"A l'OL, je faisais partie des plus forts", raconte Enzo Reale

Nouveau joueur du CD Manchego en Espagne, Enzo Real est revenu sur son passage à l'OL. Le milieu de terrain estime qu'il a "manqué de patience".

En mai 2011, Enzo Real a joué son seul et unique match professionnel avec l'Olympique lyonnais contre Auxerre. Le milieu de terrain a définitivement quitté son club formateur en 2012. "Lors de mon passage à l'OL, j'ai sans doute manqué de patience, la chose la plus importante lorsqu'on est jeune, assure-t-il dans un entretien accordé à Actu Foot. Je n'aime pas parler de moi, mais je faisais partie des plus forts. Peut-être même que je l'étais [...] Je ne regrette rien de mon parcours. J'ai toujours fait mon taff, je n'ai jamais été un branleur."

"J'ai surtout beaucoup gagné en maturité"

Parmi les entraîneurs qu'ils a côtoyé à l'académie rhodanienne, le footballeur de 30 ans souligne le travail de Cyrille Dolce et d'Armand Garrido. "Les deux m'ont vraiment fait franchir des paliers. Le cap final, on va dire que c'est avec Armand, et juste avant sous les ordres de Cyrille, explique le nouveau joueur du CD Manchego (Espagne). Avec Armand, j'ai acquis la justesse dans mes mouvements, j'ai appris à faire les bons choix aux bons moments, ce qui est le plus dur dans le football. J'ai surtout beaucoup gagné en maturité."

15 commentaires
  1. Arnaud1975 - jeu 27 Jan 22 à 16 h 54

    au manchego tu fais parti des plus faibles

    1. Dede passion 69 - jeu 27 Jan 22 à 17 h 21

      Un peu d'humilité garçon " le plus fort " , tu as le droit de le penser ,mais probablement pas l'avis de Garrido .

      Je ne me souviens pas l'avoir fait des éloges à ton sujet ...

      Point positif , le fait de lui rendre hommage.
      Ce grand MONSIEUR qui a marqué toute les générations de jeunes .👏

  2. dede74 - jeu 27 Jan 22 à 17 h 00

    C'est un exemple parmi d'autres, qui se sont crus les meilleurs et n'ont pas su patienter, c'est dommage pour lui, c'est tout.

  3. Dede passion 69 - jeu 27 Jan 22 à 17 h 23

    Un peu d'humilité garçon " le plus fort " , tu as le droit de le penser ,mais probablement pas l'avis de Garrido .

    Je ne me souviens pas l'avoir fait des éloges à ton sujet ...

    Point positif , le fait de lui rendre hommage.
    Ce grand MONSIEUR qui a marqué toute les générations de jeunes .👏

  4. Poupette38 - jeu 27 Jan 22 à 18 h 01

    Enzo a gagné l'Euro des - de 19 ans en 2010 avec Faure, Grenier, Tafer, Lacazette, Kolo.....

  5. lazydream - jeu 27 Jan 22 à 18 h 33

    De l'avis général, Enzo était bel et bien un très très grand espoir du centre, de la même génération folle que Lacazette, Grenier, Faure etc. Il a même été considéré comme aussi fort que Grenier au milieu, mais il a été trop impatient et a fait les frais des choix de Claude Prud'homme

  6. Cicinho - jeu 27 Jan 22 à 18 h 51

    Je me souviens, je croyais en lui, à l'époque je regardais pas mal de matchs des jeunes, et il avait une belle qualité technique

  7. JUNi DU 36 - jeu 27 Jan 22 à 18 h 57

    Qu'est ce qu'il s'est passé pour qu'il se retrouve en quatrième division Espagnole alors qu'il n'a que 30 ans ???

    1. Dede passion 69 - jeu 27 Jan 22 à 19 h 10

      Ben , malgré le fait qu'il était bon à 19 ans, il n'a jamais pu confirmer au haut niveau, comme tant d'autres avant et après lui.

      Un vingtaine de matchs en ligue 1 à Lorient ,et puis...... c'est tout !

      Bien beau de flamber chez les jeunes, encore faut-il confirmer .
      Gaffe Rayan ! 😉😜

      1. dede74 - jeu 27 Jan 22 à 19 h 21

        C'est comme les candidats, en haut-lieu, beaucoup de prétendants, un seul élu 😆 😳

      2. JUNi DU 36 - jeu 27 Jan 22 à 21 h 50

        De la à finir en quatrième division il y a une sacré descente par le bas. Il a sûrement eu une grosse blessure dont il s'est pas remis pour en arriver là... Ou alors sa femme (si il en a une) est de la bas et ils sont partir y vivre tranquille peinard 🌞

      3. Roberto Cabanas - jeu 27 Jan 22 à 22 h 40

        Me souvient d un tollé quand il est parti sur un forum disparu depuis... à Lorient de mémoire... plus que bard bien bien plus.
        Le type à en.plus un vrai nom de footballeur .. c est autre chose que s appeler puygrenier ou rabesandratana

        Mais bon....

        Moi aussi j étais premier de ma classe en ce1

      4. XUO - jeu 27 Jan 22 à 22 h 45

        @Roberto Cabanas
        " Moi aussi, j'étais premier de la classe en CE1 "
        Il en reste quelque chose, on est nombreux à l'avoir remarqué .

      5. le_yogi - jeu 27 Jan 22 à 22 h 51

        Comme quoi, ça nous fait relativiser, à chaque fois qu'un jeune quitte le club c'est un peu pareil. Sauf que dans 80% des cas on finit par oublier le joueur et tout se tasse !
        Sauf que là on a eu une série pas très heureuse avec Kalulu, Bard et surtout Gouiri qui brille juste sous notre nez, donc ça pique un peu plus ^^
        En tout cas ton commentaire m'a fait rire Robert Cabanas !

  8. westkanoute - jeu 27 Jan 22 à 22 h 57

    Petit article au passage sur son papa bien connu dans le foot régional :
    http://sports-venissians.over-blog.com/article-les-reale-d-alain-a-enzo-une-passion-foot-42322622.html

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut