Levante - OL : "On a besoin que l'ensemble du championnat français s'améliore", estime Bompastor

En conférence de presse, mardi, Sonia Bompastor a évoqué une homogénéité plus importante en Ligue des champions que par le passé.

Pour la première fois depuis six ans et la finale de la Ligue des champions 2015 opposant Francfort au Paris Saint-Germain, la France n'avait pas de club représenté en finale de la C1 la saison dernière. Eliminé en quart de finale face au PSG (0-1, 2-1), l'Olympique lyonnais a perdu son titre qu'il détenait depuis cinq ans tandis que le PSG a cédé en demi-finale face au futur vainqueur de l'épreuve, Barcelone (1-1, 1-2).

Avant l'entrée en lice de l'OL, ce mercredi, face à Levante (Espagne) lors du deuxième tour de cette compétition, Sonia Bompastor, l'entraîneuse des Fenottes, reconnait que les voisins de la France comblent petit à petit leur retard : "Inquiétante, je ne pense pas que cela soit le terme. Par contre, si l'on regarde ce qui se fait en Espagne, en Angleterre ou même ailleurs en Europe et dans le monde, il faut qu'aujourd'hui en France on soit capable de se poser les bonnes questions, au niveau des clubs mais également de la fédération, a-t-elle déclaré en conférence de presse. Je pense qu'il y a des choses que l'on doit réussir à faire évoluer pour toujours avoir comme objectif la performance et le très haut niveau".


L'OL et le PSG tirent le football féminin français


Toujours à la recherche de son premier titre de champion d'Europe malgré deux tentatives en finale (2015 et 2017), le PSG fait partie, avec l'OL, des clubs importants sur la scène européenne et nationale. Deux équipes qui doivent continuer à tirer le football féminin français vers le haut estime la technicienne lyonnaise : "Je pense qu'aujourd'hui, des clubs comme l'Olympique lyonnais, le Paris Saint-Germain sont des locomotives pour le football féminin mais on a besoin que l'ensemble du championnat français s'améliore, tire l'ensemble des joueuses vers le haut, à la fois pour être performantes avec l'équipe de France mais aussi rivaliser avec les autres clubs sur le plan européen et mondial".

4 commentaires
  1. Dede passion 69 - mer 1 Sep 21 à 12 h 03

    Un petit tacle discret à la fédération, ainsi qu'aux autres présidents de club, ça ne fait pas de mal .

    Mais avant que ceux-ci ne réagissent ,on aura encore collectionné les titres et les trophées !.....

    Allez Sonia, en route pour le triplé !

  2. JUNi DU 36 - mer 1 Sep 21 à 18 h 06

    Quand on voit que la fédé veut enlever au moins 2 clubs du championnat, ce n'est pas comme ça que ça va faire évoluer le football féminin 👎 Et d'ailleurs JMA est plutôt d'accord avec la fédé la dessus, dommage il avait tout bon jusque là 🤣

    1. Dede passion 69 - mer 1 Sep 21 à 18 h 12

      Juni, tu peux pas t'en empêcher, hein !...😀😉

  3. OL-91 - jeu 2 Sep 21 à 17 h 45

    Bompastor a bien dit ; mais quand on voit le niveau courant des Lyonnaises, on espère que ce ne soit pas tout de suite.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut