Lyon’s goalkeeper Anthony Lopes eyes the ball during the French L1 football match between Bordeaux (FCGB) and Lyon (OL) on September 26, 2015 at the Matmut Atlantique stadium in Bordeaux, southwestern France. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

Montpellier - OL : le mauvais souvenir du match aller

Le 27 novembre dernier, l'Olympique lyonnais reçoit Montpellier pour la 15e journée de Ligue 1. Un match à oublier qui conduira les Rhodaniens à s'incliner 4 buts à 2.

Le mauvais souvenir de match aller entre l'OL et le MHSC est toujours présent dans les têtes lyonnaises. Devant moins de 30 000 personnes, les joueurs de l'Olympique lyonnais concèdent une défaite 4 buts à 2. Un revers qui amènera en partie Hubert Fournier à faire ses valises un mois plus tard. Aujourd'hui, Bruno Genesio évoque l'état d'esprit qui anime son groupe: "C’est un très un mauvais souvenir. On avait été fantomatique dans le contenu. Ça doit être une source de motivation supplémentaire mais ce n’est pas la plus importante."

Le sentiment de revanche d'Anthony Lopes

Un avis que partage son gardien titulaire, Anthony Lopes  : "On est sur un sentiment de revanche. On en a pris 4 à l’aller avec les deux virages fermés et un non-match de notre part. On n’a pas su réaliser le match qu’on souhaitait faire. Ce n’est pas pardonnable. C’était catastrophique. On s’est fait humiliés ce jour-là. Il faudra faire tout autre chose." 

Aujourd'hui, la donne est différente. L'Olympique lyonnais est 3e au classement (52 points), et peut repasser devant l'AS Monaco en cas de succès demain soir (20h30).

4 commentaires
  1. calijo - jeu 7 Avr 16 à 21 h 28

    et ça se dit supporter de l'ol bravo beeeen machin va te coucher t'es fatigué

  2. Guillaume Draithak - jeu 7 Avr 16 à 22 h 35

    t'es un marrant toi.

  3. fandelol - jeu 7 Avr 16 à 23 h 33

    En quoi ils ont un jeu pour nous faire mal? N'importe quoi...

  4. OLVictory - ven 8 Avr 16 à 10 h 44

    C'était un sale match... tellement que je l'avais rayé de ma mémoire. Pas sympa de nous rappeler à quel point ces starlettes ont pu être malfaisantes.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut