OL : Aulas prêt à intégrer la FFF

Poussé vers la sortie au sein de la Ligue de Football Professionnel, Jean-Michel Aulas pourrait rebondir au sein de la Fédération Française de Football en cas de non-élection.

Plusieurs de ses homologues ne veulent plus de Jean-Michel Aulas au Conseil d'Administration de la LFP. Sa gestion des droits TV, sa position concernant la réforme de la Ligue des champions, ses tweets, son attitude envers le Paris Saint-Germain ou encore sa tendance à favoriser l'intérêt de son club plutôt que l'intérêt général sont pointés du doigt et agacent les autres présidents du football hexagonal. "Immensément peiné", JMA s'est confié au site de l'hebdomadaire Le Journal du Dimanche. À l'heure où son avenir au sein de l'instance dirigeante de la Ligue est incertain, le patron de l'OL avoue ne pas comprendre sa situation.

"Ou j’incarne le diable ou je suis là pour défendre les intérêts : c’est paradoxal et ça me laisse perplexe" regrette-t-il. Si aucun armistice n’est trouvé, je me retirerai sur la pointe des pieds, parce que c’est la logique du système. Je n’ai pas l’intention de trahir mes amis et mes idées." Après l'annulation des élections de jeudi dernier qui devaient élire les représentants du CA de la LFP ainsi que le président de la Ligue, une nouvelle assemblée générale aura lieu le 11 novembre. S'il n'est pas réélu, alors JMA se tournera vers Noël Le Graët, "un grand dirigeant qui a l'expérience du monde professionnel et a remis la FF en ordre de marche", afin d'être sur la liste de ce dernier au moment des élections à la présidence de la FFF pour garder un rôle de "représentant du football français". Une possibilité envisagée par Aulas qui veut malgré tout rester au CA de la LFP. Pour lui apporter leur soutien, plusieurs présidents de clubs de Ligue 1 ont également évoqué l'hypothèse d'en faire le président du syndicat Première Ligue à la place de Bernard Caiazzo, dont la fonction permet d'avoir une place automatique au CA. Mais ce dernier n'est pas enclin à quitter son poste et le boss rhodanien n'a donc plus qu'à attendre un mois avant d'être définitivement fixé.

3 commentaires
  1. Sony07 - lun 10 Oct 16 à 17 h 15

    Quand il dit qu'il pourrait se retirer sur la pointe des pieds, c'est risible ou alors notre jean Mimi aurait bien changé, mais dans la même phrase il dit qu'il rejoindrai la liste de Le Graet à la FFF .... ce qui est sûr c'est qu'avec ses prises de positions sur tout et sur rien, ces tweets à l'emporte pièces, il ne s'est pas fait que des amis le père Aulas, et nous sommes plusieurs parmi les supporters à avoir dit que ses déclarations enflammées nous semblaient aller à l'encontre de l'image de l'OL, et que ça finirait pas lui exploser à la figure, et bien c'est ce qui est en train de se produire

  2. OLVictory - mar 11 Oct 16 à 11 h 39

    La communication peut devenir nuisible.

  3. ol-91 - mar 11 Oct 16 à 20 h 36

    Généralement, on préfère être ou rester un mouton.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut