OL : Elisha Owusu, la relève au milieu

A la recherche d’un milieu de terrain pour renforcer son entrejeu, l’Olympique lyonnais peut compter sur le joueur de son centre de formation Elisha Owusu pour assurer la relève.

Au contraire d’Amine Gouiri ou encore de Myziane Moalida c’est encore un inconnu du grand public. Elisha Owusu (19 ans) est pourtant doté d’un talent semblable. Milieu de terrain de formation, le natif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) est aussi capable de jouer en défense centrale. Le joueur formé à l’OL est parfois convié aux entraînements avec le groupe professionnel et aura certainement l’occasion de se montrer au cours de la saison.

Un milieu box to box

Elisha Owusu veut suivre les traces de son modèle Yaya Touré. S’il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir, le jeune homme semble en tout cas bénéficier des mêmes prédispositions que son homologue ivoirien à son âge. « Il a cette capacité de récupération, il peut presser l’adversaire, le mettre dans l’insécurité. Il est aussi capable de se projeter sur l’espace avant » souffle Séphane Roche, l’ancien directeur du centre de formation et actuel entraîneur des U19 de l’OL. Infatigable, le milieu de terrain est un véritable travailleur qui ne lâche jamais rien. « Il a une grosse activité, c’est un moteur dans l’équipe », lance l’entraîneur de l’équipe Pro 2 Armand Garrido. Arrivé à l’Olympique lyonnais à l’âge de 12 ans en U14 en 2010, Owusu n’a pas tardé à étaler ses qualités. Né à Montreuil, celui qui a signé son premier contrat professionnel en février dernier, a ensuite habité à Marseille avant que ses parents ne déménagent à Lyon. Après une saison passée au FC Bourgoin-Jallieu, le joueur intègre la formation du club de la capitale des Gaules alors qu’il avait assez brillamment réussi les tests. « Quand on l’a recruté c’était du pain béni pour nous », glisse Gérard Bonneau qui était responsable du recrutement chez les jeunes à Lyon depuis le début des années 2000, et travaille désormais avec Florian Maurice. Le natif de Seine-Saint-Denis, sûr de ses qualités défensives, doit maintenant travailler ce qui doit lui permettre de passer un cap. Stéphane Roche a trouvé le modèle à suivre. « Par rapport à Corentin (Tolisso) il doit améliorer sa finition et ses passes de déséquilibre. Mais c’est encore un très jeune joueur », tempère le technicien.

Un leader au caractère d’acier

Elisha Owusu est un véritable leader. Cette saison c’est lui qui porte de le brassard de capitaine en CFA. Il l’a également déjà porté en Youth League. « C’est un meneur, un leader », indique Armand Garrido. Le milieu de terrain sait tirer son équipe vers le haut. « C’est un garçon qui a de la raison, murmure Stéphane Roche. Il sait parler, aller à l’essentiel. Ce qu’il dit n’est pas farfelu, il arrive à trouver les mots les plus importants par rapport à la situation, aux besoins. » Forgé par les épreuves, le joueur formé à l’OL a été victime en avril 2016 d’une rupture du talon d’Achille. Pas abattu, il a su revenir plus fort pour décrocher son contrat professionnel en février dernier, 10 mois après sa grave blessure. Le jeune homme a toujours fait preuve de sérieux, déterminé à poursuivre son rêve de devenir footballeur professionnel. « Il sait travailler, il sait s’entraîner. Il a une force mentale incroyable et il a cette caractéristique d’être entraînant pour les autres », affirme l’entraîneur des U19. Le fils de Pasteur doit surtout ces qualités à son entourage. « Il est bien accompagné, il a un environnement très stable, très serein, confie l’ancien directeur du centre de formation. Cet entourage l’a beaucoup soutenu aussi parce qu’il a eu sa grave blessure et il fallait revenir très vite, aller chercher son contrat pro. » Le natif de Montreuil aspire désormais à se faire une place au sein de l’équipe première.

Un coup à jouer pour le modèle de la formation

Lors de la pose de la première pierre du centre de formation en 2015, Elisha Owusu était présent aux côtés de Delphine Cascarino, pour représenter la formation lyonnaise. « C’est un garçon que j’avais choisi pour la pose de la première pierre parce qu’il était très représentatif à ce moment-là de notre modèle de joueur », révèle Stéphane Roche. Depuis le milieu de terrain a parcouru du chemin. Apparu à deux reprises pendant les matches amicaux (une mi-temps au poste d'arrière droit contre Bourg-en-Bresse, plus d'une heure au milieu face à Chapecoense), le jeune homme pourrait avoir un coup à jouer cette saison avec l’équipe première. Occasionnellement, il prend déjà part aux entraînements avec les grands. « Il doit donner envie au staff professionnel, conseille l’entraîneur des U19 de l’OL. Dès qu’il aura l’opportunité d’aller s’entraîner avec eux, celle de peut-être rentrer en cours de jeu avec l’équipe première, il faudra qu’il soit toujours dans cette volonté de faire ce qu’il a à faire et de donner satisfaction. » Le joueur formé à l’Olympique lyonnais, « exigeant avec lui-même », pourrait profiter de certains départs dans l’entrejeu pour se montrer. A une semaine de la fin du mercato, Lyon n’a non plus toujours pas trouvé son renfort dans ce secteur et pourrait piocher dans son centre de formation. « Il fait partie des joueurs qui sont proches de l’équipe professionnelle. Il fait partie des joueurs qui sont bien regardés », avoue Gérard Bonneau. Et Stéphane Roche de poursuivre : « On devrait le voir apparaître s’il continue comme ça. » La suite logique des choses.

16 commentaires
  1. stef-69 - jeu 24 Août 17 à 9 h 25

    je l'ai trouvé plutôt bon techniquement et dans les duels contre BOURG même si il jouait arrière droit .

    1. chikarakun - jeu 24 Août 17 à 9 h 46

      Pareil je n'en avais entendu parler et l'avais trouvé excellent en amical (Je savais pas non plus que c'était un milieu, merci pour la présentation!).
      Du coup c'est vraiment la peine d'aller chercher un remplaçant de Vigo d'un an de plus que lui et qui préfère l'Angleterre pour plus de 10m?

    2. westkanoute - jeu 24 Août 17 à 10 h 26

      bonjour,j'allais poser la question si c'était lui en arriére droit ,moi aussi je l'ai trouvé bon techniquement et avec un gros volume de jeu ,peut etre devons nous le promouvoir et ne pas acheter un jeune au milieu mais plus un joueur confirmé capable de concurrencer darder

  2. -bRoglin- - jeu 24 Août 17 à 9 h 57

    Cet article ressemble à un recommandé du club pour nous intoxiquer .....
    Voilà le milieu que vous voulez tant qu'on recrute ..regardez, il est déjà chez nous..
    On a pas besoin d'un énième poussin au milieu de terrain mais d'un taulier...
    Quand on voit ce que l'expérience de Marcelo apporte à notre défense, on est en droit d'attendre la même chose pour notre milieu..
    Déjà en l'état il ne permettrait pas d'atteindre le podium je pense, alors si on vent Grenier, Cornet, Ferri...voir Darder..
    Mais bon, tant mieux si ce jeune sera l'avenir de l'OL à ce poste, mais dans 2-3 ans..avec quelques apparitions avant..

    1. westkanoute - jeu 24 Août 17 à 10 h 30

      tu es un peu dur,le journaliste nous propose de découvrir un jeune en lien avec les besoins du club ,un jeune méconnu de plus ,je trouve l'article intéressant et j'aimerais en voir plus de cet acabits.Pour le taulier ,je te rejoins,un joueur type marcelo au milieu nous ferait énormément de bien .Un joueur au gros volume de jeu serait apprécié.

    2. ObjectifEurope - jeu 24 Août 17 à 10 h 42

      bonjour bRoglin,

      ta réaction me semble surprenante tant cet article m'apparait pertinent !

      En effet, Owusu est un grand espoir qui certes ne fait pas trop parlé de lui et moi qui suis seulement un peu les jeunes, je ne comprenais pas qu'on parle ne parle pas de lui.

      En effet, il n'a qu'un an de plus que le joueur de Vigo je crois. Donc pour moi, ce n'est pas le taulier dont tu parles.

      Est ce que ceux qui suivent les jeunes peuvent nous en parler ? Je voulais vous questionner là dessus car je ne comprenais pas que personne en parle mais en vacances je tapote moins sur son téléphone..

      Notre politique sportive repose toujours sur le centre de formation et en principe nos jeunes doivent passer avant d'autres jeunes ce qui ne nous empêche pas de compléter l'équipe avec d'autres jeunes plus expérimenté (tauliers) mais prometteurs (car il faut pas se mentir les joueurs stars c'est fini pour nous, si on peut dire qu'un jour cela a commencé un jour,vu les prix pratiqués.)

      Je profite de mon message pour féliciter les journalistes de ce site qui pour ma part anticipe les questions que je me pose et font avancer la réflexion, ce qui me semble très bien même si bien sûr nous ne sommes pas toujours d'accord .Moi en tout cas, cela fait évoluer ma réflexion.

  3. OL-38 - jeu 24 Août 17 à 10 h 10

    Bonjour à tous,
    Owusu va devoir bien travailler et devrait jouer quelque mi temps avec les pro.

  4. Gonzo - jeu 24 Août 17 à 10 h 19

    La releve au milieu ?

    Ha....bon...on le met dans l'équipe A, alors?

    Ou "comment griller un jeune joueur prometteur en lui mettant les projecteurs en pleine gueule"...

    1. Altheos - jeu 24 Août 17 à 13 h 25

      On peut l'incorporer doucement sans le griller non plus.
      Des mecs qui jouent en pro à 19 ans, il y en a un certain nombre.
      Gonalons est arrivé à cet âge, Umtiti aussi, Govou également, sans parler de Benzema, Tolisso, Alex pour ne citer que des lyonnais qui ont fait ou qui font une belle carrière sans avoir été grillés.
      On connaît les titulaires et les suppléants au milieu de terrain. Il reste néanmoins de la place pour CMP et Owusu dans une rotation intelligente il me semble.
      Il est évident qu'il ne faut pas en faire un taulier directement (même s'il y a des contre-exemples comme Rooney) je suis pour une protection et une intégration intelligente et progressive.
      C'est là qu'on verra si l'OL possède un staff capable de gérer aussi ce genre de situation.

      1. rastaman - jeu 24 Août 17 à 18 h 27

        + 10 000

  5. poussin - jeu 24 Août 17 à 10 h 48

    on vend tous les gars issu du centre de formation (umtiti,lacazette,tolisso,gonalon ...) pour recruter à l'externe (marcelo,tete,menphis,...) et à la fin du mercato , on recommence à nous vendre du rêve avec le centre de formation guebbels 16 ans ,gouiri 18 ans ,owusu 18 ans juste pour dire qu'on recrutera pas parcqu'on a déjà ce qu'il faut en stock comme pépite. Moi je trouve que c'est surtout un aveu de faiblesse = on a pas les moyens , ni l'attractivité nécessaire pour le faire donc on va se contenter des jeunes qu'on a formé.

    1. chikarakun - jeu 24 Août 17 à 10 h 57

      "aveu de faiblesse"... si ces jeunes sont les Umtiti, Tolisso et Lacazette de demain moi ça me va...

    2. janot06 - jeu 24 Août 17 à 11 h 59

      Pas les moyens ? Notre balance commerciale penche de quel côté, et fortement ?
      Pas d'attractivité ? On n'est pas des charlots tout de même et notre passé récent tant en championnat qu'en qualification régulière dans les compétitions européennes parlent pour nous. Le club a en plus un projet séduisant et les infrastructures qui vont avec.
      J'ai surtout l'impression qu'en ce moment la cellule ne vise que de jeunes joueurs prometteurs alors qu'il s'agirait d'amener de l'expérience à un milieu de terrain qui en fait cruellement défaut.

  6. Bamaki - jeu 24 Août 17 à 13 h 37

    ce n'est pas sur un match qu'il faut avoir un jugement. et puis tu as trouvé Grenier bon sur ce match donc... 😀

  7. jeepy - jeu 24 Août 17 à 17 h 53

    Encore une pépite !!! Mais avec Genesio, les pépites restent dans leur écrin, c'est à dire sur le banc de touche...

  8. olchampionsproject - jeu 24 Août 17 à 21 h 55

    perso il m'avait plus impressionne que cmp qui avait été bof..

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut