Gomis à l'heure anglaise

Aujourd'hui, Bafétimbi Gomis fête ses 28 ans. Pour l'occasion, l'attaquant a décidé de remercier ses fans sur twitter, non pas en français, mais dans la langue de Shakespeare. "Merci pour tous vos messages, un an de plus aujourd'hui. J'espère que cette année sera bonne pour moi et j'espère marquer beaucoup de buts ici ou ailleurs".

 

Et de poster un autre tweet qui semble viser les supporters anglais. "Merci pour votre soutien, malheureusement la décision de vous rejoindre ne dépend pas que de moi c'est bien plus compliqué. Veuillez excuser mon anglais"

 

Plus que jamais, le temps de Bafé Gomis à l'OL semble révolu.

12 commentaires
  1. olympiklyon - mar 6 Août 13 à 13 h 44

    ouais le 2nd message est bizarre.

  2. Torres - mar 6 Août 13 à 13 h 55

    Vivement qu'il parte ça devient d'un grotesque !

  3. FrereCasto - mar 6 Août 13 à 14 h 00

    C'est bien: il s'entraine.... :p

  4. OL-38 - mar 6 Août 13 à 14 h 44

    Oui l'histoire avec Gomis prend des proportion énorme. Là sa deviens ridicule.

  5. poussin - mar 6 Août 13 à 15 h 03

    entre sa déclaration pour retourner chez les verts et ses messages , gomis a baissé dans mon estime. Lui qui clamait , il n'y a pas si longtemps se sentir bien à OL à vite changer de discours. Je suis pas trop fan des girouettes qui parle pour se faire bien voir alors qu'il pense tout le contraire. bizarre, je suis très déçu !!

  6. kcn - mar 6 Août 13 à 15 h 06

    Bonjour à tous,
    Juste pour mémoire et rappeler à tous que les propos de DI MECO ne sont pas faux et que c'est quand même à la fin que les joueurs gagnent leur bras de fer.
    Rappelez-vous GOMIS avant sa venue à l'OL :
    Le départ de Frédéric Piquionne lui assure une place régulière dans l'équipe à partir de janvier 2007. Il marque notamment deux buts contre le Toulouse FC.
    À l'été 2007, il engage un bras de fer avec son club, peut-être vexé de ne pas avoir été aligné contre l'Olympique de Marseille lors de l'avant-dernière journée de la saison 2006/2007. Alors que son équipe est en stage à Châtel, en Haute-Savoie, il s'entraîne à part avec un préparateur physique.
    Lors de la saison 2007-2008, il marque cinq buts avant la trêve et termine troisième meilleur buteur de Ligue 1 derrière Karim Benzema et Mamadou Niang, avec 16 buts à égalité avec Djibril Cissé.
    Après l'épisode de l'été 2008 qui avait vu le joueur entamer un bras de fer avec les dirigeants stéphanois qui souhaitaient le conserver dans leur effectif, on apprend le 29 juillet 2009 que l'AS Saint Etienne et l'Olympique lyonnais trouvent un accord pour le transfert du joueur.
    Bafétimbi Gomis signe un contrat de 5 ans pour un montant de transfert estimé à 15 millions d'euros.

    Voilà un petit rappel des fais ! Mr GOMIS n'en ai pas à son coup d'essai. Des exemples comme cela il y en a beaucoup... Comme rappel DI MECO, pourquoi un dirigeant qui a payé une indemnité de transfert devrait attendre le bon vouloir de son joueur. Il a le droit comme toute société de vendre ou acheter quand bon lui semble.
    Certaines personnes s'insurgent du comportement d'AULAS, qui c'est vrai aurait pu être gérer d'une façon moins poussive (Marseille en ce moment gère le même cas avec GIGNAC mais prenne l'exemple de LYON et font moins de bruit) mais se comporte en patron et en gestionnaire d'une entreprise.
    Il ne faut pas se cacher, tous les dirigeants, joueurs et agents fonctionnent ainsi, chacun pour leur gueule.

  7. magister72 - mar 6 Août 13 à 15 h 10

    en plus il nous nargue le bougre ......

  8. GxRock - mar 6 Août 13 à 15 h 45

    Gomis retweete tous les posts pour son anniversaire sauf, celui de Milan Bisevac ... CQFD

  9. flo60 - mar 6 Août 13 à 16 h 52

    a prendre avec des pincettes mais si c'est le cas

    OL – INFO BUT ! Le départ de Gomis à Newcastle parasité par l’OM

    Selon nos informations, ce n’est pas l’Olympique Lyonnais qui retarde le transfert de Bafétimbi Gomis vers Newcastle mais bel et bien le joueur et son agent. En effet, l’attaquant qui vient tout juste de fêter ses 28 ans a vraiment envie de rejoindre l’Olympique de Marseille et joue la montre en réclamant une prime à la signature de 1,5 M€ pour s’engager avec les Magpies.

    Toujours selon nos sources, un accord serait même déjà intervenu entre l’OM et l’attaquant lyonnais, qui se montre beaucoup moins gourmand avec le club phocéen. Il faut dire que le dossier est favorisé par les excellentes relations entre Etienne Mendy (Mondial Promotion) – le conseiller de Bafé Gomis – et le tandem Baup – Anigo.

    Du côté de l’OM, on n’a bien évidemment pas les moyens de payer les 10 M€ (8 M€+2 M€) réclamé par l’OL mais on espère que, d’ici à la fin du Mercato, Jean-Michel Aulas se retrouve le bec dans l’eau avec son buteur et soit contraint à accorder un rabais au club phocéen.

  10. rastaman - mar 6 Août 13 à 17 h 15

    je ne dis pas que aulas a tort je dis qu'il a mal négocié avec gomis et surtout qu'il a trop parlé...
    par rapport a la saison de gomis il aurait pu y mettre la forme point barre....

  11. rastaman - mar 6 Août 13 à 17 h 17

    ça serait se saborder que d'offrir gomis a l'om....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut