Communiquer avec nous

Olympique Lyonnais

OL – Bourse : « Aucun projet de retrait de la cotation boursière »

Publié

 le

Par le biais d’un communiqué, l’Olympique lyonnais a fait savoir, mercredi soir, qu’il n’y avait « aucun projet de retrait de la cotation boursière du titre OL Groupe. »

Une mise au point. Par le biais d’un communiqué, l’Olympique lyonnais a fait savoir, mercredi soir, qu’il n’envisageait pas un retrait de la cote de Paris. « Pour faire suite à de fausses informations, OL Groupe tient à préciser qu’il n’y a aucun projet de retrait de la cotation boursière du titre OL groupe, a expliqué le club rhodanien. Par ailleurs, L’Olympique lyonnais confirme que l’EBE sur cessions de contrats joueurs réalisé depuis le 1 juillet 2018 s’élève à environ 30 millions d’euros. »

« L’action est passée de 24 euros à moins de 3 euros aujourd’hui »

Mercredi, Jean-Michel Aulas avait indiqué à l’Agence option finance que la cotation en Bourse ne présentait pas que des avantages. Le président de l’OL a également souligné que l’évolution du titre en Bourse ne reflétait pas les performances financières du groupe. Le parcours du titre s’est en effet révélé quelque peu chaotique depuis l’introduction en Bourse du club de football rhodanien en 2007. « L’action est passée de 24 euros à moins de 3 euros aujourd’hui. Nous pouvons sans doute améliorer la communication autour de nos performances », a confié JMA.

5 commentaires

  1. OLVictory

    OLVictory

    11 octobre 2018 à 11 h 52 min

    C’est sans doute pas le placement à long terme le plus intéressant et le moins risqué, mais ça peut monter dans les années à venir.

  2. Sony07

    11 octobre 2018 à 15 h 15 min

    L’eurotunnel du foot …20 ans qu’on attend que l’action remonte 😢

  3. OLVictory

    OLVictory

    11 octobre 2018 à 15 h 41 min

    C’est logique que ça ne remonte pas beaucoup.
    La levée d’argent en bourse devait servir à construire le stade qui a eu les retards qu’on sait à cause de personne qui en ont pourtant bien profité.
    L’action remontera lorsque le club aura engrangé les premiers bénéfices du stade et qu’il prouvera que son modèle éco est pérenne.

  4. Tempo

    11 octobre 2018 à 19 h 44 min

    Ce soir l’action est à 2,65 €.
    L’action ne va jamais monter, du moins jamais dépasser plusieurs Euros tout simplement parce que aucun investisseur sérieux et crédible ne propose de mettre cette action OL dans son portefeuille.
    Le but d’un club de football ce n’est pas d’amasser de l’argent et de délivrer des dividendes. De plus quitte à acheter une action d’un club de sport, autant investir sur un club en dehors de la France avec moins de frais, charges, où les droits tv sont vendus dans tous les pays du monde, ou les maillots sont en vente dans tous les pays du monde et où le prix des places au stade et abonnements sont deux à trois fois ceux pratiqués à Lyon.
    Même lorsque la période était hyper favorable, tous les vents dans le bon sens, l’action a juste difficilement progresser de mars à mai 2016 mais en étant très loin des 24 €! Le cours de l’action OL ne suit aucune logique et est difficilement modélisable.
    Malgré l’investisseur Chinois IDG Capital, la vente des terrains à Gerland, idem à Décines, le naming du stade et du centre d’entraînement, l’ouverture du grand stade, la vente exceptionnelle de nombreux joueurs, les participations à la LDC, les droits tv qui augmentent, le football féminin qui apporte de la publicité, la présence dans le club de nombreux joueurs fortement bankables à plus de 40 M€ qui vont partir à l’été 2019 ou au pire l’été 2020, la vente des très hauts salaire (NKoulou, Valbuena,…)… les investisseurs préféreront se tourner vers des valeurs sûres qui distribuent des dividendes et avec des croissances en routines de plusieurs % sans se poser de questions. Sinon autant aller au casino.
    Lorsque le stade sera financé, logiquement le club utilisera son argent pour investir sur des joueurs, sur un entraîneur, sur un directeur sportif, sur les salaires qui ne font que monter. Lyon ne deviendra pas une banque mais restera un club de football.
    … et lorsque l’on voit que la vie d’un entraîneur de football est de moins de trois ans et que même un Jardim à Monaco ne survit pas, cela ne pousse pas un investisseur qui cherche à gagner de l’argent à acheter des actions d’une entreprise trop aléatoire et l’investisseur n’aime pas les risques.

  5. Tengen

    Tengen

    13 octobre 2018 à 1 h 29 min

    Je vois pas pourquoi vous cherchez midi à 14h, le but de l’entrée en bourse pour l’OL comme pour n’importe quelle entreprise n’a jamais été de proposer un investissement rentable avec un joli cours, mais de lever des fonds en complément des obligations déjà proposées. Sortir ou ne pas sortir de cotation aujourd’hui ne changerait pas grand chose, le volume d’échanges est minime, ça aurait peu d’impact.
    Ceux qui ont acheté de l’action OLG l’ont surtout fait pour soutenir le club, n’espérez pas un retour potentiel avant de longues années… Si vous avez de l’action OLG, gardez, vous avez pas grand chose à perdre et peut-être pas mal à gagner si vous êtes patients ^^

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus