Guingamp - OL : le bond en avant de l’EAG

Déplacement compliqué pour l’Olympique lyonnais ce mercredi soir (19H, beIN Sports) sur la pelouse de Guingamp. Après le match nul contre Angers, les Rhodaniens doivent prendre des points. Ce ne sera pas simple face à des Bretons en grande forme.

Seizièmes de Ligue 1 après 15 journées, l’En Avant Guingamp pointe aujourd’hui en septième position. Qui aurait pu prédire cela le 26 novembre dernier lorsque l’OM a infligé aux Bretons leur septième défaite de la saison ? Pas grand monde. Antoine Kombouaré et ses joueurs ont parfaitement relevé la tête. Invaincus depuis, ils n’ont encaissé qu’un seul but. Sur les cinq derniers matchs, c’est tout simplement la meilleure équipe de l’Hexagone. Un changement de système salvateur, doublé d’un calendrier favorable ont permis de retrouver la confiance disparue.

Kombouaré a trouvé la formule

Le retournement de situation s’explique par plusieurs facteurs. Le plus décisif est sans doute le changement de système instauré par l’entraîneur. Antoine Kombouaré a trouvé la formule magique, celle qui sublime le mieux les qualités de son groupe. Comme à l’OL, c’est un 4-2-3-1 qui est aligné ces derniers temps. L’équipe a trouvé un équilibre et s’est rassurée défensivement. Le besoin était vital, surtout depuis la claque encaissée à Monaco début novembre (6-0). « C’est plus solide, il y a moins de buts encaissés, affirme Pierre Henry-Dufeil, commentateur pour Radio Bonheur. Ce schéma met Nicolas Benezet en numéro 10 derrière l’attaquant. Quand il n’est pas blessé c’est un sacré joueur ».

Autour de lui les vifs ailiers Marcus Coco et Yannis Salibur animent les côtés. Juste derrière, la paire Lucas Deaux - Moustapha Diallo se charge de mettre de l’impact et de récupérer les ballons. « Les éléments offensifs ont retrouvé la pleine possession de leurs moyens. Jimmy Briand en est l’illustration parfaite, s’exclame le suiveur. C’était très compliqué pour lui à l’automne, techniquement assez pauvre. Là, il est décisif quasiment à chaque match ». L’ancien lyonnais est impliqué sur cinq réalisations lors des cinq dernières rencontres (3 buts et 2 passes décisives). De quoi récompenser ses efforts incessants.

En difficulté face aux gros

Les sept défaites de l’EAG sont survenues face aux sept premiers de l’an passé. Paris, Nice, Lyon, Bordeaux, Nantes, Monaco puis Marseille. Actuellement, seuls les Girondins sont derrières les Bretons au classement. Guingamp a su profiter des affrontements face à des adversaires moins redoutables pour engranger, notamment pendant sa série d’invincibilité. « Il y a eu un calendrier favorable récemment. Contre ces équipes, ils ont pu maîtriser les évènements », analyse notre confrère.

Lors des quatorze premières journées, l'En Avant n’a obtenu plus de 50% de possession de balle qu’à deux reprises selon le site de la LFP. Sur les six dernières, cela s’est produit cinq fois. « Guingamp concède très peu d’occasions, assure Pierre Henry-Dufeil. Ils n’en n’ont pas des tonnes non plus, mais il y a quand même pas mal de situations intéressantes. Il faudra voir ce que ça donne contre les gros, car cette équipe a deux visages. C’est un bon test contre Lyon ». A la décharge des Costarmoricains, toutes leurs défaites se sont déroulées à l’extérieur, exceptée celle face au PSG. Meilleurs à domicile (19 points empochés sur 29), ils auront des arguments à faire valoir ce mercredi soir. L’OL doit se méfier et se souvenir du match aller. La victoire (2-1) le 10 septembre au Groupama Stadium avait été plus que laborieuse.

 

Le joueur à suivre côté EAG :

Juste avant de demander des nouvelles de Marçal, Pierre Henry-Dufeil a glissé les joueurs à surveiller ce mercredi au Roudourou. Le choix n’a pas été simple mais deux hommes symboliques pourraient faire la différence. « Je vais prendre Karl-Johan Johnsson et Jimmy Briand. Le gardien car il revient très bien en ce moment. C’est un bon test pour lui face à l’armada lyonnaise. L’attaquant car il est le symbole de cette formation. Même quand techniquement ça n’allait pas, il a toujours fait les efforts et été irréprochable. Quand on le voit se dépouiller, on a envie qu’il réussisse. Je crois qu’il n’a toujours pas marqué contre Lyon avec l’EAG (un seul but face à l’OL, avec Rennes en 2008/2009), je mets une petite piécette sur lui. Mais c’est vraiment tout un groupe qui a haussé le ton. C’est pour ça que je prends le gardien et l’attaquant, ce sont les deux extrémités (sourire) ».

12 commentaires
  1. Ismael9bakekolo - mer 17 Jan 18 à 9 h 16

    ils ont une très bonne attaque. Briand Coco Salibur c’est fort. A nous de jouer à notre top niveau dès le début du match pour vite p’ier la rencontre.

  2. OL-38 - mer 17 Jan 18 à 10 h 30

    Bonjour à tous,
    Ce soir L'OL doit se rattraper de son match nul. Ils devront bien jouer et rester vigilant car Guingamp possède un bon jeu et des très bon joueurs.

  3. OL-38 - mer 17 Jan 18 à 11 h 00

    Après faudrait il mieux préserver Mariano pour Dimanche?

    1. Jay - mer 17 Jan 18 à 13 h 47

      Mariano ça fait presqu'un mois qu'il a pas joué en compétition officielle, je pense qu'il le fera sortir en debut de seconde voire même le faire rentrer sur la dernière demie-heure.

  4. Juninho Pernambucano - mer 17 Jan 18 à 11 h 56

    Attention au cassage de gueule , il va falloir se sortir les doigts .
    Je serai plus rassuré si Antoine était notre coach .

  5. Gones2wano - mer 17 Jan 18 à 12 h 40

    J'ai peur pour ce soir, un match nul serait déjà bien
    Heureusement que Monaco est aussi inconstant et mauvais niveau jeu depuis quelque temps
    L'OM en revanche je les sent ultra bien, ils ont trouvé leur équilibre et ont des joueur d'un bon niveau
    Je vais faire le haineux mais la blessure de sanson est une excellente nouvelle, ce joueur je le trouve excellent, ils ont été épargné par les blessure de joueur important mais celle de sanson va leur faire mal

    1. Gonzo - mer 17 Jan 18 à 13 h 55

      Fausse "joie" ! Apparemment rien de grave pour lui, il devrait pouvoir rejouer semaine prochaine.

    2. fandelol - mer 17 Jan 18 à 14 h 35

      Bah moi je le sens bien ce match ^^

      Pour l'OM, ils ont quand même beaucoup de réussite. Certains ici peuvent dire qu'on s'en est très bien sorti sur certains match dernièrement mais l'OM c'est très régulier depuis le début de saison. Je doute que ça passe tout le temps.

      1. Gonzo - mer 17 Jan 18 à 15 h 21

        Pareil!
        Un bon match de foot, disputé (je dirais même que c'est parce qu'il est disputé et ouvert qu'on a de fortes chances, je nous trouve un peu trop "équipe à réaction")
        Au fait, tu as vu que je faisais du 2ème degré hier sur le coaching de Pep ? 😉

  6. Polygone - mer 17 Jan 18 à 16 h 06

    C est fou comme ce match me fait penser a lyon lille. Match en semaine, dans une période où on a du mal a se motiver...
    De plus il est probable de revoir les mêmes joueurs que contre lille (ndombele, mendy, rafa, diakhaby)

  7. ol-91 - mer 17 Jan 18 à 16 h 17

    Quand j'ai lu le titre, j'ai fait un bond en arrière !

  8. Graindesel - mer 17 Jan 18 à 17 h 23

    Et bien curieusement, je ne suis pas inquiet pour ce soir. Même si l'OM revient fort, je pense que les joueurs ont compris la magnifique opportunité d'être dauphin après ce match. Sinon, franchement, y'a plus rien à espérer.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut