AZ Alkmaar – OL : qui es-tu l’AZ Alkmaar ?

 A la veille de son seizième de finale aller de Ligue Europa face à l’AZ Alkmaar, l’OL se présente face à un club méconnu en dehors des frontières bataves. A la découverte d’une équipe, qu’il ne faut surtout pas sous-estimer.

Un club qui essaie d’écrire son histoire. Un passé, pas si lointain, parfois tumultueux. Pas la plus connue des équipes néerlandaise, l’AZ Alkmaar, tente tant bien que mal de faire son petit bonhomme de chemin, derrière les intouchables que sont l'Ajax Amsterdam, le PSV Eindhoven et le Feyenoord Rotterdam, qui ne laissent que des miettes. Aux Pays-Bas, la donne est un peu comme en Espagne. Trois écuries se partagent le haut de l'affiche, quand les autres tentent d’exister par leurs performances, qui méritent néanmoins d’être reconnues. Le futur adversaire de l’OL, en seizième de finale de la Ligue Europa, fait partie de celles-ci. Dans l’ombre des cadors, elle trace sa route avec audace.

Cette route, débute à Alkmaar. Une ville de 108 000 habitants, située à 40 kilomètres au nord d’Amsterdam. Elle abrite l’AFAS Stadion, stade de 17 000 places, antre de l’AZ Alkmaar. C’est ici-même que les Lyonnais, ce jeudi, vont jouer une partie de leur saison. Cette enceinte, si elle n’est pas gorgée d’histoire (elle a été inaugurée en 2006), a vécue de belles heures, à défaut d’en avoir vécue de grandes. Comme en 2009, lorsque les locaux, remportaient le deuxième titre de champion des Pays-Bas de leur histoire. Sous les ordres d’un certain Louis Van Gaal, qui a mis fin à une disette de 28 ans, notamment grâce une série incroyable de 28 matches sans défaites. La suite sera moins joyeuse. Quelques mois après le sacre, en octobre 2009, le club néerlandais voit son président Dirk Scheringa, quitter le navire. La faute à la faillite de son entreprise, la DSB Bank, principal sponsor de l’AZ. Pour éponger ses dettes, le champion doit laisser partir ses stars en fin de saison, comme le Belge Moussa Dembélé, aujourd’hui à Tottenham. Depuis, l’écurie batave, s’est restructurée et parvient régulièrement à se qualifier en Ligue Europa.

Une qualification sur le fil

Avant de retrouver l’OL, en seizième de finale de la Ligue Europa, l’AZ Alkmaar a dû batailler pour en arriver là. L'équipe entraînée par John van den Brom (50 ans), champion de Belgique en 2013 avec Anderlecht, a d’abord dû passer deux tours préliminaires. Elle a éliminé les modestes équipes de Giannina (Grèce) et de Vojvodina (Serbie). En phase de poules, une autre montagne s’est dressée devant elle : le Zénith Saint-Pétersbourg. Au bon souvenir des Lyonnais, qui s’étaient cassés les dents face aux Russes, la saison dernière en Ligue des champions. Ironie du sort, ou pas, c’est contre le club entraîné par Mircea Lucescu, que l’AZ a obtenu sa qualification, grâce à une victoire à domicile lors de la dernière journée (3-2). Malgré cela, le bilan européen de l’écurie néerlandaise, est cette saison plutôt mitigé : deux victoires, deux nuls et deux défaites. Si les Bataves ont subi un cinglant revers 5-0 sur la pelouse du Zénith, l’opposition dans le groupe, était faible avec Dundalk (Irlande) et le Maccabi Tel Aviv (Israël). Avec une moyenne offensive très pauvre, un but par match, ils ont au moins pu compter sur un collectif concerné (six buteurs différents sur les six buts) pour se qualifier pour les phases finales. Ils font déjà mieux que la saison dernière, puisqu’ils avaient été éliminés dès le premier tour en terminant dernier de leur groupe derrière l’Athletic Bilbao, Augsbourg, et le Partizan Belgrade.

Un trio d’attaque redoutable

Si l’Olympique lyonnais a étudié le profil des différents joueurs de l’AZ Alkmaar, il a certainement surligné en gras les noms du trio d'attaque. Inconnus du grand public, ces trois-là, portent presque à eux seuls leur équipe. Il y a d’abord le buteur en chef Wout Weghorst (24 ans), 10 buts en 19 matches de Championnat cette saison. Ce grand gaillard (1,97m), à défaut d'être le plus technique des avants-centres, se sert de sa capacité à jouer dos au but et de son excellent jeu de tête pour faire des différences. Recruté l’été dernier à Heracles contre un chèque de 1,5 millions d’euros, le Hollandais, s’impose petit à petit comme une valeur sûre aux Pays-Bas. En ce moment, il traverse une période difficile, puisqu’il n’a plus marqué depuis un mois. Son ailier droit, Alireza Jahanbakhsh (23 ans), pourrait l’aider à retrouver le chemin des filets. Véritable flèche dans son couloir, l’Iranien impressionne par sa technique. Bon dribbleur et agile, il a déjà délivré 6 passes décisives en Eredivisie (pour 6 buts). Muamer Tankovic (21 ans), à gauche, n’est pas en reste. L’international suédois, commence peu à peu à s’imposer dans le onze de l’AZ. Malgré de maigres statistiques (2 buts et 2 passes décisives en 11 matches de Championnat), il fait preuve de bonne volonté et a été récompensé par un but le week-end dernier sur la pelouse du SC Heerenveen. Jeudi, la défense de l’OL, devra surveiller ces attaquants de très près.

A l’instar de Memphis Depay à Lyon, l’AZ Alkmaar a recruté un international néerlandais cet hiver. Certes, celui-ci n’a pas la même stature, ni le même profil, mais va certainement rendre de fiers services à son nouveau club. Il s’agit du gardien de but Tim Krul (28 ans). Le natif de La Haye, a été prêté six mois par Newcastle après un premier prêt infructueux (zéro match de Championnat) à l’Ajax Amsterdam en première partie de saison. Il s’est déjà installé comme un titulaire dans les buts de l’AZ. C'est le seul joueur que l'ancien Manccunien, a admis connaître. « Je ne connais pas vraiment leur effectif. Peut-être que je reconnaîtrais certains noms…», a-t-il déclaré, mardi sur le site officiel de l'OL. Il  a pourtant sans doute déjà eu affaire à Ron Vlaar (31 ans), le défenseur central qui a porté le maillot Oranje à de nombreuses reprises (32 sélections). L'ex-joueur d'Aston Villa est cependant blessé à un mollet et est donc forfait contre l’Olympique lyonnais.

L’OL devra se méfier

L’Olympique lyonnais n’a presque plus que ça pour sauver sa saison. Le septuple champion de France doit impérativement réaliser un beau parcours en Ligue Europa s’il ne veut pas tout perdre. Pour ça, il faudra passer l’obstacle Alkmaar. A priori, il est à sa portée. Attention tout de même à l’excès de confiance. Le club néerlandais reste sur une victoire décisive face au SC Heerenveen (2-1), le week-end dernier. Ce succès, lui a permis de se hisser à la quatrième place d’Eredivisie. Sa situation en Championnat est semblable à celle de l’OL, puisque le podium est déjà très loin (le PSV le troisième est à 14 points) et qu’il aperçoit ses poursuivant dans son rétroviseur (le cinquième Utrecht est à un point).

Si l’AZ, est encore en course en Coupe des Pays-Bas (en demi-finale), il ne compte pas faire l'impasse sur la Ligue Europa. Face à un OL, qu’elle sait malade, l’équipe néerlandaise a conscience qu’elle peut réaliser un gros coup. Elle l’a déjà fait en se hissant jusqu’en quart de finale en 2012 et en 2014, en étant éliminée respectivement par le FC Valence et Benfica. Seuls trois joueurs de l’effectif actuel étaient déjà au club, il y a trois ans. Il ne reste donc plus grand-chose de ce collectif si ce n’est le 4-3-3, qui continue d'être utilisé par John van den Brom, après le départ de Dick Advocaat. Pour les reste, les bases sont posées, ne manque plus qu’à savoir les utiliser. L’AZ Alkmaar, essaie d’avoir la possession du ballon mais manque cruellement de maîtrise technique malgré la présence du talentueux milieu marocain Iliass Bel Hassani (24 ans). A tous les niveaux, et avec 23,1 ans de moyenne d’âge, cette équipe manque d’expérience. A défaut d’être beaucoup plus « vieux » (24 ans), l’Olympique lyonnais compte en son sein un nombre d’internationaux plus important (13 contre 5 pour Alkmaar). Ce qui fait la différence quand on prétend jouer au haut niveau. L’adversaire de Lyon, en seizième de finale de la Ligue Europa, n’est pas plus fort que lui. Il affiche des carences défensives impressionnantes, prend beaucoup de buts (32 en 22 matches de Championnat), n'en marque pas énormément (38 fois en 22 matches de Championnat), et est très irrégulier (9 victoires, 8 nuls, 5 défaites en Championnat). S’il ne dispose pas de noms ronflants, il sait s’appuyer sur ses forces. En essayant de trouver les intervalles et en usant beaucoup des centres, il essaie de se montrer dangereux. Les hommes de Bruno Genesio, qui disposent cependant intrinsèquement de beaucoup de plus qualités, devront faire régner la logique. A moins que Stockholm, face office de destination finale, sur la route qu’essaie de se tracer Alkmaar.

49 commentaires
  1. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 8 h 57

    Si la compo annoncé par l'équipe est vraiment vrai, je serai pour la 1er fois de ma vie pour une défaite cinglante de notre équipe, ça ne peut plus durer, ce type à ces chouchou et ces tête de turc.
    Mapou encore une fois titulaire, pk?
    Morel encore une fois à gauche?pk?
    Ghezzal titulaire! Pff
    Cornet titulaire ?
    Mammana remplaçant car il a raté 2 relance,Darder de même
    Aouar finira en tribune?
    Pour ma part cette entraîneur ce n'est plus possible
    Et étant un génie tactique il va nous mettre un 433 avec comme milieu gonalons ferri toussart, 3 bagarreur dont deux 6 pur mais aucun mec capable de créer.
    Ont va jouer le contre, ça peut marcher car az n'est pas un foudre de guerre mais ça finira très mal (encore) dans 2 matchs

    Pourquoi pas un 442 en losange :
    Lopes
    Jallet Mammana morel rybus
    Darder
    Tolisso ferri
    Aouar
    Fekir Alex

  2. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 9 h 52

    Aouar titulaire, en EL, à l'extérieur, pour son premier match, dans une compo jamais travaillée, dans une équipe en plein doute et en carence de coaching ?
    Tu lui veux vraiment du mal...

    1. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 13 h 55

      Je crois beaucoup en lui et même si ont est au fond du trou je le mettrai, après jattend pas de miracle de lui dans notre situation
      Et si je le mets c'est surtout car pour moi cest un phénomène, que je ne peux plus voir le ghezzal et que valbuena et depay sont indispo

      1. Karim Suarez - mer 15 Fév 17 à 16 h 02

        Genesio n'a jamais donné sa chance à
        Gaspard et c'est frustrant

  3. OL-38 - mer 15 Fév 17 à 10 h 15

    Bonjour à tous,
    Jeudi, si L'OL veut faire un beau parcours en Ligue Europa, ils devront bien jouer et surtout se méfier. Attention à ce trio d'attaquants, L'OL devra éviter de se faire surprendre et se prendre un bêtement et rapidement. ALLEZ L'OL

  4. gone94 - mer 15 Fév 17 à 12 h 15

    Rien avoir avec l'article, hier on a vu le psg gagné sans prendre de but ni être vraiment inquiété par la barca avec une défense centrale très jeune. Je dis pas que mammana diakabhy c'est du même niveau loin de là, seulement c'est pas pck les 2 sont jeunes qu'ils tiendrons pas la baraque, c'est pas pck mbiwa est plus vieux et plus "expérimenté" que forcément il est meilleur. Genesio devrais en prendre note

    1. Juni entraineur OL - mer 15 Fév 17 à 12 h 20

      Kimpengé a été monstrueux hier soir, mamana n'a jamais rien montré, je crois pas en l'avenir de ce joueur a ce poste

      1. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 13 h 58

        Mammana ba rien montré,oui OK tu comprend vraiment rien au foot si tu ne vois pas le potentiel
        Après qu'il est fait de mauvais match c'est normal notre équipe est désastreuse d'ailleur tu t'extasié sur Diakhabi mapou lors des 30 première minute de Eag-ol avant de disparaitre ?

    2. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 12 h 59

      C'est absolument pas comparable, à Lyon ils ne sont pas jeunes mais débutants.
      Marquinhos il a 120 matchs dans le haut niveau. Nos jeunes en ont 40 à eux deux et principalement en Argentine

      1. YoLicha - mer 15 Fév 17 à 14 h 16

        J ajouterais que devant, c est pas le meme milieu non plus.

      2. Juni entraineur OL - mer 15 Fév 17 à 15 h 02

        G2w, n'empêche que je préfère mamana a Mapou.
        Mapou peut être bon s'il a un leader a côté com sam l'an dernier, sinon, il vaut rien !
        Diakaky sera un guerrier, je pense qu'on va le voir un moment même s'il n'a pas la technique de mamana qui lui est trop gentil, pour l'instant, pour un DC

    3. OLBeijing - mer 15 Fév 17 à 17 h 56

      Le barca a eu les mêmes trous béant derriere que nous et ce face a une équipe très regroupé comme par hasard... Dans tout les cas genesio le voit mais ne fait rien, il est tout mou, il ne motive pas, il est paumé le pauvre. Ça en devient pathétique. Et la com, l'inactivité de Jean Michel l'est tout autant voir pire... Il faut vraiment agir, maintenant et vite car la saison prochaine c'est aujourd'hui quelle se prépare. Dans tout les cas je voulais aller au parc OL bah ce sera sans moi tant que rien ne bouge.

      1. gone94 - mer 15 Fév 17 à 19 h 12

        Oui c'est vrai c'est différent ils sont débutants, après kimbembe à une quinzaine de matchs en l1 c'est pas non plus énorme. Je dis pas sur les gros matchs sa peut être un peu tendre mais sur des matchs de de championnat sa aurais pu ce tenté surtout qu'ils seraient complémentaires un vrai libero avec un stoppeur costaud.
        Mammana c'est jeune sa fera encore certaines boulettes mais dans sa lecture du jeu et certaines relances sa peut être costaud. Puis c'est en fesant certains mauvais matchs qu'on apprends ^^

  5. Juni entraineur OL - mer 15 Fév 17 à 12 h 18

    Mine de rien, pour suivre un peu les championnats étrangers, il y a un paquet d'équipes largement plus fortes que la notre en 1\16 !
    Passons déjà ce tour contre l'AZ akmar et on verra ensuite, mais je suis pas très confiant !

  6. dada - mer 15 Fév 17 à 12 h 44

    Difficile de dire ce que l'on va démontrer sur ce match d autant qu' onjoue sur 2 tableaux aussi important l'un que l'autre .donc certainement un peu de Turn over. Bonne chance à tous en espérant un retour rapide des blessés.

  7. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 12 h 47

    Je viens de réserver mon billet d'avion pour la finale en Suède. C'est sûr qu'on y sera puisqu'on l'a écrit en lettres de feu.

  8. Rockaddict - mer 15 Fév 17 à 13 h 14

    Il semble que le match soit diffusé uniquement sur Bein ? Ou me trompe-je ? Parce que je suis partagé entre l'envie de regarder le match en espèrant une belle partie et l'intuition d'un match foireux....

  9. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 13 h 20

    Demain sur BIS 1 à 19 heures, uniquement.
    Ou en streaming 😉

    1. Rockaddict - mer 15 Fév 17 à 16 h 52

      Bon, ben, ce sera en streaming....Je ne finance pas le Qatar 🙂

  10. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 13 h 33

    Je vous conseille cette interview de Denoueix AVANT le match d'hier soir. C'est simple on a l'impression d'avoir vu le match. Ce qui est sûr c'est que lui l'avait vu avant :
    http://www.sudouest.fr/2017/02/13/psg-barcelone-en-ligue-des-champions-denoueix-explique-les-cles-du-match-3193195-766.php
    Qu'on vienne me dire après ça qu'un vrai entraineur ne sert à rien. Quand vous avez quelqu'un comme lui qui brieffe les joueurs avant le match alors tout le monde sait ce qu'il a à faire.
    On recruterait un entraîneur comme lui pour assurer la fin de saison on serait assuré d'avoir fait le maximum pour sauver ce qui reste à sauver.

    1. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 14 h 44

      Ba faut être fou pour ne pas comprendre que les coach change le visage d'une équipe, métamorphose certain joueur, en font progresser d'autre etc
      En France on vit dans un pays où le coach est considéré comme facultatif alors qu'on a gagné 2 coupe d'Europe des club en 75ans d'existence
      Lors de l'arrivée de emery j'ai entendu à la télé de certain consultant que c'était un coach d'Europe league blablabla ici sur ce forum il a été jugé et comparé à notre guignol
      Ce pays en matière de foot est fou, il aura fallu l'arrivée des Qatari, des russe et de Nice pour comprendre que sans grand coach un effectif n'est rien à part lorsque ton effectif est composé d'un Zidane de 30ans thuram de 32ans makelele de 30ans Viera henry sagnol abidal Barthez etc
      Je suis ravi que emery fasse fermer des bouche, de même que jardim, favre et même conceiao démontre autre chose que la formation distillé par la dtn française
      Aulas doit ce morfondre

      1. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 15 h 36

        Pas fou mais pas bien cultivé.

    2. Juni entraineur OL - mer 15 Fév 17 à 14 h 52

      Pour moi, la pierre angulaire de ce milieu absolument fantastique du barca était XAVI ! Autre départ, celui de Alves, immense sur son côté !
      Le barca a réussi sans eux malgré tout grace au trio de devant une bonne saison l'année dernière mais cette saison, comme le dit Reynald, ça sent la fin, hier soir, le barca, cette grande équipe m'a fait de la peine, le plus comique, c'est que les parisiens se croient les meilleurs et vont aller au bout, MDR !

      1. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 15 h 38

        Iniesta quand même, il a été absolument monstrueux pendant 8 ans.
        Associé à Xavi et Busquets c'était un rêve de les regarder dominer leur sujet.

    3. stef-69 - mer 15 Fév 17 à 17 h 33

      J'adore ce coach !!
      Très fort tactiquement et prône le beau jeu !
      J'aurais tellement aimé qu'il vienne à l'OL !

  11. BenzBK - mer 15 Fév 17 à 13 h 44

    Salut à tous,
    Je serai du déplacement pour ce match qui s'annonce crucial pour la suite de la saison.. Quand on a prit les places et les billets d'avion, on était pas si mal embarqué.
    Une chose est sûr : Si ils refont un non match, ça sera définitivement terminé pour moi les déps et les matchs pourri à la maison.
    Peut importe la compo, il va falloir jouer comme des morts de faim. Le PSG nous a montré comment jouer un match de coupe d'europe hier : juste techniquement, audacieux en phase offensive et aggressif en défense.

    1. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 14 h 02

      Respect, vous êtes des guerriers.

    2. BenzBK - mer 15 Fév 17 à 14 h 19

      C'est à 1h d'Amsterdam ça sera l'occasion de visiter un peu (on se console comme on peut 🙂 )

      1. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 14 h 40

        Attention si vous parlez à nos joueurs détruits psychologiquement, faudrait pas les traumatiser avec des encouragements trop directs ou en parlant trop fort.
        De toute façon si on perd ca sera de votre faute selon Boubou.

    3. philr69 - mer 15 Fév 17 à 14 h 24

      Bon courage

      1. Burp - mer 15 Fév 17 à 19 h 31

        Cest qui boubou?

  12. magister72 - mer 15 Fév 17 à 14 h 06

    "L’OL devra se méfier" surtout de lui mème.
    dommage que Génésinhio n'est pas prolongé son arrêt maladie.
    on va serrer les fesses comme d'habitude.

    1. ol-91 - mer 15 Fév 17 à 20 h 03

      Déjà il vient d'être porté pâle, il risque une rechute.

  13. philr69 - mer 15 Fév 17 à 14 h 32

    J' ai visionné quelques vidéos de cette équipe qui joue en 433 et c'est vraiment cette attaque qui est ressorti du lot.
    Les 3 attaquants cités ci-dessus avec en plus l'autre ailier DOS SANTOS sont d'un bon niveau et pourraient jouer aisément en L1.
    Mais le plus doué c'est quand même l'ailier iranien Jahanbakhsh , à surveiller !

    1. philr69 - mer 15 Fév 17 à 14 h 38

      Jahanbakhsh est un droitier exclusif ( son pied gauche est affreux)

  14. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 14 h 50

    Il faut ce débarrasser de notre coach la seule solution est la défaite, j'ai jamais était pour une tel solution mais la c'est obligé
    Il compte nous titulariser l'infâme joueur mapou ( exemplaire sur l'attitude mais pour le foot...)
    C'est sur qu'il veut saborder le reste de la saison qu'il a déjà anéanti involontairement pour toucher des indemnités de licenciement mais cette fois ci c'est volontaire, il a dû a present comprendre que le coaching d'un clubs ce n'était pas foot manager et la il ce dit il faut au moins toucher le pactole, donc donnons lui et qu'il degage

  15. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 16 h 03

    Pour avoir une démarche sérieuse il faudrait dès maintenant décider de faire un vrai changement, puis d'écarter les personnes qui y sont allergiques et recruter un directeur sportif qui préparera la prochaine saison.
    En mai ça sera trop tard, on perd du temps.

    1. OLVictory - mer 15 Fév 17 à 16 h 58

      On continue à perdre du temps. Pendant ce temps nos adversaires se structurent.

    2. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 18 h 11

      Exactement olvictory par exemple Lille prend passi car bielsa arrive
      Et passi à contrairement a d'autres l'humilité de savoir qui il est, c'est à dire un adjoint
      Il ya un prandelli sur le marché
      Si aulas à pris contact avec un vrai coach pour cette été (je rêverait de gallardo) il faut tout de même sauver les meubles de cette saison baticle Genesio doivent être licencié et cela quitte à mettre un intérimaire à qui on ne fera pas croire au rêve de numéro 1
      Pk pas le directeur du Centre de formation bref ça ne pourra pas être pire

  16. dada - mer 15 Fév 17 à 16 h 35

    re a tous
    un cas m'interpelle hors de france
    ranieri brillantissime l'an passé des joueurs réceptifs et ultra motivé, et cette saison plus rien surtout en championnat, il est pas devenu nul pourtant, toute proportion gardée çà me fait penser a l'ol, a fond l'an passé en fin de saison et puis plus rien

    1. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 18 h 14

      Comparaison très mauvaise, ranierirl à juste tiré le maximum du maximum et voire plus de joueur moyen sublimé par 2 joueur kante, marhez dans un système huilé mis en place par lui même
      Et le reste de sa carrière prouve que c'est un top coach
      Si il est libre on ferai un magnifique coup en le prenant

    2. Vinch - mer 15 Fév 17 à 19 h 08

      Ranieri se fait vieux... mais la piste d un coach italien ou latin pourrait être bonne si aulas veut qq qui parle français ou l apprendre assez vite.

  17. kamelfons - mer 15 Fév 17 à 16 h 54

    et cette année Leicester joue la ligue des champions, ils n'ont pas l'effectif pour jouer sur tous les tableaux. prochaine étape, élimination en champions league et lutte pour le maintien.
    Sinon, je pensais à Roberto Mancini ce serait vraiment classe de le voir à Lyon

  18. Juni entraineur OL - mer 15 Fév 17 à 17 h 22

    La meilleure solution ou la moins pire pour finir cette saison serait peut être d'écarter Pep Génésinhio et mettre Baticle au commande avec Cacapa en adjoint pour électrochoc en attendant mieux à l'inter saison, non ?
    (a sainté, baticle en n°1 n'a pas composé l’équipe, il a été simplement le sbire de pep !)

  19. ol-91 - mer 15 Fév 17 à 17 h 29

    Pas la peine d'aller à Alkmaar ! On a déjà vu le match hier soir : d'entrée, 3 joueurs sur le porteur du ballon, nos joueurs empêchés d'avoir leur jeu habituel, malgré de continuelles tentatives d'attaques placées mais bien surveillées par l'adversaire, le moral tombe et le doute s'installe. Aucune efficacité. Puis un contre mal contrôlé... puis un second... notre groupe en passe d'être éliminé...

  20. ol-91 - mer 15 Fév 17 à 17 h 41

    Denoueix n'entraînera peut-être plus. Les joueurs ont changé et le « beau jeu » va bientôt s'éteindre avec le Barça. Comme il le dit : une époque avec des talents exceptionnels, mais vieillissant. Le foot aujourd'hui se joue essentiellement sur la pression et le physique, des contre-attaques rapides. Celui du QSG en est l'exemple le plus récent et c'est contre ce style de jeu que l'on perd. Heureusement pour nous, les petits clubs ne tiennent pas (encore) la distance.

  21. Gones2wano - mer 15 Fév 17 à 18 h 20

    Et l'arrivée d'un grand coach ne signifie pas que ça va marcher mais il ya beaucoup plus de chance que si et le minimum sera assuré
    En revanche le cycle des coach fr moisi nous feront régressé d'année en année
    Je sais que blanc est souhaité par beaucoup j'espère vraiment que ça ne sera pas lui, ce type c'est une arnaque

    1. 01 patriarche - mer 15 Fév 17 à 19 h 12

      Je suis d'accord Blanc est une arnaque qui a le soutient de ses amis journalistes parisiens, et il a laissé un beau merdier à Bordeaux qui commence juste a s'en remettre quand à l'EDF vous devez tous vous en souvenir..... sans commentaire

  22. ol-91 - mer 15 Fév 17 à 19 h 00

    Si Blanc est mauvais n'est pas grave, puisque quand il partira ça ira beaucoup mieux.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut