Laurent Blanc en discussions avec Thiago Mendes lors de Montpellier - OL
Laurent Blanc en discussions avec Thiago Mendes lors de Montpellier – OL (Photo by Sylvain THOMAS / AFP)

Contre l’OM, l’OL ne veut pas tomber dans l’excès de confiance

L’OL reste sur deux succès de suite en championnat et retrouve des couleurs. Mais à l’heure de l’Olympico, les Lyonnais ne veulent pas arriver à Marseille avec un excès de confiance mal placé.

Les sourires sont enfin de retour sur les visages lyonnais. Après plus d’un mois et demi de temps maussade au dessus de Décines, l’arrivée de Laurent Blanc a clairement apporté un souffle nouveau au sein de l’OL et de tout l’environnement lyonnais. En l’espace de trois semaines, des changements ont été observés dans les comportements des joueurs et l’entraîneur lyonnais n'a pas été non plus aveugle. Quand certains avaient donné l’impression de lâcher Peter Bosz, l’intensité est bien plus présente que ce soit aux entraînements et en matchs.

Présent en conférence de presse vendredi, Houssem Aouar l’avait joué avec tact mais s’était permis quelques piques envers celui qui l’avait laissé au placard depuis le début de la saison. "On sent le groupe plus épanoui. C’est assez clair sur ce que veut le coach de nous." L’entraîneur néerlandais appréciera. Malgré tout, difficile de donner tort au milieu de terrain lyonnais. En l’espace de trois rencontres, Laurent Blanc a pris six points, soit seulement un de moins que Peter Bosz sur ses sept derniers matchs…

Alors oui, un changement de coach a généralement un impact sur la dynamique d’un groupe. A Lyon, elle est positive et s’est surtout traduite par deux succès de suite à Montpellier et Lille la semaine dernière. Deux victoires au mental qui ont soudé un peu plus les joueurs avec le nouveau staff dans la volonté "d’écrire une histoire ensemble". Il faudra attendre la trêve hivernale pour voir vraiment si la patte Blanc a pris entre Rhône et Saône avec la possibilité de vraiment mettre en place sa philosophie et de ne plus "parer au plus pressé" comme ce sera le cas jusqu’à Nice, vendredi prochain.


De la confiance mais encore des réglages


En attendant de se projeter sur cette dernière rencontre, l’OL a un Olympico à jouer et il est sacrément important. Malgré la série de deux victoires de suite, l’heure n’est pas à l’emballement dans les rangs lyonnais. L’excès de confiance est proscrit, encore plus dans un duel contre l’OM qui réserve toujours son lot de surprises. Pourtant, en l’emportant au Vélodrome ce dimanche, les Lyonnais pourraient revenir à un point de leur adversaire du soir. Seulement Blanc ne veut pas mettre la charrue avant les boeufs.

"Croyez-moi pour avoir un excès de confiance vu d’où on arrive, ce serait très rapide. (…) Laissez jouer les matchs. L’enjeu on le connait et je vous répondrai la semaine prochaine. Il faut aller à Marseille avec de l’ambition. Je le répète souvent et il faut prendre des points avant la Coupe du monde. Mais il faudra en prendre en deuxième partie de saison parce que le nombre de points est insuffisant dans cette première partie. On en est là et n’allons pas trop vite."

L’OL reste un club malade et la victoire dans la douleur contre Lille l’a rappelé. Comme l’a si bien dit Houssem Aouar, ce succès n’aurait "peut-être pas eu lieu deux semaines auparavant" avec des actions qui ont tourné en faveur du club lyonnais. Mais tout reste encore à faire et ce n’est pas parce que l’OM n’a pas gagné depuis six matchs que les trois points sont déjà acquis, loin de là. "La pression est sur les deux clubs. Eux ils reçoivent, il faut qu’ils gagnent impérativement avec une série négative mais on ne peut pas dire que Lyon est sur une superbe série non plus, a noté Blanc. Les deux clubs ont l’obligation de faire un gros match mais surtout un bon résultat."


L'OL se méfie du sursaut d'orgueil marseillais


L’heure est donc à l’humilité dans les rangs lyonnais. C’est très certainement la recette qui sera la plus efficace pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis dans la cité phocéenne. Conscients encore des défauts au sein du jeu proposé, les coéquipiers d’Alexandre Lacazette connaissent trop bien la situation des Marseillais pour ne pas s’en méfier. Eliminé de la Ligue des champions et de toutes compétitions européennes au terme d’un scénario assez rocambolesque en milieu de semaine, l’OM se veut revanchard et doit des excuses à son public. "Ca serait logique qu’ils aient une réaction d’orgueil, concède Aouar. Il y a de grands joueurs qui sont compétiteurs. Ils vont vouloir 'se rattraper' devant leurs supporters mais on doit se concentrer sur ce qu’on doit faire. Le coach nous parle beaucoup sur ça."

Ce dimanche, l’ambiance promet d’être électrique mais les Lyonnais en ont vu d’autres dans leur carrière. Ils ont prouvé la saison dernière que la ferveur populaire marseillaise leur glissait dessus. Une posture qu’il faudra de nouveau adopter à 20h45 avec toute l’humilité qui découle du début de saison raté à Lyon.

25 commentaires
  1. patsso - dim 6 Nov 22 à 7 h 39

    Allez les Gones !

    Signaler
  2. Eugène Kabongo - dim 6 Nov 22 à 12 h 09

    Bah on dirait que c'est trop tard .... rien que de parler de ne pas tomber dans l'excès de confiance indique justement qu'ils y sont .... Pourtant, il n'y a pas de quoi. Victoire contre Montpellier (5 défaites de rangs quand meme ...) et face à Lille, je ne dirais pas que c'est un miracle, ni que c'est un hold-up, mais ça n'en était pas loin. Bon, s'ils mettent un 0-3 aux sardines, là je veux bien .... mais perso, j'ai vu la première mi-temps de l'OM face à Tottenham, et je me disais qu'on était quand meme mal Dimanche ....

    Signaler
  3. Juninho Pernambucano - dim 6 Nov 22 à 12 h 32

    les deux victoires ont été de petits miracles , et ils en ont pris trois à Rennes , il serait très présomptueux d'aller au vélodrome confiant !
    L'équipe est loin d'être à son meilleur niveau possible , et un nul je signe de suite , comme je l'aurai fait contre Lille .
    Après , comme dit justement laurent Blanc , on en reparle semaine prochaine .
    Si l'OL s'impose en dominant son sujet , là le discours ne sera plus le même mais on en est encore loin , je pense que le match va être très difficile , l'OM va vouloir s'imposer et mettre une grosse intensité , poussés par tout un stade .

    Signaler
  4. JUNi DU 36 - dim 6 Nov 22 à 14 h 33

    Ça sent le bon vieux match nul, tout le monde sera content et certains diront que Blanc fait du bon boulot car on ne perd plus, et que tout est à cause de Bosz si on reste planté à la 8ème place...
    D'ailleurs je m'attend à ce que toute la saison les fautes retombent sans cesse sur Bosz.

    Signaler
    1. Tongariro - dim 6 Nov 22 à 14 h 36

      Haha oui Bosz est un bouc émissaire qui va encore longtemps servir à certains je pense 😀

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - dim 6 Nov 22 à 16 h 50

      Sans déconner , tu défends encore cette pipe ?
      Il a été licencié 3 fois en 5 ans , comme disait Sydney Govou . Cherchez l'erreur .

      Signaler
  5. Philippeb - dim 6 Nov 22 à 15 h 07

    Ça s'est sûr ! Un mec qui a de beaucoup moins bons résultats que tout ceux qui étaient là avant et que celui qui est là après ( pourvu que ça dure !) risque d'être critiqué pendant un moment !
    Évidemment les gens qui ne vivent que dans la théorie (cherchant en général à dégommer les dirigeants ou les gouvernants) vont pouvoir nous lister des tas de petits exemples prouvant qu'il a été un bon coach, en ne regardant jamais la situation globale, comme ils essayent encore de le faire pour prouver que Pep en a été un mauvais ( comme toi hier)
    Cette technique s'appelle, paraît-il, le cherry picking , je te laisse traduire. Elle est très utilisée par les complotistes pour par exemple prouver que le vaccin arn tue, ou que Poutine a été agressé par les USA, que Macron est d'extrême droite. Etc, etc.

    Signaler
    1. Tongariro - dim 6 Nov 22 à 15 h 59

      Hahahah je viens de voir ton comm mon Philou 😀
      Dis donc mon pote t'as la forme aujourd'hui !!
      Passer de Bosz au vaccin ARNm, puis à Poutine et évidemment Macron (ton amant, avec Ponsot), ca carbure sous le crâne à ce que je vois !

      Je veux pas rentrer dans la polémique alors sache juste que pour ma part je te fais plein de poutou poutous (les bisous, pas le politicien hein, sinon tu vas avoir des nausées). Smack sur tes joues mon Philou 🙂

      Signaler
      1. Juni forever OL - dim 6 Nov 22 à 18 h 00

        🤣

    2. JUNi DU 36 - dim 6 Nov 22 à 16 h 32

      Ouai c'est du coup là-même théorie que pratique ton pote Darmanin afin de traiter d'écoterroristes les militants/ou pas ecolos qui dénonce ces stupides bassines Mais bon avec toi on est tous des complotistes puisque tu dénie sans cesse tout le monde, même pour les débats sur le foot, tu n'écoute tjrs que toi, à te lire je dirais que tu as bien 500 ans... 🤣🤣
      J'ai quand même bien saisi que tu ne voulait aucune opposition à gargamel. A la limite tu supporte un peu les centristes puisqu'ils complotes avec le gouvernement. Tu es vraiment hyper dangereux et antidémocratique, tu serais bien à l'aise dans une dictature toi 👎

      Signaler
      1. Tongariro - dim 6 Nov 22 à 16 h 37

        Hahaha c'est ça : Philou critique les dictatures mais ne souhaite aucune opposition à Macron.
        Logique 😀

        C'est pour ça qu'aux côtés de Mireille l'Abeille, Léon le Bourdon, Belle la Coccinelle, Carole la Luciole, la collection "Les drôles de petites bêtes" a rajouté Philou le Coquinou 😀

      2. Philippeb - dim 6 Nov 22 à 18 h 56

        Et les petits chéris vous aimez bien critiquer ceux qui font quelque chose au profit de ceux qui hurlent, mais vous n'aimez pas trop que l'on critique vos égéries sinon on est anti démocratique.
        Voltaire disait " je hais ses idées, mais je me ferais tuer pour qu'il puisse les exprimer"
        Vous c'est pas votre truc Voltaire, vous êtes plutôt Rousseau...Tendance Sandrine.

      3. DrNelson & Mister Bosz - dim 6 Nov 22 à 19 h 13

        C'est bête mais:
        - Cette citation est mal retranscrite
        - Cette citation n'a jamais été prononcée, ni écrite par Voltaire, mais par une admiratrice britannique au 20eme siècle.

        C'est bête pour quelqu'un qui dit aimer Voltaire.

      4. JUNi DU 36 - dim 6 Nov 22 à 19 h 25

        Wah la punchline du Doc, comment elle fait mal celle là 😂

      5. XUO - dim 6 Nov 22 à 19 h 54

        Oui mais le propos attribué à Voltaire l'était déjà alors que la dame britannique n'était pas encore née. On se demande si ce ce n'est pas son père qui en serait l'auteur.
        Les English, je m'en méfie énormément. On dit même que Shakespeare n'aurait pas écrit " Le marchand de Venise", que ce serait l'oeuvre d'un nègre dont on se demande si, finalement, il ne s'appelait pas Shakespeare.

    3. Juninho Pernambucano - dim 6 Nov 22 à 16 h 51

      C 'est n'importe quoi ce com , Philou . LOL !

      Signaler
  6. Olyonn@is - dim 6 Nov 22 à 15 h 12

    Cueillette de cerise, 🍒 plutôt sympa le nom.

    Signaler
  7. Philippeb - dim 6 Nov 22 à 15 h 15

    Au fait, Tonga, j'ai lu un article qui décrivait un certain Ruffin comme la synthèse entre LFi et le RN. Si, si je t'assure, c'était visiblement ses potes qui le disaient. L'article disait aussi qu'il était très fort.
    Bon évidemment c'était dans un journal assez modérément à gauche ( Le Point).
    Moi je ne le connais pas mais ça va dans le sens de ma théorie du rapprochement futur, discutable, j'en conviens.
    J'ai pensé à toi, tu devrais le lire...

    Signaler
    1. Tongariro - dim 6 Nov 22 à 15 h 18

      Le Point un journal de gauche ?
      On parle du journal dirigé par Pinault et ultra libéral sur le plan économique ?
      Même wikipedia (qui est pourtant pas un site de propagande communiste) le classe à droite 😀

      Ah mon Philou au fond je t'apprécie mais parfois j'ai quand même envie de te dire d'arrêter la weed 😀

      Plus sérieusement, je peux pas lire ton article (je suis pas abonné à ce torchon) mais Ruffin se démarque d'autres de LFI par sa capacité à convaincre un électorat plus rural de zones autrefois communistes qui sont tombées dans les mains du RN. Alors que les députés NUPES viennent surtout de grandes villes, banlieues urbaines et DOM TOM (sauf exceptions dans le "Midi rouge" et d'autres exceptions comme la Haute Vienne où la NUPES a fait 3/3 aux législatives) , Ruffin a eu la particularité de finir largement premier dans sa circo de la Somme (au 1er comme au 2nd tour) alors que Mélenchon y avait fait 3ème aux présidentielles. Donc il est une réalité évidente que Ruffin a un vécu authentique et une expérience de terrain qui fait qu'il arrive à convaincre des citoyens dégoûtés par la "gauche" ces dernières décennies. Maintenant je vois pas trop en quoi ça fait de lui une synthèse entre LFI et RN, sachant que le RN se fout de la question sociale et reste avant tout un parti focalisée sur les questions identitaires.

      Signaler
      1. XUO - dim 6 Nov 22 à 15 h 38

        Ruffin serait la synthèse FI/RN? Comme moi alors....Quel copieur ! Il faut que je m'explique : je suis 100% ok avec le RN quand Marine ou son successeur affirme que le 14 juillet n'est pas la veille du 15 août. Malheureusement, ils n'ont pas toujours cette lucidité !

      2. Tongariro - dim 6 Nov 22 à 15 h 47

        @XUO : 😀 😀
        C'est comme Ruffin qui disait récemment, "si Marine Le Pen va aux toilettes et qu'il s'avère que j'y vais aussi dans la journée, ca veut pas dire que y a un axe LFI-RN" 😀
        La macronie a dit pendant toute la campagne que la FI et le RN c'était pareil (cette ****** d'Aurore Bergé a même dit que Ruffin était moins républicain que le RN : https://www.courrier-picard.fr/id318540/article/2022-06-22/pour-aurore-berge-francois-ruffin-est-moins-republicain-que-le-rassemblement) et maintenant joue les vierges effarouchées en disant "oh mais c'est horrible le RN et la FI votent des motions de censure ensemble". Bande de tartuffes 😀 😀

      3. Philippeb - dim 6 Nov 22 à 18 h 48

        Décidément Tonga t'es pas drôle ! Alors je t'explique. Quand je disais Le Point journal modérément de gauche c'était évidemment ce qu'on appelle un euphémisme ! De l'humour quoi. Je t'expliquerai ce que c'est.
        Mais c'est très loin d'être un torchon.
        Quand à Ruffin je crois que je n'avais jamais vu sa photo. Mais l'article était intéressant. Tiens il disaient aussi que Ruffin ne pouvait pas voir Meluche en peinture ( du coup je l'aime un peu plus ce Ruffin là) Tu devrais le lire.

  8. OL-91 - dim 6 Nov 22 à 15 h 16

    Se cramponner au bord de la falaise. Une victoire impérative, sinon un clean sheet.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - dim 6 Nov 22 à 16 h 53

      et le beurre avec la crémière ?
      C'est l'OM , ils sont chez eux et devant nous , c'est podium la saison dernière et niveau Champions league .
      Si on arrive déjà a rivaliser ce sera un exploit .

      Signaler
      1. Koko - dim 6 Nov 22 à 17 h 18

        +69

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut