d'accès à Marseille

Un arrêté ministériel paru ce samedi interdit le déplacement des supporteurs lyonnais au stade Vélodrome dimanche, à l'occasion de l'Olympico entre l'OM et l'OL.

Mauvaise nouvelle pour les supporteurs de l'Olympique lyonnais. Un arrêté ministériel, paru ce samedi, interdit le déplacement des supporteurs lyonnais au stade Vélodrome, ce dimanche dans le cadre de l'Olympico entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique lyonnais. Dans cet arrêté, il est précisé que « le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club de l'Olympique lyonnais, ou se comportant comme tel, est interdit entre les communes du département du Rhône, d'une part, et la commune de Marseille, d'autre part ». 

« Un risque réel et sérieux d'affrontement »

L'arrêté met également en avant la « forte rivalité » qui existe entre les supporteurs des deux équipes et qui se manifeste par « un comportement violent de nature à troubler l'ordre public ». Enfin, l'arrêté, signé par le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, précise qu'un «risque réel et sérieux d'affrontement entre les supporters des deux clubs existe ».

4 commentaires
  1. guilOLforever - sam 9 Nov 19 à 20 h 08

    C'est vraiment dommage car le spectacle est aussi en tribune !...Et si les supporters lyonnais avaient sifflé Garcia avec les supporters marseillais, on aurait atteint le comble du ridicule...Tout est possible avec les BG machin-chose et autres décérébrés déguisés en supporters...

  2. Juninho Pernambucano - sam 9 Nov 19 à 20 h 44

    vive le sport et vive le football.

    Affrontement . Guerre . Pour un ballon , c'est d'un absurde et ridicule .

    l'OM ne sont pas nos ennemis , ce sont nos rivaux , qu'ils se mettent ça dans la tête ces bas du front .

    1. molo - dim 10 Nov 19 à 10 h 38

      C'est toujours pareil: le problème c'est qu'une minorité de bas du front (des 2 cotés les bas du front hein, comme en témoigne les incidents pour l'olympico au groupama stadium l'année dernière) empèche la majorité de vrais supporteurs de soutenir leur équipe.

  3. Gerls - dim 10 Nov 19 à 10 h 13

    En même temps ça évitera qu'ils sifflent leurs propres joueurs....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut