Christophe Galtier (sainte)

LOSC - OL : Christophe Galtier nostalgique des derbies avant de retrouver Lyon

L'ancien entraîneur de l'AS Saint-Etienne, maintenant au LOSC, a évoqué ses souvenirs de derbies avant de retrouver l'OL, dimanche (17h).

De tous les entraîneurs de Ligue 1, Christophe Galtier est certainement celui qui connaît le mieux l'Olympique lyonnais. Adjoint d'Alain Perrin lors de la saison du doublé (2007-2008), le technicien a aussi entraîné l'AS Saint-Etienne pendant huit ans (2009-2017). Au moment de retrouver l'OL sur le banc du LOSC, dimanche (17h), le natif de Marseille est forcément nostalgique. « C’est vrai que je prépare la venue de l’OL et que je suis obligé de penser au derby, a-t-il confié dans le quotidien Le Progrès. Les derbies ne s’oublient pas, c’est tellement de joie et de tristesse. J’en ai vécu (18, ndlr), et tout connu, des joies, l’égalisation sur coup franc de Karim Benzema à la dernière seconde à Saint-Etienne alors que j’étais adjoint d’Alain Perrin, le centième derby à Gerland, des récents succès à Saint-Etienne, et des détresses incroyables avec le but de Jimmy Briand à la dernière seconde à Saint-Etienne. Lille-Lyon n’a pas ce parfum. »

Galtier se méfie de l'OL

Hasard du calendrier, après avoir retrouvé Christphe Galtier ce dimanche, les Lyonnais recevront l'AS Saint-Etienne, le week-end prochain. En attendant, le technicien lillois se méfie de l'OL, qui vient d'enchaîner trois défaites consécutives en Ligue 1. « Je connais trop la maison OL. À Lyon les joueurs passent, changent, mais l’ADN est toujours la même. Je sais que l’OL a l’ADN de la victoire. Et ce serait une grosse erreur de penser que c’est le bon moment de prendre Lyon », a-t-il indiqué.  Une victoire ou un match nul permettrait au LOSC de céder sa place de barragiste à Amiens.

1 commentaire
  1. Juni entraineur OL - dim 18 Fév 18 à 9 h 18

    Moi, suis nostalgique du doublé coupe championnat avec lui !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut