Jean-Michel Aulas, président de l'OL, en conférence de presse
Jean-Michel Aulas, président de l’OL, en conférence de presse (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Aulas s'inquiète de la création d'une chaîne pour diffuser la Ligue 1

À deux mois du début de la saison 2024-2025, Jean-Michel Aulas s'est montré sceptique à l'idée d'une nouvelle chaîne pour diffuser les matchs de Ligue 1.

Le brouillard absolu. Deux mois seulement avant le début d'une nouvelle saison, et pourtant, la Ligue 1 n'a toujours pas de diffuseur. Jeudi, lors d'une conférence de presse dédiée au rachat de la LDLC Arena, l'ancien président de l'OL s'est inquiété de la situation actuelle. "Comment ça va se finir ? Malheureusement, je ne suis pas devin. Par contre, je pense qu’il faut aujourd’hui prendre un certain nombre d’initiatives. Nous avons des grands opérateurs français, CANAL+ depuis des années. Il y a bien sûr beIN SPORTS qui est prêt à faire des efforts", a expliqué à SportBuzzBusiness Jean-Michel Aulas.

L'idée de créer une chaîne avec aussi peu de temps inquiète l'homme d'affaires. "On est à deux mois du démarrage de la Ligue 1 et c’est très court pour créer cette chaîne, a-t-il poursuivi. Il y aura sûrement des compromis à faire… et peut-être que ceux qui veulent demain se faire une place au soleil du football français – qui sur le plan international est parmi les meilleurs du monde –  pourraient saisir des opportunités".

Interrogé par la commission de la culture du Sénat, Philippe Diallo s'est inquiété mercredi des conséquences pour les clubs. "Un montant de droits qui ne serait pas en ligne avec les estimations qui ont pu être faites par la Ligue plongerait un certain nombre de nos clubs dans de grandes difficultés". Le président de la Fédération française de football (FFF) évoque même de possibles dépôts de bilan pour certains clubs, si la situation ne se résout pas.

La Ligue de football professionnel (LFP) va convoquer le 20 juin un conseil d'administration (avec ses membres) pour évoquer le dossier des droits TV de Ligue 1.

18 commentaires
  1. Avatar
    Philippeb - sam 15 Juin 24 à 14 h 35

    C'est là qu'on voit qu'Aulas est un maître, il sait reconnaître ses erreurs et il sait rebondir, sortir par le haut d'une situation défavorable , en ne perdant jamais se vue son intérêt mais en veillant à ce que son partenaire s'y retrouve aussi.
    Il a applaudi Mediapro, mais maintenant, vu l'échec de cette voie pour la LFP, il sent qu'il faut renouer les liens avec Canal et que c'est la meilleure solution pour tout le monde. Hypocrite si l'on veut, réaliste surtout.
    Pareil, ses actionnaires Pathé+ chinois ont voulu sortir de l'OL qui était dans une situation financière tendue, il s'en tire en trouvant un acheteur et en refourguant 90% de ses actions à 3 € l'une alors qu'elle valent 2,14 € à la bourse.
    Il se fait virer de l'OL mais il prend 10 M€ au passage. Il attaque Textor en justice mais il finit par trouver un accord qui fait qu'ils sont maintenant copains comme cochons et que Pépère rachète l'Arena qu'il aime tant.
    Un maître.

    1. Altheos
      Altheos - sam 15 Juin 24 à 15 h 25

      C'est un maître, pour sauver ses miches et dans l'art de retourner sa veste.
      Parce que là franchement, il est totalement opportuniste. Et démago.

      1. Avatar
        Philippeb - dim 16 Juin 24 à 9 h 43

        On dit strictement la même chose !

      2. Avatar
        Kelshak - dim 16 Juin 24 à 9 h 46

        Ce qu'écrit Altheos est plus clair.

  2. Avatar
    Pierre - sam 15 Juin 24 à 15 h 32

    Des clubs pourraient déposer le bilan? Avec l’explosion des salaires ( pour ne toujours pas gagner de foupe d’europe) c’est possible. Faudrait revenir à des salaire en adéquation avec les résultats

  3. knoumkoufou
    knoumkoufou - sam 15 Juin 24 à 15 h 38

    Croire que tu vas vendre du Lacazette-Tolisso au prix du Messi-Mbappé est d' une rare stupidité. Surtout à l' international. Curieux de connaître le nombre de suiveurs du PSG sur le net avant-après Lionel et Killian.

  4. Avatar
    King-Lacazette - sam 15 Juin 24 à 18 h 17

    Une guerre d'égo qui prend le foot français en otage.
    La LFP a des tords mais voir beaucoup faire passer Canal pour la victime et être derrière eux c'est n'importe quoi.
    La réaction de Canal lorsqu'ils ont perdu les droits tv c'est n'importe quoi. Ils avaient cas retravailler le produit qu'ils proposaient car ce qu'ils faisaient étaient devenu obsolète. Le CFC c'était devenu une émission de bistrot, ils s'en foutaient des clubs hormis Paris et Marseille.
    Le foot français ne leur appartient pas et aujourd'hui part vengeance ils sont prêt a tuer les clubs d'une part mais aussi et c'est pour moi le plus important au final mettre des gens au chômage.
    La LFP de sont côté la aussi part égo a voulu montrer que sans certains dirigeants ils pouvaient faire largement mieux et on voit le résultat aujourd'hui. Les mêmes président de club qui ont pousser pour mettre Quillot a la tête du foot français ont été en guerre contre Nasser, Aulas et autres pour mettre Labrune a la tête du foot français.
    Ce même Labrune qui aujourd'hui a vendu le foot français a un fond d'investissement et qui est incapable de vendre les droits domestique de nos championnats parce qu'on parle de la L1 mais personne vu que c'est un incompétent veut acheter les droits de la L2 qu'il vient SEULEMENT de mettre en vente.
    Que chacun balai devant sa porte et que les incompétents dégagent du foot français.
    On est la riser du foot européen a minima

    1. Altheos
      Altheos - sam 15 Juin 24 à 18 h 55

      Au moment où ils perdent l'appel d'offre, ils avaient offerts 800m€.
      Et la LFP a préféré le mirage du milliard de Médiapro que pourtant les italiens venaient de recaler.
      Déjà à ce moment là, ils ont eu les boules.
      Suite au fiasco de Médiapro, la LFP a vendu les droits de ces derniers 270m€ à Amazon. Et à refuser de consentir une baisse pour Canal qui a du payer 350m€ pour deux matchs.
      A un moment donné, quand tu craches dans la main qui te nourrit, faut pas venir pleurer quand tu meurs de faim.

      Au nom de quoi, Canal serait responsable de la mort du foot, de la faillite des clubs et du chômage qui s'en suivra ?
      Les responsables, ce sont la LFP et les patrons de clubs qui sont totalement déconnectés de la réalité. Et uniquement eux.

      Entendons nous bien. Je déteste Bolloré et je déteste encore davantage ce qu'il a fait de Canal. Mais leur reprocher l'incompétence crasse des instances du foot, c'est se tromper d'adversaire.

      1. janot06
        janot06 - sam 15 Juin 24 à 19 h 25

        Entièrement de ton avis. Je me souviens avoir mis en garde ceux qui se réjouissaient à l'époque de la victoire de Médiapro, puis lors de l'attribution des droits à Amazon suite à cette retentissante débâcle pour cette somme ridicule eu égard à ce que payait Canal.
        J'avis dit, attention au retour de bâton quand les droits seront redistribués. On est en plein dedans.

        Je ne me réjouirai pas et bon nombre de Présidents de club doivent difficilement trouver le sommeil en ce moment , mais que la LFP se débrouille et qu'elle assume ses erreurs et son manque de clairvoyance.

      2. isabielle
        isabielle - sam 15 Juin 24 à 20 h 13

        La seule question à laquelle aucune réponse n'est donnée c'est "combien vaut réellement la L1" ?
        ... et en corollaire quel diffuseur a vraiment intérêt à mettre cette somme ?
        Ni Canal, ni beIN, ni Prime, ni Dazn, ni Altice, ni France TV... n'ont communiqué la dessus !

  5. Avatar
    Groot - sam 15 Juin 24 à 18 h 47

    Si JMA s'inquiète c'est que ça doit être une bonne chose.
    Ces dernières années il n'a pas tant fait de bons choix.
    C'est affligeant de voir la LFP se prostituer devant Canal+ ...
    Faites votre chaîne qu'on en parle plus.. Y'a moyen de faire pas mal d'argent pourtant, y'a quand même pas mal de monde qui suit la ligue 1...
    Le top se serait que chaque club puisse se diffuser, comme ça on s'abonne qu'à OLTV et chaque supporter soutiens son propre club.
    Montpellier en faillite est c'est pas plus mal comme ça

    1. isabielle
      isabielle - sam 15 Juin 24 à 19 h 08

      Combien de club de L1 a sa télé...? .... même l'OM ne n'a plus rien !.... quand à la L2 ?????

      1. Avatar
        Groot - sam 15 Juin 24 à 20 h 08

        Peu, ils peuvent commencer et se moderniser...
        Je ne suis pas pour le partage, si personne ne regardent tes matchs, tu touches moins... Quand j'entend le président du Havre qui veut autant que le PSG ça m'insupporte...
        Faudrait partager en fonction de qui regarde quoi..
        Perso les autres clubs de ligue 1 je m'en fiche un peu. Les joueurs n'auront qu'à baisser leur salaire ou partir dans des clubs avec plus de moyen.

  6. Avatar
    dami43 - sam 15 Juin 24 à 19 h 04

    + 1000 avec Altheos
    Canal n'a aucune obligation vis à vis de la ligue qui l'a rejeté comme un mal propre à plusieures reprises alors que Canal avait très largement participé à son développement ;.. Tout finit par se payer !

  7. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - sam 15 Juin 24 à 20 h 01

    Le foot c'est le passé. Le sport d'avenir c'est le breakdance. Finies les cigarettes sans filtres et les casquettes Pantashop. Jetez vos vuvuzelas ! Vous êtes vieux.

    1. JUNi DU 36
      JUNi DU 36 - sam 15 Juin 24 à 21 h 42

      😂👍

      Pour avoir été danseur de break dans les années 80, on disait la même chose "le break deviendra un vrai sport d'avenir, on le retrouvera peut être un jour aux JO"
      Et voilà il est là maintenant. Il a même finit par rendre ridicule les gymnastes au sol.
      Idem pour le skate, par contre j'ai pas le souvenir qu'on parlait de ce sport pour les JO un jour ??...

  8. Avatar
    Cicinho2 - dim 16 Juin 24 à 9 h 04

    Il y a un potentiel de spectateurs en France qui est indépendant des stars qu'il y a au PSG
    Mais on l'a vu, il n'y aura guère plus que 2-3 millions de personnes prêtes à mettre 15€ par mois, et encore, à condition d'être sûr de pouvoir voir son équipe
    15€×10 mois×3 millions = 450 millions
    En faisant l'hypothèse que les recettes publicitaires payent les frais de production

  9. Avatar
    Cicinho2 - dim 16 Juin 24 à 9 h 10

    La réalité c'est que la l1 ne vaut pas plus qu'avant le Qatar au psg, malgré ce que nous rabachent les journalistes parigots
    La 2ème réalité c'est que les clubs de l1 cumulent pas loin du milliard de pertes, tout en vendant chaque année beaucoup de joueurs en Angleterre, et qu'avec le fair play financier en premier league, cette manne aussi risque de baisser

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut