Paris FC – OL (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)

Paris FC - OL : les deux clubs attendent les sanctions

Dix jours après les incidents lors du match Paris FC - OL, les deux clubs devraient être fixés sur leur sort, ce lundi ou mardi matin, au plus tard.

Parisiens et Lyonnais vont savoir. Dix jours après les graves incidents en tribunes qui ont émaillé la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique lyonnais en 32e de finale de la Coupe de France conduisant à l'arrêt définitif de la rencontre, les deux équipes vont connaître les sanctions, ce lundi ou au mardi au plus tard indique L'Equipe.


L'OL risque gros


Quelques semaines après la bouteille d'eau lancée sur Dimitri Payet, l'Olympique lyonnais est le club qui risque le plus gros dans cette affaire et "pourrait avoir match perdu", selon Le Parisien. 

Le quotidien national évoque également "l'hypothèse d’une rencontre à rejouer sur terrain neutre" et ajoute que même "si un vainqueur serait désigné ce lundi sur tapis vert, qu’il soit bien à Nice le 2 ou 3 janvier en 16e de finale de la Coupe de France. Car l’autre club aurait toujours la possibilité d’introduire un appel qui serait suspensif".

2 commentaires
  1. Dede passion 69 - lun 27 Déc 21 à 13 h 31

    Il est quasiment sur que quel que soit le verdict , l'un ou l'autre , voire les 2 clubs feront appel.
    Dons décision suspendue, et on reparlera de tout ça en 2022 !

    Cela permettra à de nombreux merdias d'en rajouter une couche sur ce club lyonnais, qui n'est constitué que de dirigeants incompétents , et de supporters voyous ....

    " Aucune illusion n'adoucie ma grande amertume ... "

  2. juniryu69 - lun 27 Déc 21 à 13 h 54

    Ce matin sur RMC Apolline matin, ils ont parlé du match en omettant de préciser la bombe agricole lancé par les supporters Parisiens, ils disaient même que les supporters lyonnais se battaient entre eux !!!
    Du grand n'importe quoi !!! Tout pour discréditer l'OL

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut