(Photo by Valery HACHE / AFP)
Article payant

À Monaco, l'OL et Peter Bosz ont eu tout faux

Défait dans les grandes largeurs à Monaco (0-2), samedi soir, l'Olympique lyonnais est passé à côté. Peter Bosz, son entraîneur, également.


Quatre jours après la victoire arrachée dans les dernières minutes face à l'Olympique de Marseille et les espoirs nés de ce succès, l'Olympique lyonnais est retombé sur terre. En chutant sur le Rocher face à belle équipe monégasque, samedi soir (0-2), les Rhodaniens ont sombré. Dans un match où rien n'a fonctionné, la formation rhodanienne n'a pas été en mesure de confirmer ses bonnes prestations du début d'année.

Il vous reste 88 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut