Anthony Lopes et Maxime Gonalons font le point sur leur préparation à Montréal.

Monaco - OL : Lopes a du mal à oublier son erreur

L'Olympique lyonnais a arraché le match nul sur la pelouse de l'AS Monaco grâce à un but de Rafael. Les Monégasques ont trouvé la faille à cause d'une erreur d'Anthony Lopes.

Décisif à deux reprises en seconde période, le gardien du club rhodanien a pourtant fait une erreur qui a coûté cher à son équipe. Sur un corner de Thomas Lemar, l'international portugais a mal jugé la trajectoire du centre et a permis à Mario Pasalic d'ouvrir le score. Une erreur qu'Anthony Lopes a du mal à accepter. "J’étais traumatisé, on sait que quand un gardien fait une erreur, il n’y a personne derrière pour la rattraper. C’est dommage, parce que sur ce match on va retenir juste cette erreur", a avoué le portier dans les colonnes du Progrès.

D'ordinaire très bon dans ses buts, le Portugais n'est pas à l'abri de commettre ce genre de bourdes. Mais l'entraîneur des gardiens de l'Olympique lyonnais est venu à la rescousse de son poulain : "Il a fallu répondre présent, se remobiliser. Les mots de Joël Bats et de Mathieu Gorgelin m’ont fait reprendre conscience qu’il y avait une deuxième mi-temps à jouer, mais on garde toujours cette image dans la tête. Il va falloir passer à autre chose même si c’est compliqué de se sortir ça de la tête." Anthony Lopes a avoué que c'était une mauvaise appréciation de sa part et qu'il n'a pas été gêné, comme il l'avait tout d'abord notifié au corps arbitral.

3 commentaires
  1. Jérémy Jury - sam 17 Oct 15 à 18 h 41

    Il est tellement performant impossible de lui en vouloir !

  2. Juninho-delgado - sam 17 Oct 15 à 23 h 55

    Oui je pense la même chose que toi il nous a sauvé la mise tellement de fois, c'est en faisant des erreurs que l'on apprend. Il ne fera plus la même erreur maintenant 🙂

  3. OLVictory - dim 18 Oct 15 à 9 h 31

    Ce qu'on va surtout retenir c'est qu'une équipe avec les moyens techniques de ceux de l'OL aurait du réagir à cette erreur de son gardien, se révolter et en geste de solidarité avec lui aurait du tout donner pour rattraper cette mauvaise inspiration.
    Ce qu'on va donc en retenir c'est que le sentiment de révolte, de solidarité et tout simplement de courage n'existe plus dans ce groupe. C'est chacun pour sa gueule et le reste on s'en fout.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut