©PHOTOPQR/LE PROGRES/GUIOCHON STEPHANE – NEW YORK LE 14/07/2013 – STAGE DE PREPARATION DE L’OL POUR LA SAISON 2013-2014 A NEW-YORK ICI CLEMENT GRENIER ET MAXIME GONALONS DANS LES RUES DE NEW YORK (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo054393.jpg) [Photo via MaxPPP]

OL : des supporters qui vivent à New York lancent un fan-club

À l’initiative d’un Américain, un groupe de supporters de l’OL a été créé à New York. Il se réunira pour la première fois le 13 décembre, à l’occasion de la rencontre PSG-OL (ce dimanche, 21h).

Maillot de l’OL sur le dos, Justin Tessier passe inaperçu dans les rues de New York. Et ce, même lorsqu’il se rend la plupart des week-ends à la Football Factory, un bar bien connu des fans de football européen, situé en face de l’Empire State Building. Mais, ce dimanche, pour le match OL/Paris Saint-Germain, le natif du Rhode Island (État du nord-est des États-Unis) sera entouré de supporters de l’Olympique lyonnais. L’affiche de gala marquera le lancement du premier fan-club de l’OL à New York.

Jusqu’alors, seuls Paris et Marseille avaient un groupe de supporters, au sein desquels on trouve majoritairement des expatriés français. Les Gones NYC sont eux, pour l’instant, surtout des Américains qui ont découvert l’OL de Sonny Anderson, Juninho et Sidney Govou.

“Mon premier souvenir de football est la victoire de la France à la Coupe du monde 1998. J’ai commencé à soutenir les clubs français en Ligue des champions et c’est naturellement que je me suis intéressé à l’OL qui était la seule équipe toujours présente en coupe d’Europe”, explique Justin Tessier.

De supporter, le jeune de homme de 28 ans est devenu fan inconditionnel cet été, lorsqu’il a visité pour la première fois la ville de Bernard Lacombe. “J’ai trouvé la ville stimulante et belle”, affirme celui qui rêve désormais de revenir à Lyon pour assister à un match dans le nouveau stade.

Des gones en blue and red

La page Facebook Les Gones NYC, lancée il y a une semaine, ne compte que 67 fans pour l’instant, mais celle regroupant les fans de l’OL dans tous les États-Unis rassemble plus de 3 500 inconditionnels. Les supporters américains de l’OL y débattent quotidiennement de l’actualité du club et ne sont pas tendres avec l’actuel entraîneur, Hubert Fournier, qu’ils aimeraient voir dehors pour la plupart. Mais leur passion pour l’Olympique lyonnais ne tarit pas et ils viennent de confectionner des écharpes qui mêlent le logo de l’Olympique lyonnais et le drapeau américain.

De notre envoyé spécial à New York, Gaétan Mathieu

Crédit photo : PHOTOPQR/LE PROGRES

 

2 commentaires
  1. Balley - ven 11 Déc 15 à 17 h 21

    excellent !

  2. Jacqueline Pesenti - ven 11 Déc 15 à 20 h 45

    C'est vraiment super de savoir que l'OL est suivi d'aussi loin. Merci aux "gones américains" !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut