OL - Cris : « Sylvinho n'a pas eu le temps nécessaire pour travailler »

S'il se réjouit de l'arrivée de Rudi Garcia qu'il considère comme un « très bon coach », l'ancien défenseur central de l'Olympique lyonnais, Cris, aurait également souhaité que son compatriote, Sylvinho, bénéficie de davantage de temps pour pouvoir faire profiter l'OL de sa philosophie de jeu . Le « Policier » n'est cependant pas inquiet pour l'ancien défenseur de Barcelone, à qui il prédit une belle carrière d'entraîneur.

Il a beau avoir quitté l'Olympique lyonnais en tant que joueur il y a de cela quelques saisons, l'ancien défenseur central de l'Olympique lyonnais, Cris, se montre toujours aussi bavard au moment d'évoquer la situation de son ancien club. Ainsi, interrogé sur les débuts de Rudi Garcia sur le banc de l'OL, « Le Policier » s'est montré enthousiaste : « selon moi, c'est un très bon coach. J'apprécie beaucoup son management, sa manière de communiquer, avec la presse et les joueurs », et d'ajouter: « j'ai eu le plaisir de parler foot avec lui, et aujourd'hui il commence à appliquer sa méthode au club. Il faut encore du temps, mais on voit des changements de caractère chez certains joueurs, des attitudes plus positives. Contre le Benfica, on a vu un autre visage de l'Olympique lyonnais. Et le coach est en partie responsable de ça ». 

Cris décrypte l'échec Sylvinho

Dithyrambique au sujet de l'ancien entraîneur de l'AS Rome, Cris n'en oublie pas pour autant son compatriote Sylvinho, qui a vécu une expérience aussi courte que difficile sur le banc du club septuple champion de France : « Malheureusement, Sylvinho n'a pas eu le temps nécessaire pour travailler. C'est un jeune coach qui a des méthodes, une philosophie. Il a essayé de mettre ça en place au club, mais les résultats ne lui ont pas permis de gagner la confiance », a regretté Cris avant d'ajouter : « dans ces cas-là, le premier à payer ces échecs est toujours le coach. Je trouve ça dommage parce que, selon moi, un entraîneur a besoin de temps pour connaître son effectif, intégrer la philosophie d'un club et s'adapter. En trois ou quatre mois, c'est impossible. Je pense qu'on ne lui a pas donné l'opportunité de montrer ce qu'il vaut vraiment ».

Malgré l'échec de Sylvinho à l'Olympique lyonnais, Cris reste persuadé de la réussite future de l'ancien défenseur du FC Barcelone au poste d'entraîneur : « Je suis persuadé qu'il réussira. C'est quelqu'un d'ambitieux, qui a envie d'aller plus loin, comme lorsqu'il était joueur. Je le connais bien pour venir du même centre de formation que lui, et je sais qu'il ne baissera pas les bras ». Et de conclure : « Lyon était une étape d'apprentissage pour lui, et cette expérience, même négative, lui servira forcément à l'avenir ».

1 commentaire
  1. gone69 - sam 9 Nov 19 à 20 h 20

    il a eu le temps de nous plomber le début de saison avec c'est compo pourri...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut