(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Angers : gagner pour avoir quelque chose à jouer

De retour de la trêve internationale, l’OL est 10e à 9 matches de la fin de la Ligue 1. S’il veut encore espérer quelque chose de cette dernière ligne droite du championnat, il doit impérativement gagner à domicile contre Angers ce dimanche (17h05).

Le printemps est arrivé et normalement avec lui, la saveur d’une fin de saison où chaque match vaut de plus en plus cher. Mais en ce 3 avril, il est difficile de dire quelle valeur a réellement cet OL - Angers à venir (17h05). 10e de Ligue 1, l’Olympique lyonnais a quasiment dit adieu au podium. Loin, trop loin de la place qu’il lorgnait au départ, il ne peut que constater que beaucoup d'équipes lui sont passées devant à la loyale. 

Pour être pragmatique, on peut indiquer qu’il sert bien sûr à préparer le déplacement à West Ham (07/04), affiche déterminante, avant un autre voyage compliqué à la Meinau pour rencontrer Strasbourg (10/04). Comptablement, le club rhodanien a également encore ses chances d’accrocher le top 5 et une qualification pour l’Europe, mais au vu des dernières prestations, on se demande plutôt jusqu’à quand cela sera possible. 


Effacer la claque à Angers et préparer au mieux West Ham


Pour Peter Bosz, il faut d’abord mettre les choses dans l’ordre. Cela commence par une performance rassurante, ou au moins un résultat positif. Car il est aussi important de rappeler que l’OL reste sur trois parties sans victoire, et surtout un nul d’une infinie tristesse à Reims (0-0). Un esprit revanchard peut également souffler puisqu'on se souvient du carton infligé par le SCO en août 2021 (3-0). “C'était il y a vraiment longtemps et je venais juste d'arriver. Après ce match, dans le vestiaire, j'avais vraiment vu les problèmes qu'on avait. Mais c'était le début de saison. Beaucoup de choses se sont passées et on ne peut pas se comparer à cette époque-là, tente de rassurer l’entraîneur néerlandais. Donc on n'en reparle pas car l'équipe n'a plus rien à voir aujourd'hui.

En effet, des recrues sont arrivées, mais cela n’a pas régler, loin s’en faut, les soucis des coéquipiers Tanguy Ndombele. On a cru au début de 2022 à un renouveau, mais tout cela est retombé aussi vite qu’un soufflé. Pourtant, dans son discours, le milieu de terrain veut encore y croire. “C'est sûr que tout est encore possible. Il reste 9 matches de Ligue 1, plus la coupe d'Europe. On est tous motivés pour la fin de l’exercice, affirme-t-il. On a un groupe de qualité, tout le monde sait ce qu'il a à faire et on va bien finir.


A force de dire que "tout est encore possible" la fin se rapproche


Mais quelle importance accorder à ces propos, comme à ceux de Jean-Michel Aulas cette semaine ? “Les joueurs viennent de se qualifier brillamment contre Porto, ce qui prouve qu'on est capable du meilleur de temps en temps. J’ai eu une vision il y a quelque temps. Je pense que c’est la bonne année (pour la Ligue Europa), clame le président. On avait besoin de deux choses : l’arrivée de Tetê et créer un consensus derrière l’équipe pour aller vers tout ce que nous aimons, le succès et le beau jeu. Tant que les choses restent possibles, je ne vais pas créer un doute dans l'esprit des joueurs.

A force de répéter ce discours du "il reste de l'espoir" presque chaque week-end, le couperet se rapproche et pour l’Olympique lyonnais, ce moment sera loin d’être agréable. Petit à petit, on commence aussi à ressentir que Bosz manque d’idées et de solutions pour sortir son groupe de là. Agacés par cette situation, les supporteurs ont décidé de manifester leur mécontentement lors du duel face à Angers. “Le plan de bataille, c'est de remporter les matches. Je suis comme eux, je ne suis pas content non plus de cette 10e place. Maintenant, il faut qu'on fasse une série, je ne sais pas quoi vous dire d'autre, explique le coach, un peu désabusé. Je peux parler de beaucoup de choses, je comprends l'inquiétude, mais il faut simplement gagner. On a besoin de notre public, on l'a vu face à Porto (1-1), on s'est qualifié grâce à l'atmosphère spéciale de notre stade. Ils sont très importants pour nous.


L'OL peut s'enfoncer dans le ventre mou ou revenir vers l'Europe


Alors cette rencontre à la maison contre les Angevins est peut-être la dernière chance pour ne pas vivre une fin de saison sans aucun intérêt en championnat. Une situation que n’a pas régulièrement connu l’OL ces dernières années, même si tout n’est pas rose depuis plusieurs saisons. “On a vu que les fans ne sont pas contents. On comprend, on respecte leur décision (de ne pas encourager l'équipe en première période), déclare Ndombele. On a besoin de plus de régularité collective, on apprend tout le temps mais là, on n'a plus le choix.” Le problème est que cela fait un moment que l’Olympique lyonnais “n’a plus le choix”

18 commentaires
  1. poussin - dim 3 Avr 22 à 8 h 34

    paqueta ligament croisé ? où c'est une mauvaise blague de 1 er avril de la part des gones du virage nord ?

    https://www.facebook.com/LesGonesDuVirageNord/

    1. sg69er - dim 3 Avr 22 à 9 h 16

      Article du 1er avril, il est dans le groupe le 2. Poisson dans l'eau.

  2. rbv - dim 3 Avr 22 à 9 h 00

    Cela doit faire 4-5 saisons que "tout est encore possible"...

  3. Olyonn@is - dim 3 Avr 22 à 9 h 29

    Je crois qu'on a jamais été 5eme cette saison,accrocher l'Europe semble illusoire.

  4. Poupette38 - dim 3 Avr 22 à 9 h 59

    J'ai vu passer l'info, le 1er avril quoi, j'ai quand même répondu que ce n'était pas drôle du tout, surtout que c'était 2 jrs après avoir eu connaissance de la blessure de Maxence .

    Si on est pas fichu de battre Angers ce n'est même pas le peine de se déplacer à West Ham

  5. Philippeb - dim 3 Avr 22 à 10 h 10

    rbv,
    Tu ne compares quand même pas cette saison avec la précédente en L1 !? L'année dernière on a joué le titre presque jusqu'au bout, et on a cédé seulement dans les derniers matchs (on peut même dire le dernier match en étant positif). Là on est dans les choux depuis le début, et le coach a beau dire , malgré les gros renforts, en terme de résultat c'est pas mieux depuis la trêve, on est 11eme derrière St Etienne et Nantes...
    Là il faut serrer les dents , s'accrocher et voir ce que ça donne à la fin, le podium tiendrait du miracle, mais on peut espérer encore un peu derrière...
    Et surtout il faut jouer à fond l''Europa League,. C'est quand l'équipe était le plus critiquée et avec les coachs les moins aimés des intellos qu'on est allé le plus loin.

    1. Cicinho - dim 3 Avr 22 à 11 h 07

      Oui, j'ai vu la stat dernièrement, sur les matchs retours on est derrière Dupraz et son équipe en bois, privée de ses meilleurs attaquants pendant la CAN!

  6. rbv - dim 3 Avr 22 à 10 h 59

    C'est vrai, tu as raison. heureusement que nous avons l'Europa league. dailleurs, les clubs qui la gagnent font souvent des saisons moyennes en championnat non ? perso, gagner l'Europa et finir 12eme je signe de suite. Mais battre west-ham puis Barcelone, vu le mental en mousse de cette équipe, me parait quand même hautement improbable. Nous verrons bien. Y'avait quand même nettement mieux à faire en championnat. Mais Bosz s'est obstiné avec son jeu offensif qui ne marchera JAMAIS en ligue 1, où toutes les équipes (sauf le PSG) t'attendent à 9 derrière avec un coureur de 100m devant pour te planter en contre attaque...
    Bref, allez l'OL, et vivement la fin de saison !

  7. juninho pernambucano - dim 3 Avr 22 à 11 h 23

    Sur les 5 derniers matchs nous sommes 15 ieme 5 points en 5 matchs, pour un club qui est en sprint final et soi disant motivé à remonter sur le podium…. Y’a les paroles et la réalité comme d’hab.

  8. rbv - dim 3 Avr 22 à 12 h 16

    Et donc on va vraiment terminer la saison avec Mendes en défense centrale ? Mon dieu...

  9. Olyonn@is - dim 3 Avr 22 à 12 h 21

    Déjà battre West Ham serait bien.Apres le Barça sera peut être éliminé par les Allemands de Francfort!Et la miracle on gagne les demies et la finale.

  10. Juninho Pernambucano - dim 3 Avr 22 à 13 h 00

    Tout est encore possible . On entend cette rengaine depuis des mois chaque we mais non cette fois ci les carottes sont cuites , ils ne reviendront pas .
    J'ai vu Nice Rennes hier , beau combat , ils se sont donné coup pour coup et Rennes est vraiment costaud , beau travail de génésio il faut le reconnaitre .

    Angers avait mis une rouste lamentable à cet OL brinquebalant cette saison , il s'agirait de ne pas recommencer comme contre Rennes , ou ils en ont pris une seconde , encore plus cuisante que la première !!

    Pour moi les matchs de championnat qui restent ne seront que des matchs de préparation pour jouer les Hammers , il ne faut plus s'illusionner sur le podium et même les 5 premières places , papy va s'étrangler si aucune coupe d'europe , même les petites , la saison prochaine .

    1. JUNi DU 36 - dim 3 Avr 22 à 13 h 24

      + 1000. Il y a longtemps que c'est fichu et qu'on le dit ici pour certains d'entre nous.
      Par contre comme tu dis Juni les matchs de championnat doivent être un plus pour nous entraîner vers la finale de l'Europa.

      1. Juninho Pernambucano - dim 3 Avr 22 à 15 h 38

        une bonne préparation , en évitant les blessures au maximum !
        Il faudra garder tout le jus pour ces deux matchs , et ne pas jouer à fond ceux du championnat , ça ne sert strictement plus à rien.

  11. OL-91 - dim 3 Avr 22 à 15 h 04

    Nous pouvons accrocher la 8ème place ! Si on gagne...

  12. Dede passion 69 - dim 3 Avr 22 à 15 h 16

    HS,

    Hi hi hi ! Le but casquette encaissé par les sardines à GG.
    A voir, et à revoir ...
    Gardons bien notre gardien Antho !...😉

    1. Dede passion 69 - dim 3 Avr 22 à 16 h 28

      Après le but casquette des verts, celui du traitre Kolo qui envoie une fusée dans sa propre lucarne, Turpin s'en mêle avec 2 pénos pour les sardines , il en fait même retirer un ...
      1- 3 .

      Un match gag !
      Ça gronde à G.G. !

      1. Dede passion 69 - dim 3 Avr 22 à 16 h 35

        Les verts coulent chez eux, ils en prennent un 4ème !

        Ça sent pas bon, pour avoir un derby la saison prochaine !...😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut