Lair : « Mon palmarès plaidait en ma faveur »

La Fédération française de football (FFF) a finalement choisi Philippe Bergeroo, pour succéder à Bruno Bini à la tête des Bleues. Une déception pour Patrice Lair, qui se serait bien vu enfiler la casquette de sélectionneur.

"Déçu ? Forcément un petit peu, concède le coach de l'OL féminin sur le site Internet francefootball.frEn trois ans, j’ai prouvé certaines choses. J’ai toujours dis ce que je pensais et c’est vrai qu’un poste m’aurait intéressé, ça aurait été un nouveau challenge puisqu’à Lyon, j’ai déjà tout gagné. Mon palmarès plaidait en ma faveur. J’ai réussi en club, j’espérais le faire en sélection. Tant pis ! ».

4 commentaires
  1. poussin - mer 31 Juil 13 à 8 h 56

    oula, ça sens le divorce avec OL sans ses aroles !! je crois u'il a toujurs pas digéré la sortie médiatique de lacombe .

  2. dada - mer 31 Juil 13 à 10 h 32

    s'il l'avait un peu mis en sourdine après le match perdu de l'edf, peut être aurait il eu une chance, mais bon c'est un caractériel aussi, en plus il laissait entendre a la fin du match sur RMC qu'il avait encore plein de choses a faire a lyon cette saison, si ça l'emmerde, qu'il se barre, va pas commencer a nous les briser ce matcho, lui aussi a perdu une finale, alors, pourtant personne n'est venu lui dire ce qu'il aurait fait à sa place, parfois faut aussi respecter les autres, sélectionneurs, c'est pas entraineur, c'est pire, d'autres si sont cassé les dents, et les joueuses dans tout ça, elles aussi ont peu leur faire quelques reproches après tout, je ne suis pas un Bini oui, oui, (lol)mais je n'aime pas qu'on attaque un homme a terre surtout un de ces collègues, y a assez des journalistes pour ça.

  3. RV - mer 31 Juil 13 à 10 h 59

    Je suis un peu de ton avis, il choppe un peu la melonite ce gars !!

  4. OL-38 - mer 31 Juil 13 à 14 h 21

    P.Lair à L'OL tan mieux.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut