OL : Bruno Genesio dénonce les critiques

A deux jours de la réception de Nîmes (ce vendredi, 20h45), l'entraîneur de l'OL Bruno Genesio a reproché aux médias de parler systématiquement de l'irrégularité chronique de son équipe.

Bruno Genesio avait des choses à dire. Ce mercredi, à deux jours de la réception de Nîmes (vendredi, 20h45), l'entraîneur de l'OL a été questionné sur le manque d'efficacité offensive de son équipe. "Lors de certaines rencontres, ce qui nous a manqué, ce n’est pas forcément de déséquilibrer les défenses, mais la finition, ce qui manque c’est l’efficacité, a-t-il admis. Il s'agit d'un problème de confiance pour certains joueurs sûrement, d’agressivité aussi dans certaines phases. On doit être plus tueur, moins penser au beau geste et être capable de marquer du pointu s'il faut". 

"Un constat plus général sur le foot moderne"

Juste avant lui, Ferland Mendy a surpris son monde lorsqu'il a été question d'expliquer les raisons de l’irrégularité chronique de cette équipe lyonnaise. "Je n'écoute pas ce que disent les gens, a-t-il lâché. Ça dérange le coach, mais moi, ça ne me dérange pas." Prévenu que son joueur avait tenu de tels propos, Bruno Genesio a joué les pompiers de service. "Ce qu’il a voulu dire, c’est que c'est lassant d'entendre tout le temps la même chose, a-t-il justifié. Alors, oui, c'est vrai ce qu’on entend sur notre irrégularité, sur la difficulté à faire le jeu contre un bloc bas, mais il n’y a pas que nous. Si vous regardez Espagne-Angleterre, ils ont perdu 3-2 sur 5 tirs. C’est un constat plus général sur le foot moderne."Et de poursuivre : "Ce qu’a voulu dire Ferland (Mendy), c’est qu’on stigmatise et fait des constats sur notre équipe qui sont vrais, mais qui s’appliquent aussi à d’autres équipes, et pas uniquement de petites équipes. Nous les rabâcher sans cesse de façon un peu négative... Je pense que c'est pour ça qu'il a été un peu touché." 

"Vous préférez mettre l’accent sur le côté négatif des choses"

Selon Bruno Genesio, ses joueurs sont perturbés par ce qu'ils lisent dans la presse. "On a l’impression qu’on est les seuls en Europe à avoir ce problème-là, insiste-t-il. Franchement, ça lasse un peu mes joueurs, ça a une influence sur leur comportement, ça peut leur mettre le doute. A force de le dire et de l’entendre, ils peuvent y croire. Vous préférez mettre l’accent sur le côté négatif des choses, et vous ancrez ça dans la tête de mes joueurs qui sont jeunes, il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour le comprendre ».  Et de conclure : "Oui, il y a des constats sur certains matchs dont on doit tenir compte, mais il faut aussi relativiser. C’est notre métier, il y a toujours des choses difficiles. A nous de trouver les solutions, il faut trouver le levier qui nous permet de modifier ce qui ne fonctionne pas toujours bien."

26 commentaires
  1. lichalopez - mer 17 Oct 18 à 15 h 01

    Chaque conférence la même rengaine.

  2. Tigone - mer 17 Oct 18 à 16 h 10

    Il est insupportable ce coach!
    Depuis longtemps, je n'aime pas ses compétences mais plus ça va moins j'apprécie le mec!!
    Même en interview, il me saoule.

  3. Altheos - mer 17 Oct 18 à 16 h 28

    Mais si on "rabâche" ce n'est pas que ces problèmes sont des constantes depuis qu'il est coach ?
    Avoir des problèmes d'efficacité est une chose, mais ce problème général face au bloc bas il ne date pas d'aujourd'hui.
    Quand il dit : "A nous de trouver les solutions, il faut trouver le levier qui nous permet de modifier ce qui ne fonctionne pas toujours bien" en 3 ans certains maux n'ont jamais été résolus donc c'est normal que les supporters et les journalistes le remette sur le tapis.
    Même si c'est vrai qu'actuellement, nos attaquants traversent en même temps une panne d'efficacité assez préjudiciable qui ne doit pas aider, la problématique de fond est toujours présente.

  4. jeepy - mer 17 Oct 18 à 17 h 15

    C'est vrai...; Il est fatiguant de se faire passer pour une victime... LUI, c'est le chef désigné par M. AULAS, son entraineur préféré, il faut donc qu'il assume ses responsabilités et non pas le mettre sur le dos de la fatalité, des arbitres et des joueurs. Le schéma de jeu, le choix des joueurs et leur remplacement c'est son rôle.
    Ils fanfaronnent (Aulas en tête) lors d'exploit de l' équipe mais ne se sent pas en cause dans le cas contraire, puisque hyper protégé par le Seigneur Jean Mimi... J'ai vraiment la nostalgie du jeu court ou chaque joueur (même les super stars) jouait pour le collectif sans faire de numéro perso en donnant des solutions aux autres en se bougeant (Voir Le jeu du PSG avec ses vedettes); Et ça c'est bien le rôle du coach d'inculquer ce schéma de jeu... Hormis cela, M. Genesio mérite le plus grand respect en tant qu'homme.

  5. tigershoga - mer 17 Oct 18 à 17 h 55

    C'est fatiguant d'entendre toujours et encore les supporters critiquer Genesio, il fait son travail, il fait ce qu'il peut, il a besoin aussi d'encouragement et de confiance pour travailler au mieux. Il est conscient des objectifs. C'est vraiment énervant, d'entendre, encore et encore les supporters jamais content de l’entraîneur.
    Je trouve perso que l'équipe joue mieux depuis qu'il est là et qu'elle est en progression.
    Merci à lui,

    1. Claudem69 - mer 17 Oct 18 à 18 h 12

      C.est du grand n.importe quoi...on doit pas Voir les mêmes matchs.Flou artistique complet ,tous devant ...les autres débrouillez vous.....On concède 8/10 occasions par match,à ce niveau là Ça ne pardonne pas.Estimons Nous heureux :shaktar et PSG l.addition doit être plus Salée.

    2. MICAL - mer 17 Oct 18 à 18 h 13

      Tu as bien résumé Il fait ce qu'il peut.Malheureusement il peut peu,il est médiocre et nous pensons que Lyon avec son histoire et son budget mérite mieux qu'un médiocre.

    3. Altheos - mer 17 Oct 18 à 18 h 16

      L'equipe joue mieux que sous Rémi garde ? Si on compare les résultats bruts, genesio ne fait pas mieux que garde.
      Et c'etait qui les recrues de garde ? Bisevac, Danic, Mvuemba, Rose. Très loin de Memphis, N'dombele, Marcelo, Traoré...
      Comment avec 2 a 3 fois plus de moyens il ne peut pas faire des résultats meilleurs que ceux de garde, sincèrement ?

  6. Player - mer 17 Oct 18 à 18 h 46

    Et si Genesio parlait foot et tactique, de temps en temps dans ses conférences ?
    .
    Ce qui est lassant c’est de l’entendre rabâcher toujours les mêmes choses : les médias, une « certaine frange de supporters », la jeunesse inexpérimentée, les vilains adversaires qui jouent trop bas.... bla bla bla.
    Oui, il rabâche des sortes d’excuses, finalement.
    On a vu hier soir que la jeunesse de Lucas Hernandez et de Mbappé ne les empêche nullement d’avoir un état d’esprit que Genesio est incapable d’insuffler à ses joueurs, contrairement à Deschamps.
    Jamais rien d’interessant dans ses conférences... une espèce de bouillie indigeste.
    Le « métier est bien difficile... il faut voir le positif. »... tout ça, ma pauvre dame.
    Il ne nous « entraîne » pas vraiment derrière lui !
    ?

  7. ol-91 - mer 17 Oct 18 à 20 h 42

    Les clubs, même les plus grands, ont tous leurs matches ratés. Mais il est tout de même rare de voir un si grand nombre de ratés sur une demi-saison. Et en scrutant les résultats européens, je constate que les ratés (honteux) à 5-0 ne sont pas légion, sinon parfois chez de petits clubs en mal de survie.

  8. Juillet - mer 17 Oct 18 à 21 h 01

    Je cite Génésio :
    "A nous de trouver les solutions, il faut trouver le levier qui nous permet de modifier ce qui ne fonctionne pas toujours bien."
    ça fait deux ans qu'il dit ça, et ensuite il s'agace que certains le soulignent. (Je rappelle que les supporters et les médias ne font remarquer que ce qui est remarquable, c'est à dire ce que tout le monde voit, rien n'est inventé dans ces critiques, elles sont justifiées...)
    C'est une blague ? WTF ? C'est quoi le boulot d'entraîneur ?
    Ah oui, j'oubliais l'argument ultime, d'autres équipes en Europe ont les mêmes problèmes que nous face à des blocs bas. Donc en fait tout va bien, et c'est même peut-être le signe que l'OL de BG est une grande équipe ?
    Ce niveau d'incompétence et d'irresponsabilité est pathétique.

  9. gone69 - mer 17 Oct 18 à 21 h 14

    a part nous balancer des excuses a la noix,il a pas autre chose a nous proposer part exemple parler foot ca serais une piste intéressante...

  10. ol-91 - mer 17 Oct 18 à 21 h 24

    Si un coach est toujours disponible pour les interviews, il sera toujours bien reçu. Si, de plus, il est prolixe et vient de lui-même au micro, c’est encore mieux. Les journalistes de télé sont paresseux, détestent à devoir poursuivre un coach ou un joueur pour le faire parler, surtout s’ils n’ouvrent pas facilement la bouche. Certains se souviennent des interviews de Jacquet, très gentil et affable, donc très apprécié. Ce qui n’empêche pas qu’avec lui on n’a rien gagné non plus.

  11. Franck_Castle - mer 17 Oct 18 à 22 h 28

    Le problème, c'est que les joueurs actuels ne supportent aucune critique, réfutent certains constats pourtant accablants. Et les entraineurs protègent leur joueur comme des enfants gatés (mais millionnaires les enfants hein...). Alors certes, certains journalistes ou commentateurs sportifs sont parfois virulents dans leurs propos, parfois à raison, souvent à tort et à travers. Mais il ne faut quand même pas nier l'évidence que le jeu proposé est très irrégulier, avec beaucoup d'individualité et d'excès d'individualismes, des mécanismes de constructions pas aboutis. Bref, beaucoup de choses à voir et à revoir...

  12. Polygone - mer 17 Oct 18 à 23 h 18

    Il a osé comparé lyon a l Espagne. Le jeu collectif produit n a rien a voir

  13. Tengen - jeu 18 Oct 18 à 0 h 49

    Ce qui est assez mythique c'est qu'il reproche aux journalistes de mettre le doigt sur les choses qu'il est le premier à dénoncer (on repensera notamment aux difficultés contre les blocs bas, au contraste grosses/petites équipes...). Ses interviews sont de plus en plus en mode "c'est la faute de mes joueurs", "ils ont pas joué comme il faut". Ca suffit l'argument de la jeunesse Bruno, il était soi-disant pas recevable quand certains ici le sortaient pendant le mercato, tu as dit en substance "mon effectif me convient en l'état", tu n'avais pas de critiques à formuler sur la gestion de la fenêtre estivale, et maintenant tu le ressors à toutes les sauces, comme dirait Mbappé ça doit devenir limite vexant pour eux à force. Dans n'importe quel autre boulot tu te fais débarquer si en tant que manager tu remets systématiquement la faute sur les autres et l'extérieur.
    Ca doit être dur à vivre certes, je le conçois et j'aimerais pas être à sa place, mais maintenant il faut laisser les guignols de l'Equipe TV blablater et bosser pour retrouver des résultats cohérents.

    1. OLVictory - jeu 18 Oct 18 à 13 h 20

      Tu le dis bien, ce qui est gênant ce n'est pas qu'il se plaigne de la jeunesse de l'effectif et donc des défauts inhérents à des jeunes débutants, mais qu'il le fasse après avoir déclaré qu'il était satisfait du recrutement et de l'effectif qui lui a été confié en début de saison.
      Ca fait un peu le mec qui cherche des mauvaises excuses ou qui préfère éviter de parler des vrais problèmes.

  14. cavegone - jeu 18 Oct 18 à 9 h 40

    Il est mauvais dans sa communication.
    Il ressemble de plus en plus à sergent Garcia c'est dire.
    On va le juger sur pièces, sur les résultats, et notamment dans le progrès de ses jeunes joueurs.
    Le reste...c'est de la littérature...

  15. drareg69 - jeu 18 Oct 18 à 11 h 45

    La il est entrain de préparer ses arguments pour une contre performance contre Nimmes !
    C'est lassant d'entendre toujours la même chose , l'inconstance de notre collectif est un fait ! ce n'est pas une accusation
    Après nous avons tous des perceptions sur ce qu'il conviendrait de faire. mais celui qui détient la clé c'est M GENESIO et c'est à lui d'assumer !

  16. XUO - jeu 18 Oct 18 à 14 h 26

    Genesio est comme les mômes qui pètent le feu le jour de la rentrée des classes et qui sont très vite résignés.

    1. OLVictory - jeu 18 Oct 18 à 14 h 29

      C'est une manière de voir les choses qui est amusante. 😆

  17. Juninho Pernambucano - jeu 18 Oct 18 à 14 h 48

    Il n'a jamais accepté la moindre critique , c'est un de ses défauts majeurs .
    Il y a toujours plein d'excuses mais jamais il ne s'est remis en cause .

  18. stefy18 - ven 19 Oct 18 à 9 h 13

    Cette interview est très symptomatique et révèle les vrais problèmes. Ce mec est sans doute honnête et fidèle à l'OL... Mais il n'a pas la solution, il l'avoue lui même. Il n'est donc pas l'homme de la situation. Il ne sait pas gérer son groupe, la jeunesse de son groupe, il gère mal l'intégration des jeunes, depuis Aouar, aucun n'a intégré le groupe (du centre de formation), ... Il n'est pas l'entraineur de la situation.
    Mais le soucis c'est qu'un entraineur qui ne pose pas de problèmes à Aulas et qu'un VRAI entraineur, exigeant avec son groupe, exigeant dans les consignes de jeu, exigeant dans son recrutement, ne s'entendrait sans doute pas avec notre cher président.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut