Montpellier – OL (Photo by Pascal GUYOT / AFP)

OL : deux chocs au mois de janvier

L'Olympique lyonnais disputera trois matches en janvier. Un calendrier allégé de la Coupe de France, mais qui contient tout de même deux chocs cruciaux pour l'OL, face au PSG et à Saint-Etienne.

La reprise de l'entraînement est prévue le 30 décembre pour l'Olympique lyonnais. Peter Bosz aura le temps de travailler avec son groupe puisque le premier match de 2022 est programmé le dimanche 9 janvier à 20h45. Il s'agira d'emblée d'un choc face au Paris Saint-Germain pour la 20e journée de Ligue 1. En difficulté sur la première partie de saison, l'OL devra répondre de suite présent pour ne pas connaître un 6e match sans victoire toutes compétitions confondues.

Un voyage à Troyes entre-temps

Viendra le dimanche 16 janvier un déplacement à Troyes (17h05) là aussi très important car le club rhodanien doit engranger des points contre les mal-classés. Enfin, il terminera ce premier mois de l'année par une affiche ô combien capitale, le derby l'opposant à Saint-Etienne. Celui-ci se disputera à Décines le vendredi 21 à 21 heures, devant 5 000 supporteurs, comme pour la réception du PSG (lire ici). Le week-end du 29 au 30 sera consacré à la Coupe de France dont l'OL a été éliminé sur tapis vert.

9 commentaires
  1. Olyonn@is - mar 28 Déc 21 à 17 h 20

    Peut on réellement encore parler de choc contre le PSG alors que nous sommes englués dans le ventre mou?

    1. Moimoi - mar 28 Déc 21 à 18 h 13

      Il fut un temps, l'OL avait des matches chocs. Mais quand on ne sait pas gagner contre Metz, chaque match est un choc.

  2. rbv - mar 28 Déc 21 à 18 h 58

    Deux matchs déjà décisifs pour l'avenir de Peter. Une seule défaite avec la "manière" et je pense qu'on va finir avec un bon vieux coach made in Ligue 1 pour finir la saison...misère...que les promesses du début de saison semble loin. Ça fait mal rien que d'y penser...

  3. le_yogi - mar 28 Déc 21 à 19 h 03

    Le PSG ça ne tombe pas vraiment bien à ce stade je trouve. On peut logiquement s'attendre à une défaite et ça retarderait donc le début d'une nouvelle dynamique, où l'on aurait pu bénéficier d'un petit regain d'enthousiasme pour les joueurs après les fêtes. Un bon résultat pourrait être un moment fondateur pour notre 2 partie de saison, je le souhaite, mais ces dernières années on s'est un peu fait une spécialité de ce genre d'enflammade où l'on est capable de se hisser au niveau de Paris sur un match, puis de retomber dans des prestations moroses face à des adversaires de L1 un peu plus "ordinaires". Haut les cœurs !

  4. Tigone - mar 28 Déc 21 à 19 h 21

    Un coach made in France c'est sûrement ce qui peut nous arriver de mieux !!
    Un mec qui connaît le championnat, qui met 2 entraînements par jour... Un coach qui ne jouera jamais à 5 défenseurs + 1 milieu défensif +moussa contre le 18e de L1 à domicile !!!!!!!
    Un coach qui ne remettra pas en question Lopes et choisira de meilleurs capitaine et vice capitaine que Dubois et moussa ???

  5. westkanoute - mar 28 Déc 21 à 19 h 52

    Au minimum 5 pts sur ces 3 matchs pour espérer revenir vers les places européennes.
    Au delà des points à engranger,j'attends de voir autre chose de notre équipe.
    Continuer la progression entamée défensivement et revoir plus de fluidité en attaque qu'on a entrapercu en début de saison.
    Sinon il faudra nommer ponsot entraîneur.

  6. Aliocha57 - mar 28 Déc 21 à 22 h 30

    J'imagine que Peter va aborder chaque match des deux prochains mois comme une finale et va nous montrer ce qu'il a dans le ventre.
    C'est compliqué, car il faut vivre chacun de ces matchs "l'un après l'autre", mais aussi penser à un dispositif reproductible d'une rencontre à la suivante, pour lequel on a les joueurs adéquats et la faculté de les remplacer poste pour poste.
    Optimiser les temps de jeu de chacun et éviter les blessures s'avère encore plus crucial avec une partie de l'attaque indisponible pour quelques semaines au moins. Cela dit, des fois avoir moins de choix peut aussi être un avantage, car ça incite à aller au plus simple en fonction des ressources disponibles...

  7. Darn - mer 29 Déc 21 à 9 h 20

    Deux chocs et un max de recettes perdues.
    Bon les 5000, c'est toujours drôle, quand on a des stades à 10 000 places et d'autres à 60 000...

    1. westkanoute - mer 29 Déc 21 à 9 h 50

      Dingue,le club va perdre les recettes des 3 plus grosses affiches en championnat.
      Une sacrée poisse cette saison.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut