OL : Bertrand Traoré, come-back fracassant

Buteur et passeur décisif à Monaco (3-2), mercredi, Bertrand Traoré n’a pas raté son retour comme titulaire, après deux mois d’absence.

A Monaco (3-2), mercredi soir, Bertrand Traoré a étonné son monde. A commencer par son entraîneur. « Il m’a surpris au niveau physique, car je n’avais pas l’intention de le laisser aussi longtemps sur le terrain », a lancé Bruno Genesio après la qualification de l’OL en 8es de finale de la Coupe de France. A Louis II, le Burkinabé faisait son retour dans le onze lyonnais, 62 jours après sa blessure au genou contre l’Apollon Limassol en Ligue Europa (4-0, le 23 novembre). Après être entré en jeu à Guingamp (2-0) et contre Paris (2-1), la semaine dernière, l’attaquant a fait vaciller le Rocher monégasque presque à lui tout seul. Le visage d’Andrea Raggi, à sa sortie (63e), en disait long sur la soirée qu’il venait de passer face à l’ailier rhodanien. Déjà pris par un sombrero de l’Africain en début de match (4e), l’Italien mordait encore à l’hameçon sur l’égalisation lyonnaise (1-1, 21e). Cette fois, c’est de la tête que l’ancien joueur de Chelsea lobait son adversaire pour conclure d’une superbe reprise du gauche. Une merveille d’ouverture à destination de Memphis sur le but du 2-1 (25e), un centre vers Mariano pour faire le break (3-1, 55e), quelques débordements et prises de balles audacieuses, et Traoré pouvait sortir sous les ovations des supporters lyonnais présents en Principauté (76e). « C’est une très bonne nouvelle de voir que Bertrand a retrouvé tous ses moyens, s’est satisfait Bruno Genesio à l’issue de la partie. Il a été décisif, percutant, il a travaillé, c’est forcément un plus étant donné les échéances qui nous attendent ». Un retour qui tombe à pic, donc.

Reprendre sa marche en avant

Car à Monaco, Bertrand Traoré n’a fait que reprendre sa marche en avant. Avant de se blesser, l’international burkinabé restait sur quatre buts et une passe décisive lors de ses cinq dernières titularisations. Durant son absence, Maxwel Cornet a globalement bien assuré l’intérim (trois buts, quatre passes décisives). Mais l’Ivoirien, qui doit savoir que rien n’est jamais acquis dans le football, a pu se rendre compte que son coéquipier serait définitivement difficile à déloger du onze rhodanien. En Principauté, l’ancien de l’Ajax a fait preuve d’une justesse (83% de passes réussies) et d’une agressivité (53% de duels gagnés) que l’ex-Messin recherche parfois. Percutant et doté d’une technique délicieuse (trois dribbles réussis), l’ailier recruté lors du dernier mercato estival fait partie de ces attaquants que les défenseurs détestent (quatre fautes subies). S’il se met en plus à marquer régulièrement, Traoré devrait vite enchaîner, à nouveau, les titularisations. Il connaît en tout cas ses axes de progression pour y parvenir. « Être attaquant, c’est être un tueur devant le but. Il faut toujours avoir cette envie de marquer. Je me dis tout le temps qu’il faut que je marque plus, nous confiait-il, lundi, dans notre émission « Tant qu’il y aura des Gones – Le Mag’ ». Marquer des buts c’est ce qui va me faire encore progresser, et c’est ce que j’essaye d’améliorer en ce moment. » Que l’attaquant lyonnais se rassure, il est sur la bonne voie.

10 commentaires
  1. Lyonnais69500 - ven 26 Jan 18 à 7 h 29

    Salut les gones c bien nous avons besoin d'un groupe au complet un retour qui va nous faire du bien . Pour moi sur les côtés les doublettes qui ont le plus d'automatisme au gauche mendy Aouar Qd mendy et Avec aour il est plus performant et plus efficace qu'avec marcal a droit tete Traoré les deux ont une vraie complicité ils se cherche constamment c un luxe d'avoir autant de solutions les matchs s'enchaîne . Une équipe homogène un groupe soudé espérons que sa dure .

    1. ObjectifEurope - ven 26 Jan 18 à 8 h 35

      C'est vrai qu'on a pas mal de solutions à certains postes, par contre au milieu c'est pas top.

      comment va t'on faire à Monaco sans Tousard car il me semble qu'il sera absent. Espérons que Pape sorte enfin de la cave...

      1. 69dz - ven 26 Jan 18 à 11 h 25

        Ca va être chaud a Monaco sans Tousart. On aura droit a une titularisation de Ferri je pense.

      2. Gones2wano - ven 26 Jan 18 à 11 h 50

        Si on met ferri on est dans la merde, faire redescendre ndombele en 6 semble la meilleur solution

  2. Jacks - ven 26 Jan 18 à 8 h 19

    C'est vrai qu'on ne le souligne peut-être pas suffisamment, mais une grosse demi-saison sans cascade de blessures ou hécatombe à un même poste, ça doit changer la vie d'un entraineur.

  3. Ismael9bakekolo - ven 26 Jan 18 à 8 h 25

    perso j’attendais son retour avec impatience. maxwel la parfaitement bien remplacé, il a marqué et fait des passes importantes, il a prit beaucoup de confiance. on peut même se demander si l’absence de bertrand a été « bonne » pour le groupe. maintenant maxwel est sur une bonnne dynamique et à de la confiance sa va permettre une bonne concurrence entre les 2 et les entrées de Cor’e seront certainement plus tranchantes qu’en début de saison.

  4. Lyonnais69500 - ven 26 Jan 18 à 8 h 59

    C vrai que ferri est vraiment pas une solution en sentinelle . Contre Monaco sur la seule passe ds le tempo de ferri sa donne une passe dé de Traoré sinon il était à contre courant

  5. OL-38 - ven 26 Jan 18 à 10 h 05

    Bonjour à tous,
    J'avait dit avant le mach de coupe de France contre Monaco que Berto comme l'appel Memphis avait les Cros. Il là prouvé en marquant et en réalisant une passe décisive. C'est bon pour la suite. ALLEZ L'OL

  6. 69dz - ven 26 Jan 18 à 11 h 39

    J'aime beaucoup ce joueur. On retrouve quasi directement le Berto du début de saison qui cassait des reins à tout les matchs. S'il améliore sa finition devant le but il sera monstrueux. Tete est beaucoup plus fort offensivement quand Bertrand est devant lui, il lui apporte de la sérénité. Comme je l'ai dis Bertrand dans les situations compliqué ou l'on est sous pression arrive très bien a garder le ballon et renverse le jeu. Il a une marge de progression énorme et va nous faire beaucoup de bien dans cette période ou les match s'enchainent.

  7. Juninho Pernambucano - ven 26 Jan 18 à 20 h 28

    Pour moi c'est le meilleur joueur du groupe avec Fekir , c'est pas plus compliqué que ça .
    Maxwell est sympathique c'est un bon coureur de 100m mais il n'a pas tout à fait les mêmes pieds .
    A Monaco pitié pas Ferri en sentinelle mais Ndombele , si tousart est absent .

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut