(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Le CNOSF a débouté l'OL au sujet de la programmation du match contre l'OM

L'OL n'a pas obtenu gain de cause auprès du CNOSF. L'Olympique lyonnais contestait la tenue du match face à l'OM le 1er ou le 10 février, la première date étant en pleine période internationale.

Suite à l'annonce de la reprogrammation du match entre l'OL et l'OM le 1er ou le 10 février, l'Olympique lyonnais avait saisi le Comité national olympique et sportif français. Il contestait surtout la première date déterminée par la Ligue, à savoir que la rencontre se joue mardi prochain. En effet, celle-ci se trouve en pleine période internationale, sauf pour l'UEFA, et le club rhodanien pourrait être privé de Lucas Paquetá et de Bruno Guimarães, si ce dernier est toujours à Lyon. Les deux joueurs sont actuellement au Brésil avec leur sélection.

Pour que ce choc se dispute dans 5 jours, Marseille doit battre Montpellier en samedi en Coupe de France. Dans le cas contraire, l'affiche sera repoussée au 10.

Pour le CNOSF, la LFP a respecté son règlement

Selon L'Equipe, le CNOSF a débouté les septuples champions de France (2002-2008), estimant que la LFP avait respecté le règlement en programmant la partie à la première date disponible. L'institution se donnant même la possibilité de jouer le 10, lorsque les Sud-Américains seraient rentrés.

Pour rappel, l'OL et l'OM devaient s'affronter le 21 novembre 2021, mais le jet d'une bouteille sur Dimitri Payet avait provoqué l'arrêt du match. Ensuite, les Phocéens avaient étendu au maximum les possibilités de recours, ce qui a contraint la Ligue à imposer ces deux dates.

12 commentaires
  1. dede74 - ven 28 Jan 22 à 16 h 59

    C'était à prévoir, donc il n'y a plus qu'à faire payer, à l'OM, sa fourberie.

  2. BruceFeuillette - ven 28 Jan 22 à 17 h 02

    En même temps, se plaindre des manœuvres de l'OM pour qu'on joue en infériorité, en citant Bruno G, et dans le même temps, le vendre à Newcastle...
    Je comprends que le CNOSF se pose des questions et renvoie le club à ses chères études.

  3. Janot-06 - ven 28 Jan 22 à 17 h 02

    Comment être crédible auprès du CNOSF en arguant du fait de l'absence de Guimaraes notamment si le match se joue le 1er février alors qu'on est sur le point de le vendre ?

    edit : je vois, BruceFeuillette , qu'on est sur la même longueur d'ondes... au même instant ! 17h02

  4. Kim Kallschtroumpf - ven 28 Jan 22 à 17 h 02

    Et finalement nous ne serons privés que d’un seul brésilien.

    1. Jagal - ven 28 Jan 22 à 17 h 25

      qui n'aura probablement plus la tête à jouer pour ce pauvre club suite au départ de Juni puis du seul joueur ayant un peu de ballon

    2. Moimoi - ven 28 Jan 22 à 17 h 26

      Tout à fait mon cher Kim Rick Cornichon.

  5. mmc1789 - ven 28 Jan 22 à 17 h 31

    C'est dommage de manquer un face-à-face Alvaro-Marcelo

  6. JUNi DU 36 - ven 28 Jan 22 à 18 h 41

    Vous avez l'air fin maintenant Mrs les dirigeants avec le départ de Guimaraes, allez il serait temps de passer à autre chose, vous n'avez plus droit à des recours de toute façon.
    Le mieux c'est de gagner ce match, c'est "la meilleure façon de marcher" comme disait Patrick

  7. XUO - ven 28 Jan 22 à 20 h 31

    Normal que le match se dispute le 8 février et qu'il se produise la même bouillabaise, on aurait les cuisses propres ! En jouant le 1er ça nous laisse une chance de pouvoir rejouer le 8 ....

  8. Poupette38 - ven 28 Jan 22 à 22 h 06

    Tous vous parlez de l'absence de Bruno (bon, là on en parle plus) et de l'absence de Paqueta, vous oubliez aussi l'absence de Karl, ils étaient tous les 3 présents le 21 novembre, n'oublions pas aussi l'absence du public . ça sent mauvais ce match .
    A partir du moment ou marseille devrait se qualifier contre Montpellier, où il y a trop d'absent titulaire, on les jouera le 1er février . marseille devrait tout donner, s'ils gagnent ce match, ils passent seul 2e au classement .

  9. Vinz - sam 29 Jan 22 à 0 h 49

    Les sardines sont dans une forme étincelante, nous c'est tout l'inverse... Niveau effectif c'est totalement ce qui manque à l'OL, le leur est équilibré et doublé à chaque poste sans avoir empiler.

  10. molo - sam 29 Jan 22 à 8 h 12

    Après il faut pas tout voir négativement.
    Déjà battre Montpellier n'est pas gagné d'avance pour Marseille, et c'est la condition pour jouer mardi, ce qui oblige Marseille à ne pas faire trop tourner ses titulaires.

    Il va nous manquer 2 joueurs (Paqueta et KTE) mais on sera frais.
    A Marseille il va manquer 3 joueurs, certes un peu moins majeurs (Gerson, Gueye et Dieng), mais ils auront plus ou moins bien récupéré de leur match joué 3 jours avant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut