FC Barcelone - OL : Le Sommer est confiante

Juste avant de s'envoler pour Barcelone, Eugénie Le Sommer était l'invitée de Culture Club sur OLTV ce lundi soir. L'occasion pour elle d'évoquer le choc de mercredi face au FC Barcelone (19h).

Joueuse emblématique de l'OL féminin, Eugénie Le Sommer est rentrée, le mois dernier, encore un peu plus dans l'histoire du club en devenant la meilleure buteuse de l'équipe rhodanienne. Un record qu'elle a battu en dépassant les 225 buts sous la tunique lyonnaise, détenu jusqu'ici par une autre illustre attaquante du club, la suédoise Lotta Schelin : "Lotta m’a félicitée par un message et j’ai régulièrement de ses nouvelles, a indiqué l'internationale française sur OLTV. Ce record appartenait à une attaquante phare du club qui m’a fait avancer et le fait de l’avoir dépassée, c’est quelque chose, même si ce n’était pas un objectif lors de mon arrivée à l’OL."

"Cette victoire nous donne de la confiance"

Après la courte victoire de jeudi dernier lors du match aller des quarts de finale de Ligue des champions face au FC Barcelone (1-2), les Lyonnaises sont en ballotage favorable en vue d'une qualification en demi-finale. Mais les Barcelonaises ont fait douter une équipe rhodanienne peu habituée à ce genre de scénario : "Après le match contre Barcelone, le coach nous a félicitées. Car beaucoup de gens l’oublient mais nous avons gagné ce match. Certains retiennent qu’on n’a pas gagné trois ou quatre à zéro. Mais la Ligue des Champions n’est pas du même niveau que la D1." Malgré un but encaissé à domicile, Le Sommer aborde ce rendez-vous européen avec confiance : "C’est une bonne équipe qui aime avoir le ballon, surtout au milieu de terrain. On savait qu’elle s’était renforcée au mercato au niveau offensif. Maintenant, cette victoire nous donne de la confiance. C’est juste dommage de prendre ce but qui pourrait nous faire défaut." Le groupe lyonnais s'envole aujourd'hui pour Barcelone, avant de défier le club catalan ce mercredi, au Mini Estadi (19h).

1 commentaire
  1. dada - mar 27 Mar 18 à 11 h 19

    Pas de blague les filles ça va être serré le niveau des adversaires est bien plus relevé qu'avant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut