Peter Bosz (Photo by ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

OL : "Avec le ballon, on doit mieux faire", admet Peter Bosz

Peter Bosz est revenu sur le premier mois de compétition de son équipe en 2022. L'entraîneur de l'Olympique lyonnais admet que ses joueurs peuvent faire mieux.

7 points sur 9 possibles en janvier. D'un point de vue comptable, l'Olympique lyonnais a réussi le premier mois de l'année 2022.

Un avis également partagé par l'entraîneur du club rhodanien Peter Bosz. Au micro de la chaine du club, le technicien néerlandais s'est félicité de la série actuelle de ses joueurs : "Quand on regarde les points, je suis content. On fait nul contre le PSG où on peut gagner aussi, les autres deux matches on les gagne 1-0. On n’a pas pris de buts, l’adversaire n’a pas eu beaucoup d’occasions. Donc ça, c’est bien", a-t-il expliqué. Toutefois, le coach lyonnais émet un bémol et souligne "que ce ne sont pas des grands matchs, surtout avec le ballon. Avec le ballon, on doit mieux faire", concède-t-il.


"On est un peu nerveux à la fin"


Face à Saint-Etienne mais surtout devant Troyes, l'Olympique lyonnais s'est fait peur dans les ultimes instants de la partie. Incapables de se mettre à l'abri, les Rhodaniens sont sur un fil en fin de match. Un manque d'efficacité sur lequel souhaite appuyer Peter Bosz : "Ne pas avoir pris de buts c’est pas mal non plus, on doit être solides défensivement. On a pas mal d’occasions sur les deux derniers matches. C’est positif. Mais, il faut marquer plus de buts. Mais on gagne que 1-0, on est un peu nerveux à la fin", a-t-il regretté.


"Dans notre tête on jouera le 1er février"


Alors que l'Olympique lyonnais, éliminé de la Coupe de France, est au repos ce week-end, la formation rhodanienne ne sait pas encore quand elle disputera son prochain match. Tout dépendra de l'Olympique de Marseille (lire ici). Si les Olympiens s'imposent face à Montpellier, samedi en Coupe de France, le match face aux Lyonnais aura lieu le 1er février. Dans le cas contraire, cette rencontre se disputera le 10 février. Peter Bosz, lui, affirme que "dans notre tête on jouera le 1er février, on se prépare pour ce match-là", a-t-il indiqué. Et d'ajouter : "Ce n’est pas idéal parce qu’on n’aura pas Lucas Paqueta et Bruno Guimarães et deux joueurs qui ont participé à la CAN ne sont pas là non plus". 

17 commentaires
  1. jmx1903 - mar 25 Jan 22 à 10 h 09

    sans blague

  2. JUNi DU 36 - mar 25 Jan 22 à 10 h 13

    I'm parle de deux joueurs absent, pour Toko OK mais pour Slimani je comprend pas ?? L'Algérie est éliminé il devrait être la pour le 1er février, à moins qu'il soit blessé ??

  3. Juninho Pernambucano - mar 25 Jan 22 à 11 h 01

    Son discours devient plat et sans intérêt .
    On est contents , mais on doit faire mieux dans le jeu , blabla .

  4. rbv - mar 25 Jan 22 à 11 h 09

    On croit entendre Garcia...pauvre Peter, qu'elles sont loin les promesses de l'été...tout aurait pu être bien différent si seulement le club lui avait donné les moyens de mettre son jeu en place. Mais à Lyon on croit que les entraîneurs transforment les milieux relayeurs en milieux defensifs et les avant centre en ailier. A quoi ça sert de faire venir un entraîneur si tu ne lui donnes pas de quoi mettre sa philosophie en place ? Autant mettre le jardinier, ça ne changera pas grand chose...

    1. Juninho Pernambucano - mar 25 Jan 22 à 11 h 17

      ça me rappelle aussi Génésio , s'auto congratulant et débitant des platitudes .
      6 mois passés à l'OL , et déjà sur un siège éjectable .

  5. ObjectifEurope - mar 25 Jan 22 à 11 h 37

    Perso, j'apprécie beaucoup le coach. Je vous trouve très sévère.

    Il ne s'est jamais caché derrière personne, ni aucun évènement, contrairement à Garcia.
    Pourtant, il a tout eu (jeu olympique, coupe d’Europe, blessé, recrutement tardif, erreur arbitrage invraisemblable, 3 matchs pour internationaux sud américains, covid , CAN , ETC )

    Peter nous a montré du très beau jeu quand il avait une grosse partie de l'équipe et en Europa League.

    Il se montre à présent très pragmatique:
    - sur le jeu de l'équipe: avec 1 SEUL attaquant de pointe , il joue la sureté derrière;
    - sur sa situation personnel: il est évident que s'il avait perdu en janvier, il serait dejà dehors.

    J'ai hâte d'être en février pour voirr ce qu'il remet en place.

    Allez OL !

    1. Juninho Pernambucano - mar 25 Jan 22 à 12 h 21

      La poisse semble s'acharner sur lui .
      Quand ton meilleur joueur ( Paqueta ) , qui a lui seul , renversait le cours d'une partie , a une panne de jus , c'est toute l'équipe qui se retrouve diminuée .
      Ce ne sont pas les autres , les aouar et consorts , qui peuvent avoir une telle influence sur le jeu offensif de l'équipe .

      1. Gonafrica - mar 25 Jan 22 à 15 h 43

        Son job c'est aussi d'optimiser la performance de ses joueurs. Il y a assez de matière pour faire quelque chose mieux que la 10eme place

      2. Moimoi - mar 25 Jan 22 à 15 h 49

        Il semble avoir atteint son quota d'utilisation de jeunes joueurs.

    2. poussin - mar 25 Jan 22 à 17 h 33

      je te suis objectifeurope. Moi je trouve que ce coach à quelque chose de plus que Garcia ou sylvinio ou Génésio. Il est pragmatique dans son discours et son attitude émane de quelqu'un de posé et raisonné. Peut être même qu'il sait bien mieux gérer la pression qu'on ne le pense . Il est évident que certains positionnement de joueur critiquable son surtout dû aux absences et la défense à 5 s'imposait dans cette période tumultueuse en tout point. Cependant, c'est pas comme cela qu'on fera des miracles ou qu'on va faire peur à nos adversaires. Nous sommes notre propre adversaire, on se fait peur tout seul en jouant petit bras. Il faut peut être aussi passé par là pour retrouver de la confiance et une forme physique. On n'a jamais fait un bon mois comptable en janvier depuis très longtemps comme c'est le cas aujourd'hui. Il est quand même costaud pour ne pas flancher dans la tourmente et il ne cherche pas d'excuses alors qu'il pourrai en jouer comme tu l'as clairement évoqué plus haut. Il doit faire face à l'hostilité financière que le club lui impose pour le recrutement et sauver les apparences comme il peut alors qu'il a de très bonnes idées (azmoun en était une). Enfin, pour sublimer des joueurs, il faut qu'ils donnent tout , prennent confiance et refuse davantage la défaite, et c'est seulement après qu'intervient la patte du coach . Pour toutes ses raisons , il aura mon soutien quoi qu'il arrive .

  6. mmc1789 - mar 25 Jan 22 à 12 h 34

    Ah parce qu'il va mettre en place qq chose en Février ? soyons pragmatique ... en Février il sauve sa place en marquant au moins 11 points .. sinon l'Europe risque d'être très très loin ...

    Sans Europe, les joueurs partiront, un nouvel entraineur arrivera et il pourra construire ..

    En plus, la pompe transfert est en panne (partout), ... même si l'OL n'a pas de moyens, je ne vois pas très bien où des clubs comme Lille, Marseille voire Rennes vont trouver de quoi financer, motiver leurs joueurs et monter une équipe compétitive pour la saison à venir

  7. Moimoi - mar 25 Jan 22 à 13 h 28

    L'Equipe du soir relance la rumeur Samuel Gigot. Pour ce mercato hivernal.
    Pour rappel, il s'agit d'un défenseur central de 28 ans jouant au Spartak Moscou, libre l'été prochain.
    L'OL serait à la lutte avec Marseille. Ce sont des c*nneries mais je ne tenais pas à être le seul agacé par cette rumeur bidon, du coup, c'est cadeau.
    A noter que L'Equipe du soir présente la chose comme quoi l'OL va encore se taper la honte par son échec (ce sont mes mots).

    1. mmc1789 - mar 25 Jan 22 à 14 h 08

      Oui .. l'OL est en échec sur ce poste, puisque faute de recruter un gigot, nous avons un boa.... lequel mangerait l'autre ?

    2. poussin - mar 25 Jan 22 à 17 h 39

      Ben oui les rumeurs anciennes ressortent puisque ce sont les idées de notre ex nouveau spiritueux chef de la cellule de recrutement. Pour remplacer Denayer qui va partir gratuit (encore un) , il faudra bien un remplaçant mais est ce que c'est pas donner un mauvais signal à lukeba qui va vitre être courtisé à ce rythme.

  8. Monark - mar 25 Jan 22 à 13 h 38

    Toujours à propos du mercato , ça y est Martial file à Séville. Accord trouvé cette nuit.
    Un mirage de plus.😒

    1. Moimoi - mar 25 Jan 22 à 14 h 22

      Je n'y ai jamais cru une seule seconde. Le sujet a déjà été abordé sur O&L : les ex ne reviennent pas.

    2. Dede passion 69 - mar 25 Jan 22 à 15 h 15

      Martial, c'était 400000€ par SEMAINE à Manchester, salaire à prendre en charge, plus indemnité à payer pour le prêt !.....

      Donc, mort-né !.....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut