Le Roi Pelé (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

L'OL et ses joueurs, actuels et anciens, rendent hommage à Pelé

Jeudi soir, le football a perdu son "Roi". Pelé s'est éteint à l'âge de 82 ans. L'OL et ses joueurs, actuels et anciens, ont rendu hommage à une légende du jeu.

Alors que la Ligue 1 a repris son cours, le monde du football a appris une triste nouvelle jeudi soir. L'une des légendes du jeu, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, s'est éteinte des suites d'une longue maladie. A 82 ans, le Brésilien aura laissé une trace inestimable dans l'histoire de ce sport, la première star internationale.

L'Olympique lyonnais lui a rendu hommage, écrivant qu'une "légende du football a rejoint les étoiles. Reposez en paix M. Pelé, votre histoire est immortelle." En juin 1961, il était venu disputer une rencontre amicale avec son club de Santos à Gerland. La formation brésilienne s'était imposée 6 buts à 2 (avec un doublé de Pelé) contre Marcel Aubour, Angel Rambert, Roubaud et les autres Lyonnais. Un match effectué dans le cadre d'une vaste tournée à travers l'Europe du "Roi" et de son équipe.

Corentin Tolisso et Rayan Cherki ont eux aussi eu une pensée pour Pelé. Les deux joueurs rhodaniens ont publié sur Instagram une photo du Brésilien.


Ses compatriotes, Caçapa et Anderson, lui rendent hommage


Deux compatriotes de l'ancien buteur, Cláudio Caçapa et Sonny Anderson, partagent la tristesse de tout un peuple. "Le roi Pelé, mon roi Pelé ! Celui qui m’a fait découvrir le football. Celui qui m’a fait rêver. Celui qui avait des gestes incroyables et que je recopiais en passant des heures à regarder des cassettes. Celui qui m’a tout appris sur le football, a écrit l'ex-attaquant. Celui qui est et restera à jamais le meilleur joueur au monde. Un grand manque pour moi et pour le monde du football... Tu es et tu resteras le roi. Toutes mes condoléances à sa famille."

L'actuel entraîneur adjoint de l'OL souhaite lui que son ainé "repose en paix", indiquant qu'il était "le plus grand de tous".

Bryan Bergougnoux se souvient lui d'un trophée remis par l'idole du Brésil. "Quel honneur ce fut pour moi de recevoir une récompense de la part du roi Pelé. Reposez en paix votre majesté", a-t-il posté sur ses réseaux sociaux.


"Le meilleur joueur du monde" pour Lacombe


Bercé par les exploits de Pelé qu'il a eu l'occasion de côtoyer, Bernard Lacombe a affirmé qu'il était "le meilleur joueur du monde. Il était merveilleux, avec beaucoup de simplicité. C'était un grand personnage du monde du football et du monde sportif. J'ai eu la chance de jouer avec lui au New York Cosmos, c'était un moment merveilleux que nous avons partagé avec ce monsieur, s'est-il souvenu sur Europe 1. Il allait vite, il avait une détente de 70/80 centimètres, à la tête, c'était un phénomène. C'était un grand homme."

Fleury Di Nallo était présent lors du match du 9 juin 1961. Remplaçant, il était entré à la pause. Le petit prince de Gerland se remémore cette affiche de gala. "J'avais 17 ans, j'étais tout jeune. Je ne m'étais pas rendu compte que je jouais contre Pelé. C'était un bon gars, on avait échangé quelques mots [...] C'était quelqu'un de simple. Il m'avait mis un petit pont au milieu de terrain, c'était mon dribble favori, et il avait réussi à m'en faire un, a-t-il déclaré dans un entretien accordé au Parisien. Ils étaient tous internationaux à l'époque. Il y avait Garrincha sur le côté droit... C'était pratiquement l'équipe du Brésil."

16 commentaires
  1. fidelalol - ven 30 Déc 22 à 11 h 29

    Comme beaucoup à l’époque,j’ai découvert et appris à aimer le foot tout jeune grâce à la coupe du monde 1970 ,à l’équipe du Brésil,et à Pelé…..
    Les légendes ne meurent jamais..

    1. Razik Brikh - ven 30 Déc 22 à 11 h 43

      Bonjour Dede,

      Nous allons revenir demain sur ce match à Gerland. Tu peux contacter Gwendal si tu acceptes de témoigner ainsi que ton ami. Si tu as la photo de cet autographe etc...

      1. OLPassePresent - ven 30 Déc 22 à 12 h 10

        Où on voit que Razik peut faire preuve d'un manque de maîtrise du forum.
        Sa réponse à Dédé se retrouve au-dessus du message préalable de celui-ci !!!!!!

      2. Dede Passion 69 - ven 30 Déc 22 à 14 h 07

        Razik,

        Bonjour tardif,
        Merci, ce serait m'accorder beaucoup d'honneur !😉
        Mais que pourrai- je ajouter de pertinent à mon com.....
        Je fonctionne essentiellement de mémoire visuelle sur des attitudes, des positionnements, des gestes précis.
        J'aurai d'ailleurs été bien incapable de donner la compo complète de l'OL ce soir là, ma mémoire a parfois des limites....
        Je te remercie, et lirai avec attention le prochain article de Gwendal !
        Et je reste toujours dispo pour des anecdotes que l'on ne trouve pas forcément sur Wiki ...😉

  2. Dede Passion 69 - ven 30 Déc 22 à 11 h 38

    Bonjour à tous,

    Ce 9 juin 1961, j'ai eu l'énorme chance et le privilège d'être présent à Gerland.
    J'ai pu, il y a q.q. années retrouver les détails de ce match contre Santos, grâce à Moimoi qui m'avait retrouvé l'article dans les archives du Progrès. ( il doit s'en souvenir).
    Victoire 6 à 2 avec 2 buts de Pelé, 2 de Pepé, 1 de Mangalvio, et 1 csc de Bossy, contre 1 but de Rambert et 1 de Roubaud.
    Pepe le gaucher, avait mis un but du centre du terrain coté J.Jaurès.

    L'équipe de l'OL: ( renforcée) Aubour-Duffez-Viala-Mignot- Bossy-Desgeorges-Mahi-Muro-Combin remplacé par Di Nallo (45é)-Rambert-Roubaud.
    Entraineur Gaby Robert.

    Petite erreur de Fleury, Garrincha ne jouait pas ce soir là ,et l'entraineur de Santos s'appelait........Lula !

    Après son 2ème but, Pelé était sorti directement en passant derrière les buts coté virage Nord, pour rejoindre le tunnel des vestiaires de Jean Jaurès....
    J'ai depuis une autographe du Roi sur une carte à jouer avec son image, grâce à un copain d'école qui était ramasseur de balles ce soir là, et qui est devenu plus tard dirigeant à l'OL. Collector aujourd'hui...

    Nous n'étions que 20000, et peu doivent être encore parmi nous ....

    Désolé, je ne pouvais pas laisser passer ce souvenir perso aujourd'hui.

    1. Razik Brikh - ven 30 Déc 22 à 12 h 21

      Oui Roland 😂😂😂 Depuis mon lieu de vacances 😊

      1. OLPassePresent - ven 30 Déc 22 à 13 h 03

        Bonnes vacances alors 😊

    2. OLPassePresent - ven 30 Déc 22 à 13 h 02

      Salut Dédé
      Comme il faudra bien que je me décide un jour à compléter mes infos sur les matchs amicaux, ce match contre Santos m'intéresse et je fais donc appel à ta mémoire.
      J'ai retrouvé un article du Progrès avec les compos des 2 équipes. La compo de l'OL ne cadre pas tout à fait avec les notes à ma disposition (fournies par Joël).
      Il y a déjà une erreur manifeste dans le CR du Progrès. Celui-ci dit que Michel Bossy a été remplacé par Camilla à la 46éme. Or, comme le dit Joël, c'est forcément l'inverse, car M. Bossy a marqué contre son camp à la 63ème minute. Donc Camilla en première mi-temps et M. Bossy en 2ème.
      Par ailleurs, ce ne serait pas, d'après Joël, Duffez qui jouait, mais Grobarcik. Un avis sur ce point ?
      L'équipe de Santos d'après Le Progrès :
      Laercio (puis Lalá 45ème), Mauro (puis Sormani 60ème), Dalmo, Getúlio, Brandao, Lima, Dorval, Mengalvio (puis Tite 80ème), Coutinho (puis Pagão 70ème), Pelé (puis Bé 65ème), Pépé. Entraîneur : Lula

      1. Dede Passion 69 - ven 30 Déc 22 à 14 h 20

        Salut Roland,

        Je te réponds plus tard, désolé .
        Je suis .....d'enterrement .

    3. Olyonn@is - ven 30 Déc 22 à 13 h 53

      C'est une histoire incroyable Dédé.

    4. olgoneforever - ven 30 Déc 22 à 14 h 00

      Bravo dd passion 69 pour ta mémoire et ses souvenirs historiques pour l OL, pour le foot et pour les plus anciens...moi j avais 6 ans à l époque mais certains de ces noms m ont fait rêver comme tous les gones. Bien sûr Pelé le surnom de tous les enfants tapant dans un ballon donné par les parents !...tu es une référence pour l histoire de notre club ! Un jour j aurais plaisir à t offrir un bière entre le bloc 27 et 24 !

      1. Dede Passion 69 - ven 30 Déc 22 à 17 h 16

        olgoneforever,

        Merci, ce sera avec un grand plaisir ! 🍺

        Fut un temps, j'étais au 25, mais maintenant il est pratiquement réservé aux Comités d'entreprises.

        Le club rejette ses vieux serviteurs sur les cotés des tribunes , quelle époque !😉😜

  3. Juninho Pernambucano - ven 30 Déc 22 à 11 h 56

    Pelé , vava , Pépé , Garincha , la dream team du brésil 58

    1. dede74 - ven 30 Déc 22 à 13 h 39

      Bonjour à tous,
      Inoubliable CDM 58, dont je regardais les matchs depuis un bar à Grenoble. Très bons souvenirs et, les exploits du Roi Pelé mais, pas que lui, des joueurs très impressionnants, qui ont marqué les esprits.

  4. Olyonn@is - ven 30 Déc 22 à 15 h 59
  5. moira32 - ven 30 Déc 22 à 16 h 52

    Je me souviens également de la coupe du monde 1970 au Mexique et je mettrai ma toute petite contribution
    en indiquant que c'est Alain Fontan alors envoyé spécial permanent au Brésil qui a donné le premier le titre de roi à Pelé dans un livre magnifique préfacé par Max Urbini. C'était une autre époque !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut